fbpx

MODIIN- MACCABIM- REOUT

Table des matières
[hfe_template id='256']

MODIIN- MACCABIM- REOUT 

Créées respectivement en 1996, 1985 et en 1987, MODIIN, MACCABIM et REOUT sont des localités situées dans le district centre d’Israël. Voisines, elles ont fusionné en 2003 (Décembre) pour former une seule ville. Celle-ci comporte plusieurs quartiers tels que: Haprarim, Givatsi, Buchman, Kayser, Shimshoni etc … 

La zone de Maccabim se retrouve dans un no man’s Land, déterminé en 1949 par l’accord d’armistice signé avec la Jordanie ; ce territoire fut occupé en 1967 par Israël avec la Cisjordanie. De fait, elle n’est pas reconnue par l’Union Européenne comme territoire israélien.

HISTOIRE

Aux 1er et deuxième siècles avant l’ère chrétienne, Modiin était réputée pour être là ville originelle des Hasmonéens qui rendirent la Judée Indépendante, puis la gouvernèrent. C’est en 1993 que la cité nouvelle a commencé à être construite. La moitié de la ville est recouverte d’espaces verts ; ce qui en fait une ville aussi bien environnementale qu’urbaine de haut standing. Elle est très moderne et dispose de beaucoup de projets d’agrandissement. 

En 2008, s’ouvre une ligne ferroviaire reliant Modiin à l’aéroport international David-Ben-Gourion; ainsi qu’à Tel-Aviv, Rehovot et Rishon LeZion.

POPULATION

En 2006, la ville comptait 62000 habitants. D’après les prévisions de planification de la ville, ce chiffre devrait rapidement évoluer pour atteindre celui de 120000 habitants. Modiin se projette comme l’une des futures grandes villes d’Israël. Elle veut se positionner comme la quatrième plus grande ville du pays, après Jérusalem, Tel-Aviv et Haïfa; ceci en raison de son emplacement stratégique. 

Initialement créée pour une population laïque, elle séduit indiscutablement les sionistes religieux. Ainsi la plupart des habitants sont des jeunes ménages qui s’installent en achetant leur premier appartement. Du coup  Modiin souffre d’un manque de places dans les écoles.



Aller au contenu principal