fbpx

Coronavirus. Les directives du ministère de la Santé israélien pour le confinement

Table des matières

Il y a quelques jours, le Gouvernement israélien a décidé de prolonger le confinement jusqu’au 31 janvier 2021 inclus. Par conséquent, il est interdit à tous les israéliens de quitter leur domicile au-delà d’un kilomètre.

Il existe cependant quelques exceptions à cette interdiction :

  • Pour acheter des produits alimentaires ou des produits de première nécessité
  • Pour se rendre dans un lieu où l’activité est autorisée
  • Pour aller se faire vacciner
  • Pour la pratique d’une activité sportive dans la limite d’un kilomètre
  • Pour se procurer des médicaments ou pour recevoir des soins médicaux
  • Pour se rendre à son travail lorsqu’il ne peut être réalisé à distance
  • Pour venir en aide aux personnes vulnérables
  • Pour se rendre à un jugement dans le cadre d’une décision de justice
  • Pour le transfert d’un enfant entre ses parents séparés
  • Pour tous les soins à réaliser sur les animaux
  • Pour un déménagement
  • Pour assister aux funérailles d’un proche

Dans tous les cas, le masque est obligatoire au sein de l’espace public. Il doit couvrir le nez et la bouche. Toutefois, les enfants de moins de 7 ans, les personnes vulnérables du fait d’une incapacité mentale, médicale ou psychique ou encore les personnes pratiquant une activité sportive sont autorisés à ne pas porter le masque.

De plus, une distanciation sociale de minimum deux mètres doit être gardée entre toutes les personnes. Par conséquent, les poignées de main ainsi que les embrassades doivent être évités.

Les directives concernant l’éducation pendant le confinement

Concernant les établissements scolaires, ces derniers ne pourront pas accueillir d’élèves durant le confinement. En revanche, les professeurs et les employés pourront s’y rendre afin de faire vivre le lieu et que les élèves puissent recevoir des cours en ligne.

Certains lieux et établissements éducatifs restent cependant autorisés :

  • Pour les enfants de moins de 12 ans si les parents exercent des métiers ayant pour but la fourniture de services essentiels ; si les parents sont dans l’incapacité de réaliser leur travail par le biais d’un moyen de télécommunication ; si l’enfant évolue dans le cadre d’une monoparentalité et que ce parent doit se rendre au travail ; si les parents sont malades ou handicapés.
  • Pour les élèves en internat qui pourront y rester durant 30 jours. Ceux ayant fait le choix de partir ne pourront y revenir.
  • Pour les crèches (réadaptation ou polyvalente)
  • Pour les centres pour enfants et les jeunes à risque de décrochage scolaire.
  • Pour les programmes éducatifs au sein des hôpitaux.
  • Pour les services éducatifs et psychologiques.

Les directives concernant les examens durant le confinement

Certains examens sont maintenus malgré le confinement national :

  • Tous les examens dans le domaine de la médecine et de la santé.
  • Le baccalauréat pour les élèves de première et de terminale.
  • Les examens universitaires pour les étudiants n’ayant pas accès à des moyens de télécommunication. Une limite est cependant fixée à 5% des étudiants.

Les directives concernant les commerces pendant le confinement.

Une grande partie des commerces et des lieux recevant du public n’ont pas l’autorisation d’ouvrir :

  • Les magasins et les marchés (les livraisons sont cependant admises)
  • Les restaurants et tous les lieux de restauration (les livraisons sont admises mais les ventes à emporter ne sont pas autorisées)
  • Les bibliothèques
  • Les cours de conduite
  • Les hôtels et les chambres d’hôtes
  • Les zoos ainsi que les safaris
  • Les réserves naturelles, les parcs et sites nationaux et les sites commémoratifs

Toutefois, certains commerces dits « essentiels » restent ouverts durant le confinement :

  • Les magasins d’alimentation
  • Toutes les pharmacies ainsi que les magasins de produits d’hygiène
  • Les magasins d’optique
  • Les magasins qui vendent des produits et des appareils essentiels pour la maison
  • Les pressings
  • Les lieux accueillant les sportifs professionnels
  • Les lieux accueillant les personnes pour la réalisation des élections primaires

Les directives concernant les transports publics durant le confinement

Les transports publics continuent de fonctionner avec un taux d’occupation limité à 50% en Israël. En revanche, les transports ferroviaires ne seront accessibles qu’aux utilisateurs ayant commandé un billet à l’avance. Quant aux transports aériens, il est permis de voyager à l’étranger que sous certaines conditions très strictes.

confinement

Cet article a été rédigé à titre informationnel et ne peut donc engager la responsabilité du rédacteur. Seule la version officielle du site du ministère de la santé dispose d’une information complète et mise à jour en temps réel.

Aller au contenu principal