fbpx

dim' 26 Mai' 2024

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Mélenchon à propos des civils syriens tués par les bombardements russes: “Des civils sont tués , bah oui, vous connaissez une guerre qui n’en tue pas ?”

Écoutez donc Mélenchon justifier les bombardements russes sur les civils syriens: « des civils sont tués , bah oui, vous connaissez une guerre qui n’en tuent pas ?» Le même accuse l’Etat Juif pogromisé de génocide. Qui déjà l’a traité « d’ordure antisémite »?Ah oui ,je le défends https://t.co/IrGideYebh

— G-William Goldnadel (@GWGoldnadel) May 4, 2024

Si aujourd’hui il crie incessamment à appelle à “un cessez-le-feu immédiat” et qualifie Israël de diable génocidaire, par le passé il a à tout le moins entretenu le doute sur ce qu’il pensait de l’intervention russe en Syrie.

Pour rappel, invité en février 2016, cinq mois après l’arrivée des forces russes en appui de l’armée de Bachar al-Assad, à se prononcer sur cette intervention sur le plateau de France 2, Jean-Luc Mélenchon répondit à Léa Salamé dans “On n’est pas couché”: “Je suis pour que Daesh soit vaincu, écrabouillé et pour que les Kurdes gagnent”.

Quand Yann Moix et Léa Salamé lui opposent que la grande majorité des frappes aériennes russes touchent des rebelles et des civils syriens, et non pas les combattants terroristes de Daesh, le même répondit : “Ce n’est pas vrai”, et allégua une “propagande nord-américaine”:

“Tout est de la propagande et tous les bombardements massacrent tout le monde. Je ne suis pas pour les bombardements. Cette pauvre population est prise dans une guerre qui ne la concerne même pas. Mais je viens à ce que vous dites : quand vous me parlez de rebelles en Syrie, figurez-vous que les rebelles civilisés sont une ultra minorité. (…) Il faut rétablir l’ordre et l’ordre passe par le fait que l’on élimine Daesh de là”. 

Amené à expliciter sa pensée des mois plus tard, sur Public Sénat. Jean-Luc Mélenchon continuera, affirmant que les Russes ne visaient pas, en février 2016, des populations civiles.

L’article Mélenchon à propos des civils syriens tués par les bombardements russes: “Des civils sont tués , bah oui, vous connaissez une guerre qui n’en tue pas ?” est apparu en premier sur Tribune Juive.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Aux Juges de la CPI face à Israël : Critique de la faculté de juger

Il est des dissymétries morales qui ne peuvent que heurter le sens commun, sinon l’intelligence critique. A tel point que…

Myriam Anissimov. Allemagne, “heure zéro”

Le temps des loups. L’Allemagne et les Allemands (1945-1955)  Olivier Mannoni (trad.),  Harald Jähner 2024. Actes Sud L’histoire des Allemands pendant la…

Francis Moritz. La voix de l’Europe, désinformation, corruption

Il y a voix et voix L’Union Européenne donne régulièrement de la voix par ses très nombreux représentants. À ce…

Gilles-William Goldnadel: “Ça, c’est du journalisme”

Voilà le passage dans lequel la Cour ordonne la libération des otages et que ni @lemondefr ni @franceinter n’ont rapporté…

Martine Eckerling. “Un pogrom au XXI ème siècle”. Pour ceux qui soutiennent le Hamas, voilà ce que vous soutenez…

Un très grand merci à mon amie Françoise Monteilhet qui me l’a offert, pour ce livre, “Un pogrom au XXI…

Hassen Chalghoumi: “Comment l’islam radical prospère en Europe”

Hassen Chalghoumi , l’imam franco-tunisien connu pour ses opinions progressistes et son plaidoyer en faveur du dialogue interreligieux, Imam de…

Gilles-William Goldnadel. Cérémonie en hommage au boucher de Téhéran: nous vivons sous semi occupation

Cérémonie en hommage au boucher de Téhéran pleuré par l’Europe politique soumise . Quand je dis qu’en raison tant de…