fbpx

Confinement renforcé : la police se prépare à faire appliquer les restrictions par 5 000 officiers

Alors qu’Israël fait face à une nouvelle augmentation du taux d’infection, la police se prépare à faire appliquer un confinement renforcé à partir de jeudi soir. Il y aura des barrages routiers sur les autoroutes et aux abords des villes, mais les dirigeants ont déclaré que la police ne fermerait pas les écoles Haredi qui ne respecteraient pas les règles.

Mercredi, la police se prépare à faire appliquer le resserement du confinement qui débute ce soir (jeudi).

Les membres du gouvernement ont voté mardi soir en faveur d’un renforcement du confinement, en fermant les écoles et les magasins non essentiels pour au moins deux semaines, afin de réduire le taux d’infection.

Le Premier ministre Benyamin Netanyahu l’a qualifié “d’effort final” pour se prémunir du COVID-19, alors que le taux de contaminition atteint un niveau important, bien qu’Israël poursuive la campagne de vaccination.

Le chef des opérations de la Police Israélienne, Yishai Shalem, a déclaré que 5 000 officiers seront déployés à travers le pays pour faire respecter les consignes, y compris la fermeture des écoles et des magasins non essentiels.

Des barrages routiers seront érigés sur les principales autoroutes du pays et aux abords des villes. Les règles actuelles, qui ont été largement ignorées, interdisent déjà aux Israéliens de s’éloigner de plus d’un kilomètre de leur domicile, à part pour des raisons essentielles.

“A tous ceux qui pensent que la police ne fait pas respecter le confinement, vous avez tort. Il y a beaucoup de contraventions dressées chaque jours pour des infractions graves” a déclaré Shalem lors d’une conférence de presse.

Il a ajouté que les officiers traiteraient sévèrement les violations de quarantaine.

Un responsable dont l’identité n’a pas été révelée, a confié à nos confrères de Channel 13 qu’il y aurait “un application stricte” du confinement.

Alors qu’il était interrogé sur l’appliquation du confinement par la population ultra-orthodoxe, après deux immenses mariages qui se sont tenus en intérieur mardi soir, malgré le taux d’infection qui est de plus en plus hors de contrôle dans cette communauté.*

“Ce que vous voyez, ce sont les endroits où la police peut arriver tard” a-t-il déclaré.

Cependant, un responsable anonyme de la police a déclaré à nos confrères de Haaretz daily que la police ne prendrait pas d’actions coercitives à l’encontre des écoles Haredi qui défiraient les règles du confinement.

“Vous ne verrez pas de policiers disperser les enfants dans les institutions éducatives, et vous ne verrez pas de policiers entrer dans les écoles et les synagogues” a déclaré l’un des responsables.

Un guide spirituel d’une grande part de la communauté ultra orthodoxe a appelé ses fidèles à suivre les directives du gouvernements et les instructions des établissements médicaux.

Mais le Rabbi Chaim Kanievsky n’a s’est pas exprimé explicitement sur la fermeture des écoles. Mercredi, il avait précaunisé aux institutions Haredi de continuer de fonctionner malgré le confinement.

Kanievsky a déjà ordonné aux écoles ultra orthodoxes de rester ouvertes lors des précédents confinements.

Mercredi, le ministre de la Défense Benny Gantz a tenu une réunion avec les dirigeants de l’armée avant le début de confinement renforcé.

Dans une déclaration du bureau de Gantz, il est dit que les hôtels coronavirus vont réouvrir pour les communautés ultra orthodoxes et les voyageurs revenants de l’étranger. La plupart des travailleurs palestiniens ne pourront pas entrer en Israël pendant le confinement.

“Le ministère de la Défense a décrété la préparation de la fermeture de la Judée Samarie. Dans ces conditions, les travailleurs des secteurs essentiels seront exempté. Si le secteur de la construction reste ouvert en Israël, les travailleurs Palestiniens pourront entrer” peut-on lire dans la déclaration.

Gantz a également déclaré que Tshal ne demanderait pas de doses de vaccin supplémentaires avant que tous les citoyens à risque et les enseignants aient été vaccinés, suite à la pénurie de vaccins.

 

Le nombre de nouveaux cas de coronavirus chaque jours en Israël a atteint 8 000, pour la deuxième journée consécutive, d’après les chiffres du ministère de la Santé publiés mercredi matin. La journée où le taux de contamination était le plus élevé depuis le début de la pandémie était le 30 septembre 2020 avec plus de 9 000 nouveaux cas, ce qui avait conduit à la mise en place du second confinement.

Le nombre de cas actifs et de patients dans un état grave sont également très élevés.

Israël est le pays avec le taux de vaccination le plus élevé par habitant, avec 1.5 millions de personnes vaccinées sur une population de 9.3 millions d’habitants, dont près de 55% des plus de 60 ans.

Le système de santé est face à une pénurie de vaccins qui devrait forcer les professionels de santé à réduire la vitesse de vaccination.

Les responsables de la Santé ont dit qu’ils privilégiraient les secondes doses dans les semaines qui viennent, et qu’il y a assez de vaccins pour tout ceux qui ont reçu la première dose.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Les palestiniens sondés, une prophétie du Coran en tête

Un nouveau sondage auprès des Palestiniens de Cisjordanie et de la bande de Gaza publié mardi montre que l’organisation islamiste…

URGENT/Très grave : le Conseil régional de Loire-Atlantique reconnaît l’entité terroriste « Palestine »

Le Conseil Régional  de Loire Atlantique a voté mardi à l’unanimité de ses membres appartenant aux différents courants politiques français,…

Vers un OTAN du Moyen-Orient ? Des changements majeurs se préparent dans la région d’Israël.

  La perception croissante de l’agression de l’Iran au Moyen-Orient, ainsi que le désir de Washington de réduire l’influence de…

Albert Bourla:  »Je voulais embrasser la terre d’Israël »

Le Président de Pfizer, Albert Bourla, est en visite en Israël afin d’y recevoir le prix Genesis. Il a expliqué…

Bennett veut quitter la vie politique dès maintenant

  Depuis l’annonce de la dissolution de la Knesset, les questions sur l’avenir politique de Naftali Bennett se multiplie. Sa…

Le fiel de Charles Enderlin à l’encontre d’Israël accueilli chaleureusement sur France Inter: c’était ce matin

Alors que l’armée israélienne, réagissant aux enquêtes internationales sur la mort de la journaliste Shireen Abu Akleh, annonce son intention…

France 24 en arabe: “Suite”. La chaîne considère Israël comme une “entité” et non un pays

Les contribuables français qui financent @FRANCE24 savent-ils que quand la chaîne émet en arabe, elle ne considère pas Israël comme…