fbpx

mar' 27 Fév' 2024

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

“L’Affaire Polanski”: Clap de fin?

© Kenzo Tribouillard et Janek Skarz pour AFP

TJ a toujours soutenu Roman Polanski. Aujourd’hui, c’est Samantha Geimer, qui a toujours clamé son soutien au réalisateur, qui remonte au créneau en rencontrant pour la première fois à Paris celui qui fut accusé de viol en 1977 pour avoir eu un rapport sexuel avec la jeune femme alors âgée de 13 ans.

C’est via un entretien pour “Le Point” avec Emmanuelle Seigner, l’épouse de Roman Polanski, Qui a publié en 2022 “Une vie incendiée” pour raconter de quelle manière “l’affaire Polanski” avait impacté sa vie avec le réalisateur ainsi que celle de leurs enfants que Samantha Geimer, (ex-Gailer), a déclaré: “Permettez-moi d’être très claire : ce qu’il s’est passé avec Polanski n’a jamais été un gros problème pour moi. J’étais consentante et je ne savais même pas que c’était illégal, que quelqu’un pouvait être arrêté pour cela. J’allais bien et je vais toujours bien”.

«#MeToo s’est transformé en quelque chose de vraiment très rétrograde (…) Les femmes se sont privées elles-mêmes de leur liberté sexuelle» Samantha Geimer
«Aujourd’hui, c’est comme si le désir féminin était nié, annihilé. Et c’est triste…» Emmanuelle Seigner pic.twitter.com/D0QguTMubl

— Destination Ciné (@destinationcine) April 13, 2023

Concernant la tentative d’extradition et l’arrestation de Polanski, la jeune femme a ajouté : “C’était tellement contraire à la justice. […] Tout le monde devrait savoir maintenant que Roman a purgé sa peine. Une longue peine, si vous voulez mon avis”.

Estimant que le réalisateur n’aurait jamais dû aller en prison, elle a affirmé dans cette interview que le temps passé incarcéré aux Etats-Unis était largement suffisant pour considérer qu’il avait “payé sa dette envers la société”, ajoutant qu’elle comprenait qu’il ait fui pour échapper à une peine supplémentaire.

Pour rappel, Samantha Geimer avait déjà publié une tribune dans le “Los Angeles Times”, implorant qu’on cesse une bonne fois pour toutes de parler de cette histoire.

Puisse cet entretien clore définitivement quatre décennies après les faits “l’affaire” dont se délectent les bien-pensants, lesquels accepteront peut-être de la considérer comme l’incarnation d’une époque où la société n’avait pas le même regard sur les relations sexuelles d’hommes plus âgés avec des jeunes filles, fussent-elles mineures.

Sarah Cattan

TJ, le Titre qui donne toujours la parole à des opinions divergentes

TJ, le Titre qui donne à choisir à un lectorat éclairé

L’article “L’Affaire Polanski”: Clap de fin? est apparu en premier sur Tribune Juive.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Israël est en guerre,la vérité aussi…

Aux côtés des soldats de Tsahal qui se battent sur le front, nous devons tous prendre notre part à la…

Le Hezbollah a abattu un drone : attaques à Baalbeck au Liban, pour la première fois depuis le début de la guerre

Attaques en profondeur à plus de 100 km de la frontière   Pour la première fois depuis des années :…

Israël élimine 2 membres du Hezbollah qui se déplaçaient dans le nord de la Syrie

Israël a liquidé 2 membres du Hezbollah qui se déplaçaient dans le nord de la Syrie, près de la frontière…

Le Premier ministre palestinien soumet la démission de son gouvernement

“Je vois que la prochaine étape et ses défis nécessitent de nouveaux arrangements gouvernementaux et politiques” Le Premier ministre palestinien,…

“Supernova”. Le documentaire sur le massacre à la rave-party le 7 octobre, projeté aux États-Unis

Le site de la rave organisée aux abords de la frontière avec Gaza où le Hamas a commis un carnage…

Frédéric Sroussi. Pour Israël, une solution comme celle du “Haut-Karabagh” est-elle possible ?

Guerre et politique de Karl von Clausewitz à Raymond Aron Alors que les États occidentaux, toujours bouchés à l’émeri, continuent…

Jean Mizrahi. Pourquoi je ne vais plus à la cérémonie des César

In “La Tribune”. Lien en bas de page Cet article par deux avocates sur les pratiques de l’académie des César…