fbpx

Coronavirus : Netanyahou promet qu’il n’y aura pas de pénurie du vaccin Pfizer

Le cabinet coronavirus doit se réunir ce mardi pour discuter des restrictions de Pourim.

Israël ne connaitra pas de pénurie du vaccin Pfizer contre le coronavirus, a promis ce mardi le Premier Ministre Benyamin Netanyahou.

« J’ai quelques nouvelles importantes, j’ai discuté hier avec mon ami, le PDG de Pfizer Albert Bourla, et nous sommes d’accord qu’il y aura suffisament de livraisons du vaccin Pfizer pour qu’il n’y ait pas de pénurie », a déclaré Netanyahu lors de la cérémonie commémorative de Yosef Trumpeldor et ses camarades tombés lors de la défense de Tel Hai. « Pas de pénurie, pas d’interruption, pas de pause. Allez vous faire vacciner ».

Son annonce intervient alors qu’il a été révélé que 70% des Israéliens de plus de 16 ans ont été vaccinés, d’après le ministre de la Santé Yuli Edelstein.

Au total, 4 456 000 personnes ont été vaccinés, dont 3 076 000 ont également reçu leur deuxième dose.

Ces chiffres incluent de nombreux soldats de Tsahal.

Tsahal a rapporté jeudi approcher de la fin de sa campagne de vaccination et espère que 85% de ses personnels auront reçu le vaccin d’ici les semaines à venir.

L’augmentation du taux de vaccination va de paire avec la baisse du taux d’infection, mais le cabinet Corona doit se réunir aujourd’hui pour débattre des régulations concernant la fête de Pourim qui aura lieu cette semaine, et qui donne généralement lieu à de grandes fêtes et à des banquets.

« Il y a des célébrations pévues qui engrangeraient des infections de masse » a déclaré le ministre. « Nous allons dont demander l’instauration d’un couvre feu et réduire de manière significative les transports publics le jour de Pourim ».

« Les instructions sont écrites avec du sang », a dit Edelstein, « respectez-les ! ».

Le cabinet envisage d’édicter des règles visant à limiter les rassemblements afin de ne pas prendre le risque de propager à nouveau le virus. Il n’a pour l’instant pas été précisé si ces restrictions seront appliqué au niveau national ou si elles se concentreront uniquement sur les zones classées « rouges », qui ont un taux d’infection élevé.

Les partis Bleu et Blanc et Shas devraient demander que ces restrictions ne concernent que les zones avec un taux d’infection élevé, connues sous le nom de zones « rouge vif ». Il y en a actuellement 58 en Israël.

Comme l’a mentionné Edelstein, il y a un projet de couvre feu, qui commencerait jeudi et se terminerait dimanche au coucher du soleil. S’il est adopté, il devrait durer de 20 heures à 5 heures du matin et comprendre une interdiction de déplacement à plus d’un kilomètre du domicile pour des sorties non essentielles. Les transports publics seront également limités

Par le passé, les responsables de la Santé avaient déclaré que les couvres-feux n’étaient pas efficaces, mais il semblerait que dans le cas de Purim, où il y a de nombreux rassemblements le soir, une telle décision soit encouragées par les experts.

« Le couvre feu doir réduire les activités dans les maisons et dans les fêtes », a déclaré lundi soir le directeur général du ministère de la Santé Chezy Levy lors d’une interview à nos confrères de Channel 12. « Nous avons connaissance de l’augmentation des achats d’alcool avant les fêtes. »

Ce mardi, le Pr Eran Segal, de l’Institut Weizmann a tweeté qu’il y avait actuellement 77%  de cas en moins parmi les plus de 60 ans, y compris 65% de cas graves en moins et 63% de décès en moins.

De plus, il y a 68% de cas en moins chez les 55-59 ans et 54% de cas en moins chez les moins de 54 ans.

Lors de son interview, Levy a confirmé qu’Israël « voyait une diminution du taux de morbidité ». Mais il a déclaré que le pays devait agir avec précautions.

« Que Dieu ne permette pas que nous soyons à nouveau confrontés à un taux de morbidité élevé, à une augmentation du taux de reproduction et que nous devions arrêter la sortie du confinement. Pessah est à nos portes, et nous voulons le célébrer comme il se doit », a déclaré Levy.

Lundi, il y avait 4 677 nouveaux cas de coronavirus, a rapporté ce mardi matin le ministère de la Santé. Il y avait 797 patients dans un état grave et le bilan faisait état de 5 604 décès depuis le début de la pandémie.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Les 5 plus belles plages d’Israël

L’État hébreux possède un immense littoral, avec une immense diversité. Israël est bordé par quatre mers différentes. Sur la côte…

Le chef de Tsahal fait allusion à l'implication israélienne dans les récentes attaques présumées contre l'Iran

Ce commentaire intervient au milieu des informations faisant état d’une cyberattaque apparente sur un site nucléaire iranien, le raid commando…

Israël rouvrira complètement dans un mois s'il n'y a pas de nouvelle augmentation de la contagion

Les autorités qui attendent de voir qu’il n’y a pas de pic d’infection après la fête de Pessah et le…

Israël pourrait vacciner les 12-15 ans dès le mois de mai

Israël pourrait débuter la vaccination des adolescents de 12 à 15 ans en mai, ont indiqué des responsables de la…

Maroc-Israël : c’est (re)parti pour les affaires

UN PARTENARIAT A ÉTÉ SIGNÉ ENTRE LES PATRONATS DES DEUX PAYS. UN INCUBATEUR DE START-UP ET UNE CHAMBRE DE COMMERCE…

Gad Elmaleh fier d’être né au Maroc : cette décision de Mohammed VI concernant Israël, qui le rend si heureux !

Invité sur le plateau des « Grandes gueules Moyen-Orient », une émission diffusée sur la chaîne israélienne I24, Gad Elmaleh en a…

Un enfant des favelas de Rio devient un artiste prometteur en Israël

Alexander Especie rejoint d’autres expatriés brésiliens à Raanana, une ville du centre d’Israël, que lui et d’autres artistes s’emploient à…
Aller au contenu principal