fbpx

Sondage : la société israélienne de plus en plus divisée

La plupart (54%) des Haredim sondés ont déclaré que les Haredim était le groupe le plus discriminé en Israël.

La société israélienne est de plus en plus divisée, avec 81% des israéliens déclarant que la société est de plus en plus divisée, une augmentation de 12% depuis 2017, d’après le nouveau sondage de la Ligue Anti-Diffamation (LAD).

21% des sondés ont déclaré que les Ethiopiens étaient le groupe le plus discriminé en Israël, suivit des Arabes (21%), et des LGBT+ (16%).

La plupart (54%) des Haredim sondés ont déclaré que les Haredim étaient le groupe le plus discriminé d’Israël. Le sondage a également revélé que la vision de la société haredi de moitié des sondés s’était dégradée, en partie à cause de la perception de leur réponse aux restrictions du coronavirus. Seul 31% des sondés voient les Haredim comme une “partie intégrante” de la société, israélienne, une baisse de 12% depuis 2019, avant le début de la pandémie.

Une controverse secoue la communauté Haredi concernant leur réponse aux restrictions du coronavirus, plusieurs écoles et synagogues étant restées ouvertes malgré les injonctions de fermeture du gouvernement.

La plupart des sondés arabes (64%) ont répondu que les Arabes étaient le groupe le plus discriminé en Israël. Seul 30% des sondés ont déclaré que les Arabes étaient une “partie intégrante” de la société israélienne. La moitié des Israéliens ont déclaré qu’ils n’étaient pas en faveur d’une coalition basée sur un partenariat avec des partis Arabes, et seul 28% ont déclaré qu’ils souhaitaient voir une telle coalition.

61% des Israéliens pensent que l’armée contribue à plus d’unité dans le pays. D’après les sondés, les clivages dans le pays sont causés par les politiques (90%), les résaux sociaux (84%), les médias (84%) et les établissements religieux (74%).

“Alors que la société israélienne vacille à cause de la pandémie de coronavirus et fait face à une instabilité politique et sociale, il y a une augmentation de la prise de conscience chez les citoyens concernant les clivages de la société” a déclaré Carol Nuriel, directrice du bureau israélien de la LAD. “L’augmentation de sentiments négatifs contre certains secteurs de la société israélienne, et envers le refus d’unir les forces entre les secteurs, à la fois politiquement et socialement, devrait inquiéter tout ceux qui croient en la santé et la cohésion de notre démocratie”.

Les résultats du sondages seront discutés au sommet de la cohésion sociale de la LAD cette semaine, avec des intervenants commme le ministre de la Santé Yuli Edelstein, le dirigeant de la liste commune Ayman Odeh et celui de Yamina Naftali Bennett, entre autres dirigeants et journalistes.

“Plus que jamais, il est clair que les dirigeants israéliens et les organisations non gouvernementales doivent donner priorité à des programmes et des politiques qui aident à colmater les fissures de la société. Pour la santé et pour le future de notre démocratie, nous devons accorder plus d’attention aux valeurs et aux visions qui peuvent nous aider à renforcer l’unité de notre société” a ajouté Nuriel.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Deux adolescents ont fait chanter une fille de 14 ans pour 20 000 shekels

Deux adolescents du nord du pays ont été arrêtés hier, soupçonnés d’avoir fait chanter une jeune fille de 14 ans,…

Archéologie : émouvante découverte en Samarie

Lors de fouilles effectuées sur le site du Mont Eival (Sichem), près de l’autel de Josué, les archéologues ont trouvé…

Approuvé en lecture préliminaire : les arrêts maladie pour maladie grave seront payés dès le premier jour

La Knesset a approuvé en lecture préliminaire un projet de loi sur le paiement des congés de maladie à partir…

Le Hamas annonce des progrès vers « un grand échange de prisonniers »

Dans une interview à l’agence presse turque Anadolu, Naef a-Rajoub, haut responsable du Hamas dans la région de Hevron a…

Le président turc a parlé de la « nouvelle page » dans les relations avec Israël

Mercredi, le président turc Recep Tayyip Erdogan a fait des commentaires sur la visite du président israélien dans le pays…

Hamid Enayat. Justice For Victims Of 1988 Massacre In Iran exhorte les Nations Unies à enquêter

À l’initiative de l’association “Justice For Victims Of 1988 Massacre In Iran (JVMI)” basé à Londres, des centaines de responsables actuels et…

Laurent Joly pour Akadem: Zemmour, Faussaire ou Falsificateur

https://akadem.org/magazine/magazine-culturel-2021-2022/eric-zemmour-faussaire-ou-falsificateur-/45965.php Patrick Anidjar interroge Laurent Joly – https://t.co/vdT8SWrv08 — cattan (@sarahcattan_) January 27, 2022 Laurent Joly est historien et chercheur au Centre de recherche…