fbpx

mar' 18 Juin' 2024

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le gouvernement a approuvé de nouvelles destinations pour les israéliens

Les villes de New York, Paris, Frankfort et Kiev (et peut-être aussi Londres) seront ouvertes aux israéliens vaccinés à partir de dimanche.

Le plan approuvé par le gouvernement pour la réouverture de l’aéroport va être mis en oeuvre. Les Israéliens pourront donc se rendre à New York, Paris, Frankfort et Kiev, pour la première fois depuis des semaines, voir depuis le début de la pandémie.

Des négociations sont également en cours pour ajouter Londres à la liste des vols approuvés.

Pour l’instant, ces quatre villes sont les seules desquelles partent des vols ramener des Israéliens au pays.

Il y a actuellement quelques pays, dont la Grèce, la Roumanie, la Géorgie, la Serbie et les Seychelles, qui ont annoncé qu’ils autoriseraient les Israéliens vaccinés à passer leurs frontières dès la réouverture du ciel.

Ceux qui n’ont pas été vaccinés devront présenter un test PCR négatif.

Certains pays, comme les Etats-Unis ou le Maroc, ont actuellement une politique concernant les aéroports comparable à celle qu’avait l’aéroport Ben Gourion, les touristes peuvent venir dès lors qu’ils présentent un test PCR négatif avant l’embarquement, et ceux même pour les individus vaccinés.

D’autres pays devraient également adopter cette politique, dont les Emirats Arabes Unis, le Rwanda, la Bulgarie, la Turquie, l’Afrique du Sud et l’Ukraine.

Ce plan, approuvé pas le cabinet corana mardi, trace les contours d’une réouverture partielle du ciel, permettant aux vols autorisé de transporter des citoyens israéliens vers et depuis l’aéroport Ben Gourion.

D’après le plan qui entrera en vigueur dimanche, 3 000 israéliens pourront entrer dans le pays sans permission spéciale du comité gouvernemental des exemptions, et ce s’ils sont vaccinés et qu’ils ont effectué un test PCR avant le vol et une fois arrivés en Israël.

Ceux qui n’ont pas été vaccinés devront demander une autorisation. L’aéroport Ben Gourion devrait réouvrir complétement le 14 mars.

Le nombre final de vol approuvés, et de voyageurs, sera déterminée par le ministère des Transports.

La ministre des Transports Miri Regev (Likud) souhaitait que 7 000 israéliens puissent entrer dans le pays, mais le cabinet corona a réduit ce chiffre à seulement 3 000. Mardi soir, Regev a à nouveau réduit ce chiffre, disant que seul 1 000 israéliens seraient autorisés à passer les frontières, et 1 200 au maximum pourront quitter le pays par jour.

Au retour, les citoyens devront se mettre en quarantaine, chez eux ou à l’hôtel. 660 officiers de police seront assignés au respect des consignes de quarantaine, et ils seront aidés par des moyens technologiques, comme les bracelets électroniques.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

« Tsahal a écarté le danger d’une invasion du Hezbollah », le repoussant à 8 km

Depuis la mort de son principal chef, au sud Liban, le Hezbollah a été contraint de retirer ses forces sur…

Isaac Franco et Richard Laub: “Cherchez l’erreur” du 17 juin 2024

“On n’entend plus parler de Gaza” Cherchez l’erreur // Isaac Franco & Richard Laub. 10 juin 2024 “Cherchez l’erreur” est…

Francis Moritz. Europe et France, le tsunami et la tourmente

Malgré l’onde de choc provoquée par la dissolution française, la terre continue de tourner. Le G7 s’est réuni en Italie…

Pierre Saba. Mensonges autour de l’abattage rituel Mosaïque

Illustration d’un homme apprêtant de la viande dans un abattoir casher(AP Photo/Mosa’ab Elshamy) Régulièrement, avec une intensité supérieure à l’approche…

France : la justice ordonne la levée du boycott des entreprises israéliennes au salon de défense Eurosatory

La mesure d’exclusion d’Israël de Eurosatory est jugée “discriminatoire” par le Président du Tribunal de commerce de Paris: le droit…

Les “candidats” Raphaël Pitti et Raphaël Arnault: L’un rend visite à un “admirable” dirigeant du Hamas. L’autre est… 3 fois fiché S

Créées entre 2019 et 2021, ces fiches S ont toutes été renouvelées au moins une fois, ce qui montre que…

Quand un tribunal refuse Israël à un salon d’armement. Par Noëlle Lenoir et Jean-Éric Schoettl

TRIBUNE. Le refus d’accepter la délégation israélienne au salon d’armement Eurosatory apparaît bien peu motivé juridiquement, et laisse transparaître une idéologie…