fbpx

Les parcs et les centres commerciaux fermés pour deux semaines

Avec l’annonce du troisième confinement et la fermeture des centres commerciaux et des parcs naturels ce soir, les Israéliens profitent des dernières heures pour faire du shopping ou se promener. La police distribue des amendes à ceux qui ne respectent pas les directives sanitaires.

Hier (samedi) de nombreux Israéliens se sont rendus dans les centres commerciaux et les marchés avant le début du troisième confinement qui commence ce soir à 17 heures.

Des reportages télévisés ont montré les foules prenant d’assault les centres commerciaux, à la fois ceux ouverts pendant Shabbat et  ceux qui n’ouvraient que le samedi soir. De nombreux Israéliens tenaient à faire une dernière fois du shopping avant ce nouveau confinement de plusieurs semaines.

Les clients des centres commerciaux se sont pour la grande majorité conformés aux consignes sanitaires, mais dans certains cas la foule était si dense qu’il était impossible d’appliquer la distanciation sociale.

Samedi, les Israéliens qui n’étaient pas dans les centres commerciaux sont aller profiter du beau temps dans les parcs et réserves naturelles du pays, si bien que les autorités des parcs ont du demander au public de ne pas venir, les lieux étant sur-fréquentés.

Nos confrères de Channel 12 News ont diffusé des images de deux fêtes géantes qui ont eut lieu à Tel Aviv ce weekend, enfreignant les directives sanitaires.

La première s’est tenue vendredi, près de 1 000 personnes se sont retrouvées au parc HaYarkon et ont dansé sans masque, ni distanciation sociale.

La seconde s’est tenue samedi dans un appartement. La police a interrompu la fête où s’était rassemblé des dizaines de personnes, dont certaines qui auraient dû se trouver en quarantaine. La police a dressé 65 contravention de 1 000 shekels aux participant et une amende de 5 000 shekel à l’hôte de la fête.

Des milliers de personnes se sont également rendues dans les centres commerciaux vendredi, rendant difficile l’application des mesures de distanciation sociale.

D’immenses files d’attente se sont formées devant le magasin Ikea de Rishon Lezion. Un client a déclaré à nos cpnfrères de Ynet que les files d’attente de Ikea étaient digne de celles de l’aéroport Ben Gourion lors des périodes de grand départ. De nombreux clients ont fini par abandonné après avoir attendu très longtemps.

Le marché du Carmel à Tel Aviv, qui est également contraint de fermer ce dimanche, a lui aussi été pris d’assault vendredi par des clients cherchant à faire leurs courses une dernière fois avant plusieurs semaines.

Des milliers de personnes se sont également massées dans les allées du marché Mahane Yehuda à Jérusalem. Il y a même été apperçu des groupes de voyages organisés. Le propriétaire de l’une des boutiques, Gabi Hasin, a déclaré que s’il comprenait la nécessité des confinements, le fait que les gens se ruent dans les centres commerciaux avant et après devait altérer les résultats.

Les ministres ont approuvé vendredi le troisième confinement national, commençant à 17 heures aujourd’hui (dimanche). La Banque d’Israël a déclaré dans un communiqué que ce nouveau confinement devrait coûter 2.5 millions de shekels par semaine.

Ce confinement est prévu pour durer deux semaines, mais pourrait être étendu à quatre semaines, ce qui porterait son coût total de 5 à 10 milliards de shekels.

Ce troisième confinement national a été mis en place pour réduire le taux de contamination du COVID-19. Les restrictions comportent l’interdiction de se rendre chez quelqu’un d’autre, celle de s’éloigner de plus de 1 km de son domicile sauf pour un déplacement essentiel (faire des courses alimentaires, acheter des médicaments, se rendre à un rendez-vous médical ou se faire vacciner). Tous les commerces non-essentiels et lieu de loisirs devront fermer. Les transports publics fonctionneront à 50 % de leurs capacités et les entreprises ne recevant pas de public fonctionneront également à 50% de leur capacités habituelles.

Les contrevenants s’exposent à une amende de 500 shekels.

Les jardins d’enfants, les niveaux Aleph à Dalet, et Yud Aleph à Yud Bet continueront de fonctionner normalement durant ce troisième confinement. Les élèves des autres niveaux étudiront par Zoom.

Les deux précédents confinement, en Avril et en Septembre, avaient permis de réduire le taux d’infection, mais la morbidité montaient en flèche après la fin de ces confinement.

Malgré tout, les responsables de la santé ont exprimé leur optimisme que ce nouveau confinement sera la dernière étape avant une campagne de vaccination nationale. D’après nos confrères de Channel 12 News, d’ici samedi soir, 266 000 Israéliens auront reçu leur première dose du vaccin contre le coronavirus.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Préparation pour le défilé du drapeau à Jérusalem ; Tsahal se prépare à l'éventualité d'une escalade

Dans l’ombre des menaces du Hamas et lorsque le bureau du Premier ministre remanie gouvernement, la parade des drapeaux commence.…

Les ultra-orthodoxes s'habituent à l'opposition

Le parti Shas et le parti judaïsme de la Torah s’adaptent à une réalité qu’ils ont déjà oubliée – le…

Bennett et les ministres ont été photographiés à la Maison du Président, le Premier ministre a visité la tombe de son ami, feu le lieutenant-colonel Emanuel Moreno

Le 36e gouvernement, après 12 ans : le premier ministre Naftali Bennett, le vice-premier ministre Yair Lapid, dont le président…

Pologne : "le Juif à la pièce d'argent", un porte-bonheur qui fait débat

Jeudi, le quotidien polonais Gazeta Wyborcza a rapporté les paroles du conseiller municipal chargé des affaires Culturelles Robert Piaskowski qui…

Neuf pistolets, une Kalachnikov et un M16 : Tsahal et les forces de police déjouent une vente d'armes dans le nord de la vallée du Jourdain

Lors d’une opération conjointe, les combattants ont déjoué un marché d’armes dans la zone nord de la brigade « Vallée et…

Reportage : Trump, Netanyahu et Ben Salman ont œuvré pour affaiblir le statut du roi de Jordanie

Le Washington Post a rapporté que derrière l’arrestation de l’ancien régent il y a deux mois, il y a des…

L'État cessera de financer les dépenses de Netanyahu à Balfour demain - sera-t-il obligé de payer des impôts sur le séjour prolongé à la résidence du Premier ministre ?

Selon un avis formulé par le conseiller juridique du Cabinet du Premier ministre, l’Etat cessera de financer les dépenses après…
Aller au contenu principal