fbpx

Les soins optiques en Israël

Table des matières

En Israël, les examens de la vue dans le but de se faire prescrire des lunettes, des lentilles de contact ou bien des soins optiques sont réalisés par un optométriste au sein d’un magasin d’optique. En effet, contrairement au système français, les israéliens consulte un ophtalmologue uniquement pour détecter ou effectuer des soins pour des pathologies oculaires.

Par conséquent, l’examen préliminaire par un ophtalmologue avant de se faire prescrire des lunettes ou des lentilles de contact n’est pas obligatoire, sauf cas particuliers des personnes âgées et des jeunes enfants. L’optométriste est effectivement formé au dépistage des différentes pathologies courantes telles que la myopie ou l’hypermétropie. Dans le cas où un suivi plus approfondi serait nécessaire, ce dernier orientera son patient vers un ophtalmologue.

Le système de soins optiques israélien est donc facilité puisque les patients n’auront pas à se rendre chez divers prestataires pour se faire prescrire et délivrer des lunettes de vues ou bien des lentilles de contact. Ils auront juste à se rendre chez l’optométriste qui se chargera de réaliser toutes ces étapes de vos soins optiques.

soins optiques

La prise en charge des soins optiques en Israël

La prise en charge des dépenses des soins d’optiques en Israël ne fait pas partie du panier de santé prévu par le Gouvernement israélien. Les dépenses peuvent, dans certains cas, être prises en charge par les assurances complémentaires des caisses d’assurance maladie :

  • Caisse d’assurance maladie Maccabi. L’assurance complémentaire de la Maccabi Zahav prend en charge partiellement, et de manière plafonnée, les soins optiques des adultes souffrant de keratocône ou bien les adultes nécessitant une forte correction. De plus, cette assurance prend également en charge tous les soins optiques des enfants âgés de moins de 18 ans.
  • Caisse d’assurance maladie Clalit. L’assurance complémentaire de la Clalit Mushlam Platinum prend en charge tous les soins optiques des enfants âgés de moins de 18 ans. Un plafond a cependant été mis en place.
  • Caisse d’assurance maladie Meuhedet. L’assurance complémentaire de la Meuhedet See prend en charge, de manière plafonnée, tous les soins optiques des enfants âgés de moins de 18 ans. De plus, elle prend également en charge les soins optiques des personnes âgées de plus de 70 ans. Cette prise en charge est uniquement partielle et plafonnée.
  • Caisse d’assurance maladie Leumit. Les assurances complémentaires Leumit Kessef et Leumit Zahav prennent en charge tous les soins optiques des enfants âgés de moins de 18 ans. De plus, elles prennent également en charge les soins optiques des adultes sur quelques corrections mais aussi sur les montures et les verres.

En Israël, comme dans de nombreux pays du monde, il existe une forte concurrence entre les différents acteurs du marché de l’optique. En effet, entre les soins optiques peu remboursés et les nombreux prestataires, les citoyens israéliens ont l’embarras du choix pour comparer les différents tarifs entre les magasins.

Les soins optiques et le permis de conduire en Israël

Afin d’obtenir son permis de conduire israélien, ou même pour un simple renouvellement, les citoyens israéliens doivent impérativement subir un examen de la vue qui est réalisé auprès d’un optométriste. Ce professionnel des soins optiques décidera du fait que le futur conducteur ait besoin ou non de porter des lunettes ou des lentilles de correction pour pouvoir conduire et donc obtenir son permis de conduire en toute sécurité.

Pour obtenir un rendez-vous spécial « permis de conduire », le futur conducteur doit se munir du formulaire Tofes Yarok qu’il pourra obtenir gratuitement en présentant sa carte d’identité à l’une des stations-photo présentes dans plusieurs magasins d’optique en Israël. Il devra ensuite se rendre chez son médecin traitant afin qu’il remplisse ce questionnaire sur son état de santé général.

Aller au contenu principal