fbpx

Les Etats-Unis demandent que leurs avions soient autorisés à rapatrier les Israéliens coincés aux USA

Washington a dit à Israël que de n’autoriser que les compagnies aériennes israéliennes à opérer les vols de secours pour rapatrier les Israéliens est une violation des accords aériens.

Le département américain des Transports a demandé à Israël d’autoriser les compagnies aériennes américaines à opérer des vols de secours pour les Israéliens coincés aux Etats-Unis, ils menacent d’empêcher les vols d’El Al d’attérir sur le sol américain.

Les frontières de l’Etat d’Israël sont fermées depuis le 25 janvier. L’aéroport Ben Gourion est fermé pour tous les vols à l’exception de quelques vols spéciaux opérés par les compagnies aériennes israéliennes pour rapatrier les ressortissants israéliens coincés l’étranger.

Les Etats-Unis ont prévenu que le politique actuelle d’Israël, qui n’autorise que les compagnies aériennes israéliennes à opérer ces vols de secours, va à l’encontre des accords aériens entre les deux pays.

Ce message a été envoyé par l’administration de Biden à aux autorités israéliennes en disant que les avions américains devraient pouvoir également opérer ces vols, en plus de ceux déjà organisés par les compagnies aériennes israéliennes, afin d’éviter une éventuelle crise entre les deux pays.

Israël craint que le Royaume-Uni ne menace également de prendre des sanctions similaires.

Une réunion d’urgence du ministère des Transports sur ce sujet devrait se tenir ce dimanche.

Comme pour la fermeture générale de l’aéroport, le ministère de la Santé a déclaré qu’il ne recommanderait pas la réouverture de l’aéroport avant au moins un mois.

Le gouvernement a augmenté ses mesures de précaution ces dernières semaines afin d’empêcher la propagation des très contagieuses mutations britanniques et sud-africaines.

Les citoyens qui ont quitté le pays après le 25 janvier et qui sont coincés à l’étranger sont autorisé à rentrer au pays mais doivent se mettre en quarantaine dans les hôtels corona dès leur arrivée. Ils doivent y rester deux semaines, ou dix jours s’ils ont effectué deux tests négatifs à plusieurs jours d’intervale.

Cependant, le nombre de vols, actuellement opéré par El Al, est limité et se concentre uniquement sur certaines destinations.

Ces derniers jours ont vu une diminition lente mais constante du nombre journalier de nouveaux cas de coronavirus en Israël, grâce aux effets du confinement et de la campagne de vaccination.

D’après les chiffres du ministère de la Santé publiés samedi soir, Israël a enregistré 4 595 nouveaux cas de coronavirus vendredi, sur 67 143 tests effetués. 992 patients se trouvent dans un état grave, dont 296 qui ont été placés sous assistance respiratoire. Le bilan fait état de 5 340 morts depuis le début de la pandémie.

Samedi soir, 3 820 505 personnes en Israël avaient reçu la première dose du vaccin et 2 453 631 personnes avaient reçu les deux doses.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Le Danemark exhorte de ne pas coopérer avec "l'apartheid vaccinal" d'Israël

Avant que les dirigeants danois ne visitent Israël ce jeudi afin de mettre au point une alliance concernant les vaccins…

Coronavirus : moins de 700 cas graves pour la première fois depuis des mois

Le ministère de la Santé a ajouté que 50.1% des nouveaux cas diagnostiqué mercredi concernaient des enfants et des adolescents,…

Israël : la marée noire serait de l'éco-terrorisme iranien

Des sources au sein de la défense ont déclaré ne pas être au courant de la déclaration de Gamliel selon…

Le gouvernement a approuvé de nouvelles destinations pour les israéliens

Les villes de New York, Paris, Frankfort et Kiev (et peut-être aussi Londres) seront ouvertes aux israéliens vaccinés à partir…

Haute Cour de Justice: Pourquoi a-t-il fallu 32 ans - et le rabbinat reconnaîtra-t-il les réformes ?

Ce qui a commencé en 1989 comme un acte déclaratoire, se termine par une victoire libérale radicale qui rend tous…

Coronavirus : le gouvernement doit se réunir pour discuter de la réouverture graduelle de l'aéroport Ben Gourion

La ministre de l’Alyah et de l’Intégration Pnina Tamani Shata a déclaré que les droits fondamentaux des Israéliens étaient bafoués…

Le pétrolier grec n'est pas la source de la marée noire

Le « Minerva Helen » était juste à présent l’un des principaux suspect de l’incident. Une équipe dirigée par le ministère de…
Aller au contenu principal