fbpx

Le pèlerinage sur la terre sainte d’Israël

Table des matières

Qu’est-ce qu’un pèlerinage ? Un pèlerinage est un voyage en terre sainte dans un esprit de dévotion afin de rendre hommage à un lieu ou un grand homme tel que Jésus Christ. Ce pèlerinage en terre sainte est une manière de remplir ses devoirs religieux mais aussi de montrer son fidèle attachement à une religion ainsi qu’à ses pratiques.

Un pèlerinage sur les pas de Jésus Christ en terre sainte

Réaliser un pèlerinage dans le pays où Jésus Christ est né est une destination incontournable pour tous les pèlerins désirant découvrir la terre sainte sur laquelle il a vécu. Ainsi, de nombreux lieux de pèlerinage peuvent être trouvés en Israël

Ces lieux sont notamment situés dans la région de Jérusalem  en Galilée, et plus précisément à Nazareth, mais également aux alentours du Lac de Tibériade. Afin de réaliser un pèlerinage complet en terre sainte, il faut au minimum prévoir quatre jours à Jérusalem ainsi que deux jours à Tibériade. Les pèlerins aiment également se rendre dans la région de la Mer Morte, notamment pour réaliser une visite de Massada, forteresse antique située au sommet d’une montagne dans le désert de Judée, et des grottes de Qumrân, site archéologique situé en Cisjordanie. 

Où se rendre pour un pèlerinage réussi en terre sainte d’Israël ? 


Découvrez les principaux sites dans lesquels il faut impérativement se rendre lors d’un pèlerinage en terre sainte d’Israël.


Dans la région de Jérusalem, la ville sainte :

La Via Dolorosa ou le Chemin de la Douleur 


Ce parcours du « Chemin de la Douleur » est celui que Jésus Christ a accompli suite à sa condamnation à mort par le préfet romain Ponce Pilate. Le parcours prend fin à l’endroit où Jésus Christ a été crucifié. 



Le parcours de la Via Dolorosa débute dans le Quartier Musulman de la Vieille Ville de Jérusalem et se termine à l’Eglise du Saint-Sépulcre car, selon la tradition chrétienne, c’est le sépulcre (tombeau) où le corps de Jésus Christ aurait été déposé le soir de sa crucifixion. 

Durant ce parcours, les pèlerins venus en terre sainte pour leur pèlerinage pourront découvrir les 14 stations de la Croix. Chacune de ces stations rendent hommage à un évènement important de la Passion de Jésus Christ, dont cinq d’entre elles sont situées aux alentours du Saint-Sépulcre.

Le jardin de Gethsémani 

Le jardin de Gethsémani est le lieu où Jésus Christ a prié pour la dernière fois avant son arrestation par les Romains, c’est-à-dire avant « l’heure sainte », afin d’être crucifié. 



Le Gethsémani est un grand domaine situé en terre sainte qui est envahi par les pèlerins pendant les fêtes de pèlerinages. C’est une oliveraie qui est située près du Mont des Oliviers à Jérusalem. D’après la tradition chrétienne, le tombeau de la Vierge Marie, mère de Jésus Christ, serait également situé dans ce jardin.

L’Eglise du Saint-Sépulcre


L’Eglise du Saint-Sépulcre est située dans le Quartier Chrétien de la Vieille Ville. C’est l’endroit où Jésus Christ a été crucifié et enterré mais également l’endroit où il a ressuscité. 

Cette Eglise est le site le plus apprécié des pèlerins venus réaliser leur pèlerinage en terre sainte mais aussi le plus vénéré par le christianisme. En effet, ce site a été identifié comme le lieu de la crucifixion de Jésus Christ dans le Nouveau Testament. 

Comme indiqué précédemment, le complexe de l’Eglise du Saint-Sépulcre dispose de cinq des 14 Stations de la Croix, ce qui en fait un lieu hautement symbolique pour tous les pèlerins. En effet, les stations 10 à 14 du Chemin de Croix se trouve dans ce complexe : 

  • La Chapelle de la suppression des vêtements : selon la tradition, c’est dans cette Chapelle que les romains auraient retiré Jésus Christ de la croix afin de lui retirer ses vêtements avant de les jeter. 
  • La Golgotha de droite (pour les catholiques) : au sein de cette Chapelle, on y trouve une mosaïque qui récapitule certains évènements comme la crucifixion de Jésus auprès de sa mère la Vierge Marie. 
  • La Golgotha de gauche (pour les grecs-orthodoxes) : au sein de cette Chapelle, on y trouve les raisons pour lesquelles Jésus Christ a été condamné.
  • La pierre d’Onction : d’après la tradition juive, ce serait sur cette pierre que le corps de Jésus Christ aurait été inhumé. 
  • La Rotonde : au sein de cette dernière station du chemin de Croix, vous pourrez découvrir la Chapelle de l’ange, où le tombeau de Jésus Christ aurait été découvert vide trois jours après sa mort, ainsi que le tombeau de Jésus.

L’Eglise de la Nativité

L’Eglise de la Nativité, ou l’Eglise de Bethléem, est située au sud de Jérusalem, plus précisément en Cisjordanie. Selon la tradition, elle aurait été construite sur une grotte qui serait celle où Jésus Christ est né. Cette Eglise est classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO. 

En vous rendant dans cette Eglise datant du IV ème siècle de l’ère chrétienne, il est donc possible de descendre des marches afin d’accéder à la grotte. En arrivant dans cette grotte, vous pourrez découvrir un autel ainsi qu’une étoile d’argent afin de pouvoir observer le lieu précis où Jésus Christ est présumé être né.

pèlerinage en terre sainte

Dans la région de Nazareth et de la Galilée :

La basilique de l’Annonciation 

D’après la tradition chrétienne, cette basilique catholique, située à Nazareth, aurait été construite sur la maison de la vierge Marie. C’est d’ailleurs dans cette demeure que la mère de Jésus Christ aurait reçu la visite de l’Archange Gabriel qui serait venu lui annoncer qu’elle porterait le Fils de Dieu. 

La basilique de l’Annonciation est considérée comme la plus grande des Eglises du Moyen-Orient et l’un des monuments les plus sacrés de la chrétienté. En effet, cette basilique est construite sur deux niveaux, le haut du monument est donc visible depuis toute la ville. Au premier niveau de cette basilique, vous pourrez trouver « la grotte de l’Annonciation » qui est la grotte dans laquelle Marie aurait vécu. Quant au second niveau de la basilique, vous pourrez trouver de magnifiques fresques contemporaines qui représentent la Vierge Marie et son enfant Jésus Christ. 

Les puits de Marie 

Ces puits sont visibles au sein de l’Eglise de la Place de la Source qui est située dans le centre de la région de Nazareth. D’après diverses traditions, ce serait dans cette Eglise que l’Archange Gabriel aurait annoncé à la Vierge Marie, lorsqu’elle tirait de l’eau dans les puits, qu’elle porterait l’enfant de Dieu.

Ce lieu est donc hautement symbolique pour les pèlerins venus en terre sainte réaliser leur pèlerinage. 

pèlerinage en terre sainte

Le mont du Précipice 

Cet endroit est une colline située à seulement quelques kilomètres au Sud de Nazareth. Le mont du Précipice est l’endroit où Jésus Christ se serait fait repousser par le peuple de Nazareth qui ne le reconnaissait pas comme le Messie. En voulant repousser Jésus, avec la ferme volonté de le jeter la tête la première du haut du précipice de la montagne, ils ont seulement réussi à lui faire faire un bond dans la vallée plus bas. 

Du fait que l’endroit soit hautement sacré mais également magnifique puisqu’il offre une splendide vue sur la vallée de Jezréel, le pape Bénédicte XVI a donc tenu une grande messe rassemblant plus de 45000 personnes au sommet du Mont du Précipice. Ce théâtre à ciel ouvert avait été spécialement conçu pour cette messe afin que le pèlerinages des pratiquants se déroule pour le mieux en terre sainte d’Israël

Le chemin de Jésus 

Le Chemin de Jésus, également appelé Jesus Trail, est une randonnée et un pèlerinage en terre sainte d’une longueur de 40 kilomètres. Cette randonnée débute dans le centre de Nazareth puis elle passe par différentes étapes de la vie de Jésus avant d’arriver vers le lac de Tibériade. Les différentes étapes de cette randonnée passent notamment pas le Mont Tabord, Capharnaüm ou encore les Cornes de Hattin. 

Le chemin de l’Evangile

La randonnée pédestre du chemin de l’Evangile, d’une longueur de 60 kilomètres, débute quant à elle au Mont du Précipice pour se terminer non loin de la berge Nord du lac de Tibériade. De nombreux pèlerins réalisent cette randonnée durant leur pèlerinage en terre sainte d’Israël.

Dans la région du Lac de Tibériade

Le site de Tabgha

D’après les écrits du Nouveau Testament, le site de Tabgha est le site où les pains et les poissons se sont multipliés. En effet, ce serait au sein de ce site que Jésus Christ aurait pu nourrir 5000 personnes grâce à la miraculeuse multiplication de ces denrées.

Désormais, ce site, qui est situé vers le Nord-Ouest du Lac de Tibériade (ou mer de Galilée), est représenté par une Eglise moderne, l’Eglise de la Multiplication, qui tient sur les anciens vestiges d’une Eglise byzantine. Jusque dans les années 1948, ce site était constitué par un village palestinien.

pèlerinage en terre sainte

L’Eglise de la Primauté de Saint-Pierre

Non loin du site de Tabgha, et donc juste à côté du Lac de Tibériade, se trouve une autre Eglise catholique qui a été construite dans les années 1930 afin de remplacer une ancienne Chapelle. Ce serait au sein de cette Eglise que Jésus Christ aurait annoncé la primauté de Pierre concernant la garde son Eglise à ses différents apôtres.

Cette Eglise catholique de la Primauté de Saint-Pierre est volontairement peu décorée afin de pouvoir mettre en évidence le gros rocher de calcaire qui se trouve au milieu de cette dernière. La tradition présume que c’est sur ce rocher que Jésus dînait avec ses apôtres. C’est donc un lieu emblématique à ne pas louper lors d’un pèlerinage en terre sainte d’Israël.

Le village de Capharnaüm, ou la ville de Jésus Christ

Malgré que ce lieu n’ait jamais été évoqué dans l’Ancien Testament, il l’est abondamment au sein du Nouveau Testament. En effet, ce village serait le village natal de plusieurs apôtres de Jésus Christ ainsi que l’endroit où il aurait vécu pendant la majorité de son ministère en Galilée.

Cet endroit sacré comprend désormais plusieurs belles Eglises dont celle des Saints Apôtres qui est dotée de cinq grands dômes de couleur rouge vive.

Lors de la visite du village de Capharnaüm durant votre pèlerinage en terre sainte, vous pourrez également découvrir deux splendides synagogues dont l’une d’elle aurait reçu la visite de Jésus.

pèlerinage en terre sainte

Les sites du baptême

Des centaines de milliers de pèlerins se rendent en terre sainte afin de découvrir les deux emblématiques lieux de baptême situés sur les rives du Jourdain durant leur pèlerinage.

Il y a tout d’abord le lieu de baptême de Yardenit qui se trouve au Sud du lac de Tibériade, ainsi que le lieu de Qasr el Yahud qui se trouve non loin de la Mer Morte et qui est donc plus accessible pour les pèlerins se rendant à Massada ou dans les grottes de Qumran.

Aller au contenu principal