fbpx

L’assurance maladie en Israël

Table des matières

L’assurance maladie en Israël, également appelée Bitua’h Briout, ainsi que les quatre caisses d’assurance maladie, appelées Koupot ‘Holim, sont des organismes publics qui gèrent les cotisations des assurés israéliens et qui assurent le remboursement total ou partiel des soins médicaux en Israël.

Comment se déroule la cotisation pour l’assurance maladie en Israël ?

Afin de cotiser pour l’assurance maladie en Israël, l’assuré devra verser un montant au Bitua’h Leumi, qui est l’assurance nationale du pays, afin qu’elle reverse ensuite les montants perçus aux différentes caisses d’assurance maladie. Le Bitua’h Leumi est donc chargé d’effectuer un tri en fonction de la caisse d’assurance maladie à laquelle l’assuré est affilié afin de lui reverser les sommes perçues par ce dernier.

assurance maladie en israël

Quand et comment doit-on cotiser à l’assurance maladie en Israël ?

  • L’assurance maladie doit être payée par tous les citoyens âgés de plus de 18 ans.
  • Pour les personnes sans emploi qui ne disposent pas de revenu, la cotisation mensuelle minimum est de 104 shekels. Il faut également y ajouter les 71 shekels que l’assuré devra verser au Bitua’h Leumi.
  • Les personnes qui ne travaillent pas mais qui disposent de revenus ainsi que les travailleurs indépendants doivent cotiser en fonction de leurs revenus. Cette cotisation s’effectue directement auprès de la Bitua’h Leumi.
  • Les salariés doivent également cotiser à l’assurance maladie en fonction de leurs revenus. Le montant de la cotisation est directement prélevé à la source sur son salaire et l’employeur est ensuite chargé de transmettre se montant à la Bitua’h Leumi. Le paiement de l’assurance maladie est divisé en deux pour les salariés : une partie est payée par le salarié et l’autre partie par l’employeur.

Existe-t-il des exemptions à la cotisation de l’assurance maladie en Israël ?

Certaines catégories de personnes sont exemptées du paiement de l’assurance maladie et cela même s’ils sont âgés de plus de 18 ans :

  • Les citoyens israéliens âgés de moins de 18 ans
  • Les femmes au foyer
  • Les soldats pendant leur service militaire (l’armée s’occupe de payer l’assurance maladie)
  • Les personnes qui ne travaillent pas ou qui travaillent pour des revenus inférieurs à 5% du revenu moyen en Israël et qui font partie des catégories suivantes : les nouveaux immigrants pendant la première année de leur Alya, les personnes âgées de 18 ans n’étant pas encore dans l’armée (à condition qu’ils effectuent leur service militaire avant l’âge de 21 ans), les personnes en prison ou en état d’arrestation pendant une durée de 12 mois.

Que se passe-t-il si l’assuré ne paye pas la cotisation pour l’assurance maladie ?

Dans le cas où un assuré de l’une des quatre caisse d’assurance maladie ne paye pas la cotisation pour l’assurance maladie auprès du Bitua’h Leumi, ou bien qu’il est en retard dans le paiement de ses cotisations, il dispose toujours du droit de recevoir des soins médicaux. En effet, même dans le cas d’un non-paiement de la cotisation, les caisses d’assurance maladie sont toujours responsables envers leurs assurés et doivent donc continuer à assurer tous les services et prestations médicales qui sont compris dans le panier de santé mis en place par l’Etat israélien.

En revanche, certaines mesures seront prises à l’égard de l’assuré qui ne cotise pas correctement auprès de l’assurance maladie. En effet, l’assuré sera contraint de payer des amendes ainsi que des paiements d’intérêts dans le cas où il payerait en retard sa cotisation à l’assurance maladie en Israël.

Quelles sont les différentes couvertures de l’assurance maladie en Israël ?

La couverture de base

Les quatre caisses d’assurance maladie en Israël proposent toutes une couverture santé de base. Cette couverture de base comprend notamment les différents services compris dans le panier de santé dont tous les citoyens israéliens assurés peuvent bénéficier. En effet, les caisses d’assurance maladie sont dans l’obligation de fournir à leurs assurés les prestations médicales inclus dans le panier de santé : les visites chez le médecin généraliste, les services de laboratoire, les soins de rééducation, les médicaments, les hospitalisations, les services paramédicaux…

Les couvertures complémentaires

Chacune des caisses d’assurance maladie en Israël proposent deux, voire trois, assurances complémentaires (facultatives et payantes) qui viendront couvrir davantage de services qui ne sont pas compris dans le panier de santé. L’assuré est donc libre de payer une assurance complémentaire s’il estime que le panier de santé ne couvre pas assez les éventuels problèmes de santé qu’il pourrait rencontrer en fonction de ses pathologies ou de son âge.

Si vous souhaitez souscrire à une assurance complémentaire, veillez à vous y prendre relativement tôt car certains services médicaux peuvent nécessiter une période d’attente. En effet, certains services pourront être délivrés qu’après une période d’attente pouvant aller de 3 à 24 mois à compter de la date d’affiliation à la caisse d’assurance maladie. Ces délais d’attente peuvent varier en fonction du service mais aussi en fonction de la caisse d’assurance maladie où l’assuré est affilié.

Certaines catégories de personnes peuvent cependant être exemptées de la période d’attente :

  • Les nouveaux immigrants durant la première année de leur Alya
  • Les personnes qui changent de caisse d’assurance maladie mais qui avaient terminé la période d’attente requise dans son ancienne caisse d’assurance. Cependant, pour pouvoir bénéficier de cette exemption, il faut que l’assuré souscrive à une assurance complémentaire dans les 90 jours après le changement de caisse d’assurance.

Le paiement des assurance complémentaires s’effectue généralement auprès d’un bureau de poste ou bien directement dans les bureaux de la caisse d’assurance maladie de l’assuré. Mais le paiement de la cotisation peut également s’effectuer par un simple virement bancaire ou bien par le biais d’une carte de crédit.

La couverture « dépendance »

Les quatre caisse d’assurance maladie proposent également une assurance appelée Bitua’h Sioudi qui sont des assurances d’assistance infirmière. Cette assurance est faite pour les assurés dont l’état de santé nécessite des soins de longue durée.

Cette assurance ne peut être souscrite au dessus d’un certain âge et son tarif augmentera avec l’âge de l’assuré. De plus, afin de percevoir les prestations de cette couverture dépendance, l’assuré doit avoir été reconnu comment étant dépendant. En effet, pour pouvoir prétendre à ce type d’assurance maladie en Israël, les fonctions cognitives de l’assuré doivent connaître une dégradation relativement importante ou bien l’assuré doit être limité dans au moins 3 mouvements de la vie quotidienne (s’habiller, se lever, se laver, manger ou boire, se déplacer…)

assurance maladie en israël

Comment bien choisir sa caisse d’assurance maladie en Israël ?

Lorsque les critères de l’assuré sont basiques, le choix sera assez simple. En revanche, si l’assuré dispose de besoins particuliers, il faudra bien se renseigner avant de souscrire à une assurance maladie. Le choix de la caisse d’assurance maladie pourra cependant être changé jusqu’à deux fois par an.

En règle généralement, les assurés préfèrent souscrire à une caisse d’assurance maladie dont les services se situent non loin de leur domicile. Les assurés pensent également à se renseigner auprès de leur entourage afin de savoir s’ils sont satisfaits des prestations et services de telle ou telle caisse d’assurance maladie.

Pour les personnes ayant des besoins médicaux particuliers, il est important de contacter les quatre caisses d’assurance maladie afin de savoir si elles proposent les services dont vous pourriez avoir besoin. En effet, les caisses d’assurance ont toutes des assurances complémentaires différentes et chacune de ces assurances vous proposera des tarifs différents en fonction des prestations médicales.

Comment s’inscrire auprès d’une caisse d’assurance maladie en Israël ?

Le cas du nouvel immigrant

Si vous êtes un nouvel immigrant, vous devez impérativement vous inscrire auprès d’une des caisses d’assurance maladie dès votre arrivée à l’aéroport d’Israël si vous souhaitez bénéficier du panier de santé. C’est dans l’optique de faciliter les démarches administratives des nouveaux arrivants que l’Etat israélien a décidé que les nouveaux immigrants pourraient s’inscrire directement à leur arrivée à l’aéroport Ben Gourion. Cette inscription ne nécessite aucun frais de la part des nouveaux immigrants.

Le cas des résidents déjà en Israël

Il y a deux choix possibles pour s’inscrire auprès d’une caisse d’assurance maladie en Israël :

  • Sur le site internet du Bitoua’h Leumi. Il vous suffira seulement de remplir un formulaire en ligne. Cette démarche est totalement gratuite.
  • Dans un bureau de poste. Il vous suffira de vous rendre dans l’un des bureaux de poste proposant ce service afin de demander à remplir le formulaire d’inscription à l’assurance maladie. Pensez à bien prendre votre carte d’immigrant ainsi que votre carte d’identité. Cette démarche coûte 16,60 shekels.

Ensuite, une fois votre formulaire d’inscription rempli, vous allez devoir vous rendre au secrétariat médical de la caisse d’assurance maladie que vous avez choisi afin de terminer votre inscription. A la fin de votre inscription, le secrétariat vous remettra une carte d’assuré provisoire en attendant de recevoir votre carte définitive quelques jours après.

Aller au contenu principal