fbpx

Le gouvernement a approuvé de nouvelles destinations pour les israéliens

Les villes de New York, Paris, Frankfort et Kiev (et peut-être aussi Londres) seront ouvertes aux israéliens vaccinés à partir de dimanche.

Le plan approuvé par le gouvernement pour la réouverture de l’aéroport va être mis en oeuvre. Les Israéliens pourront donc se rendre à New York, Paris, Frankfort et Kiev, pour la première fois depuis des semaines, voir depuis le début de la pandémie.

Des négociations sont également en cours pour ajouter Londres à la liste des vols approuvés.

Pour l’instant, ces quatre villes sont les seules desquelles partent des vols ramener des Israéliens au pays.

Il y a actuellement quelques pays, dont la Grèce, la Roumanie, la Géorgie, la Serbie et les Seychelles, qui ont annoncé qu’ils autoriseraient les Israéliens vaccinés à passer leurs frontières dès la réouverture du ciel.

Ceux qui n’ont pas été vaccinés devront présenter un test PCR négatif.

Certains pays, comme les Etats-Unis ou le Maroc, ont actuellement une politique concernant les aéroports comparable à celle qu’avait l’aéroport Ben Gourion, les touristes peuvent venir dès lors qu’ils présentent un test PCR négatif avant l’embarquement, et ceux même pour les individus vaccinés.

D’autres pays devraient également adopter cette politique, dont les Emirats Arabes Unis, le Rwanda, la Bulgarie, la Turquie, l’Afrique du Sud et l’Ukraine.

Ce plan, approuvé pas le cabinet corana mardi, trace les contours d’une réouverture partielle du ciel, permettant aux vols autorisé de transporter des citoyens israéliens vers et depuis l’aéroport Ben Gourion.

D’après le plan qui entrera en vigueur dimanche, 3 000 israéliens pourront entrer dans le pays sans permission spéciale du comité gouvernemental des exemptions, et ce s’ils sont vaccinés et qu’ils ont effectué un test PCR avant le vol et une fois arrivés en Israël.

Ceux qui n’ont pas été vaccinés devront demander une autorisation. L’aéroport Ben Gourion devrait réouvrir complétement le 14 mars.

Le nombre final de vol approuvés, et de voyageurs, sera déterminée par le ministère des Transports.

La ministre des Transports Miri Regev (Likud) souhaitait que 7 000 israéliens puissent entrer dans le pays, mais le cabinet corona a réduit ce chiffre à seulement 3 000. Mardi soir, Regev a à nouveau réduit ce chiffre, disant que seul 1 000 israéliens seraient autorisés à passer les frontières, et 1 200 au maximum pourront quitter le pays par jour.

Au retour, les citoyens devront se mettre en quarantaine, chez eux ou à l’hôtel. 660 officiers de police seront assignés au respect des consignes de quarantaine, et ils seront aidés par des moyens technologiques, comme les bracelets électroniques.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Les 5 plus belles plages d’Israël

L’État hébreux possède un immense littoral, avec une immense diversité. Israël est bordé par quatre mers différentes. Sur la côte…

Le chef de Tsahal fait allusion à l'implication israélienne dans les récentes attaques présumées contre l'Iran

Ce commentaire intervient au milieu des informations faisant état d’une cyberattaque apparente sur un site nucléaire iranien, le raid commando…

Israël rouvrira complètement dans un mois s'il n'y a pas de nouvelle augmentation de la contagion

Les autorités qui attendent de voir qu’il n’y a pas de pic d’infection après la fête de Pessah et le…

Israël pourrait vacciner les 12-15 ans dès le mois de mai

Israël pourrait débuter la vaccination des adolescents de 12 à 15 ans en mai, ont indiqué des responsables de la…

Maroc-Israël : c’est (re)parti pour les affaires

UN PARTENARIAT A ÉTÉ SIGNÉ ENTRE LES PATRONATS DES DEUX PAYS. UN INCUBATEUR DE START-UP ET UNE CHAMBRE DE COMMERCE…

Gad Elmaleh fier d’être né au Maroc : cette décision de Mohammed VI concernant Israël, qui le rend si heureux !

Invité sur le plateau des « Grandes gueules Moyen-Orient », une émission diffusée sur la chaîne israélienne I24, Gad Elmaleh en a…

Un enfant des favelas de Rio devient un artiste prometteur en Israël

Alexander Especie rejoint d’autres expatriés brésiliens à Raanana, une ville du centre d’Israël, que lui et d’autres artistes s’emploient à…
Aller au contenu principal