fbpx

Ofaqim

Table des matières
[hfe_template id='256']

Ofaqim

Ofaqim également écrit Ofakim désigne « panorama » est une cité localisée dans la zone sud d’Israël, avec une communauté de 24700 habitants en 2008.  Cette cité se trouve à peine à 20 km au nord-ouest de Beer-Sheva.

Elle est vue comme étant une cité misérable. Cette cité a en son sein une population Juive Karaïtes de nationalité Egyptienne. 

C’est une cité appropriée aux films d’Itai Lev Petit Héros (titre original : Giborim Ktanim). Période de réalisation : 2006, ayant faire son apparition en France le 26 mars 2008.

Ofaqim est l’une des cités détruite par le Hamas durant la Bande de Gaza, plus précisément au cours de la Guerre de Gaza entre 2008 puis 2009. Le soir du mercredi 28 janvier 2009, Ofakim fut de nouveau bombardé par Qassam, la toute première lors du cessez-le-feu du 18 janvier. 

De plus, les ennuis de roquettes, Ofaqim est une cité qui doit solutionner ses problèmes économiques puis sociaux : elle est l’une des cités en plein essor qui provient de nulle part, sans une vraie prévision de croissance en économie, où les immigrés fauchés en provenance du Maroc étaient reçus (après les avoir trempés de DDT), et d’ex-URSS puis d’Ethiopie. Ces cités constituent 40% des demandeurs d’emplois de la zone avec une communauté de 17% d’hommes. Cela voudra dire que l’effectif des demandeurs d’emplois est fortement dominant par rapport à la moitié des habitants de cette cité. On y retrouve aussi d’autres controverses ainsi qu’un grand nombre de progénitures vivant en bas  de la limite de l’impécuniosité. 

Curiosité   

L’affluent naturel se situe à l’est de la cité d’Ofakim (Ofaqim River  Nature Reserve) de même que beaucoup de ruines importantes puis un souvenir : 

  • Un pont ferroviaire non usé sur l’affluent Patish bâti par les ottomans dans les années 1914-1915. A présent ce pont ferroviaire sert pour le passage de l’aqueduc.  
  • Les restes de Patish puis de Raqiq.
  • Be’er (Puits) Mano’ah puis Ruines de Mano’ah
  • Le souvenir Sayeret Shaked, vielle unité d’élite de Tsahal annulée dans les années 1979. 

Jumelages