Kiryat Ata

Table des matières

Kiryat Ata encore appelé Qiryat Ata est une ville qui se trouve dans le district de Haïfa d’Israël. Aussi connu auparavant sous le nom Kar Ata, elle comptait 57518 habitants en 2017.

                            Coordonnées : 32° 48N 35° 06’E

                                Position de la grille : 160/244 PAL

District : Haïfa

Gouvernement

                      Type : Ville (à partir de 1969)

            Maire : Yaakov Peretz

                                                Surface Total :  16706 dumans (16706 km2)

                                  Population (2017) Total : 57518O 

                                Densité 3400 / km2 (8900/ Sq mi)

Histoire

La construction de la nouvelle ville a été faite sur le village arabe Kufrata, un site sur lequel une étude a été réalisée, mais qui n’a pas été recherché. Les archéologues Mordechai Aviam et Dan Barag (1935-2019) sous-entendent qu’il s’agit du Cafaratha notifié par Josephus dans la Basse Galilée, se trouve parmi plusieurs idées temporairement ciblées pour le site. Les signes d’habitations des régions de bronze, de fer, hellénistique, romaine, etc… ont été dévoilés suite au fouilles archéologiques à Khirbet Sharta principalement au Nord Est de la ville. En 2010, une étude a été réalisée sur le domaine antique de Kiryat Ata avec Hagit Turge en lieu et place de l’autorité des antiquités Israéliennes, en 2014 et 2016 par Orit Segal. Des céramiques du temps byzantine ont été revues dans la zone.

En 1823, il a été notifié qu’il fait partie de la zone des croisées. Pour la hudna entre les croisés et le Sultan mamelouk Qalawun on l’a nommé dans le temps Kafrata.

Epoque Ottomane

Inséré à l’Empire Ottoman en 1517, Kufrata se trouvait lors du recensement de 1956, localisé dans la Nahiya de Acca, une zone de Safad Sanjack. Le nombre d’habitant était composé de 15 ménages, rien que des musulmans. Ils achetaient un taux d’imposition fixe sur le blé qui est de 20%, l’orge, les arbres fruitiers, le coton, les chèvres et les ruches, en plus des ventes occasionnelles ; soit près de 1508 akçe. Le village est revenu sous le nom de Koufour Tai sur la carte que Pierre a associé pendant l’invasion de Napoléon en 1979.

En 1859, elle compte environ 100 personnes et la culture à 16 feddans. En 1875 Victor Guérin s’est rendu dans le village pour se procurer de 50 maisons. En 1881, le Fonds Palestine Exploration de recherche sur la Palestine Occidentale appelé Kafr n’étant pas un grand village adobe, avec 

Well sur le Nord et les Olives à l’Est. Un nombre donné d’habitant estimé à 1887 a prouvé que Kh kefr Etta comptait à peu près 285 habitants qui sont uniquement musulmans.

Epoque du mandat britannique

Pendant le sondage sur la Palestine de 1922 qui a été établit par les autorités du mandat   Britannique, Kuffrita comptait 400 habitants, 07 chrétiens, et 393 musulmans, mais les chrétiens pratiquaient la religion Orthodoxe. En 1925, une organisation sioniste a payé 10000 dounams à Kefr Etta à Alexander 

Sursock, de la famille Sursock de Beyrouth. Dans le passé 75 familles y demeuraient.

Pendant le sondage de 1931 Kufritta comptait une population de 04 musulmans, 29 juifs vivants tous 

Dans 13 maisons occupées.

Suivant les sondages de 1945, la population de Kefar Atta (Kufritta) comptait 1960 juifs et dispose d’une superficie de 6131 dounams, pour une enquête officielle sur les terres et la population. On en déduit que 06 dunams ont été choisis pour les agrumes et pour les bananes, 39 dunams pour les plantations et les terres irrigables,1527 pour les céréales, cependant 3591 dounams étaient des endroits construits.

Dès le 20è siècle, les fondations du village Arabe de Kefr Etta ont été payées par une fondation religieuse de Varsovie nommée ¨ Avodat Israël ¨ par l’alternative d’intermédiaire du Commonwealth américain Zion. Avodat Israël a créée Kfar Ata en 1925. Lors des émeutes Arabes de 1929 la ville a été touché , ensuite délaissé. Après un an, les habitants sont arrivés et ont par la suite rebâtit la communauté. Il a été appelé Kiryat en 1965 quand le village a été associé avec Kiryat Binyamin une ville adjacente.

Climat

Kyriat a un climat dont les étés sont chauds et secs et dont les hivers sont frais et pluvieux. Le mois où on constate trop de chaleur est le mois de juillet tandis que le mois de février est celui où on remarque plus de fraicheur. La neige tombe rarement, mais il y a eu des tombées de neiges 03 fois au 20è siècle (1950, 1992 et 1999). Pendant chaque année les précipitations sont de 524 millimètres (21Po)

Données démographiques

Pour CBS, l’ethnie de la ville tournait autour de 99,8% de juifs en 2001 et certaines qui ne sont pas des Arabes dont la population n’est pas élevée. Se conféré aux groupes de populations en Israël. Pour CBS, le nombre d’habitant était de 23700 hommes et 24900 femmes en 2001. Le nombre d’habitant de la ville était pèle mêle avec 31,4% de 19 ans au moins,15,7% entre 20 et 29 ans,18,5% entre 30 et 44 ans, 18,3% entre 45 et 59 ans, 4,1% entre 60 et 64 ans Et 11,9% qui ont 65 au plus. On constate un taux de croissance de 0,8% en 2001.

Revenu

On comptait 17236 travailleurs salariés en 2000 et 1226 travailleurs indépendants. Chaque mois le salaire était 5157 ILS. Les hommes salariés touchaient chaque mois un salaire de 6759 ILS (qui varie de 4,6%) par rapport à 3356 ILS pour les femmes (qui varie de 2,7%). Le revenu de base des travailleurs indépendants était de 6470. 1092 personnes ont bénéficié des allocations de chômage et 4153 personnes ont eu une garantie de revenu.

Education

En 2020 la ville abritait 20 écoles et 8762 élèves : 14 écoles de base recevaient 4899 élèves et 11 élèves du secondaire faisant 3863 élèves. 52% des élèves de 12ème année avaient accès à un certificat d’inscription en 2001.

Sport

Le club le plus important de la ville, le Maccabi Ironi Kirat Ata, joue dans la Liga Alef, le troisième fondamental du football Israélien. Le club de basketball central, Elitzur Kiryat Ata est situé à Ligat HaAL, la division la plus grande.

Table des matières

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Immobilier : Agora, implantée à Tel-Aviv, réalise une levée de fonds prometteuse

La jeune entreprise israélienne Agora, implantée à Tel-Aviv, accompagne les sociétés immobilières dans la gestion de leurs investissements. Cette start-up…

Israël souhaite que l’ambassade du Brésil soit transférée à Jérusalem

Yossi Shelley, ambassadeur israélien au Brésil, a demandé de manière officielle au gouvernement du Brésil un transfert de l’ambassade de…

Jérusalem aux Olim : "c'est votre maison"

Un semaine virtuelle de préparation de l’Alyah va être organisée alors que les demandes d’immigration ont atteint un record depuis…

La Cours Suprême devra décider si Bibi peut être forcé à démissionner de son poste de Premier ministre en alternance

La Cours Suprême se prononcera mardi sur la démission forcée du Premier ministre Beyamine Netanyahou lors de son procès pour…

Les essais clinique du vaccin israélien contre le COVID-19 débutent la semaine prochaine

« J’ai confiance en notre vaccin, je crois en lui et en les compétences des scientifiques de l’institut qui l’ont développé »…

Le Soudan va négocier l'accueil de migrants expulsés d'Israël

Les ONG d’aide aux migrants ont déclaré que la plupart des Soudainais en Israël souhaiteraient rester. Un accord concernant l'expulsion…

Dirigeant du Mossad : la normalisation des relations avec l'Arabie Saoudite est de plus en plus proche

Des discustions sont en cours entre Israël et Oman concernant la normalisation des relations entre les deux pays. Elles semblent…