fbpx

mer' 17 Juil' 2024

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

“Graver la Torah”: Les oeuvres d’Annette Bursztein exposées à l’Institut français de Tel Aviv à partir du 21 avril 2023

« Graver la Torah »

Une exposition d’Annette Bursztein

A partir du vendredi 21 avril 2023

Espace d’accueil de l’Institut français de Tel Aviv | 7 bd. Rothschild

L’Institut français de Tel Aviv accueille sa deuxième exposition de l’année 2023 avec “Graver la Torah”, présentée par l’artiste française Annette Bursztein. Cette ancienne psychologue qui s’initie depuis plus de 10 ans à la gravure dans l’atelier d’Annie Savin a pour ambition, au fil des années, de graver les cinq livres de la Torah. Cette exposition présente huit œuvres originales. 

Comment rendre compte de la force poétique du texte biblique sans le limiter à une construction figurative ? Comment donner à voir les images mentales que le texte génère ? Annette Bursztein fait le pari de cette rencontre avec la Bible hébraïque et propose ici une déclinaison personnelle des cinq livres du Pentateuque, une Torah.

Le texte biblique est intégralement retranscrit dans sa langue d’origine, l’hébreu, un texte lu oralement et entendu, et dont la transcription graphique est un compromis avec le signe d’origine. Le texte n’acceptant pas la moindre erreur, Annette Bursztein fait le choix d’une translittération gravée en lettres latines dans la plaque de zinc, et par retournement la lecture se fait de droite à gauche. 

Il ne s’agit pas d’une représentation religieuse du texte, mais seulement de donner à voir un texte inspiré qui se déroule visuellement, telle une partition musicale, et prend la forme d’une écriture serrée, voire parfois minuscule. Alors, le texte biblique devient cette matière dense et brute, quasi illisible comme dans Deutéronome, une écriture qui se défait comme le récit de la Genèse qui ruisselle sur le monde, comme Le Livre des Nombres qui suit les pérégrinations du peuple dans le Sinaï, tel le labyrinthe de la cathédrale de Chartres.

On entre ici dans un double récit de la création : celui des textes fondateurs creusés dans le métal, une empreinte indélébile qui s’inscrit dans le temps, puis celui de la couleur qui glisse, coule et traverse l’écriture pour se mêler, de façon légère et éphémère, au texte. Un récit où l’hébreu offre une jolie connivence entre les mots Harout (gravé) et Hérout (liberté).

L’encrage et la mise sous presse ont été réalisés à l’atelier Moret à Paris par Matthieu Perramant

Sur Annette Bursztein 

Parallèlement à sa profession de psychologue scolaire en Seine-Saint-Denis, Annette Bursztein a longtemps suivi l’enseignement de l’École d’Art Duperré à Paris où elle s’est successivement exercée au dessin et au modelage. À la suite de la découverte ( tardive  selon ses propres mots) du texte biblique en hébreu, elle change d’orientation et s’initie à la gravure avec pour objectif de graver les cinq livres de la Torah puis, bientôt, le Tanakh tout entier (“Ancien Testament”). 

Informations pratiques

Graver la Torah“, Une exposition d’Annette Bursztein, psychologue et artiste

Du vendredi 21 avril au 26 mai 2023

Espace d’accueil de l’Institut français de Tel Aviv | 7 bd. Rothschild

Vernissage le vendredi 21 avril à 11h00 (entrée libre)

Heures d’ouverture de la galerie : 

Du dimanche au jeudi : 9h00-18h00

Vendredi : 9h00-13h00

Contact presse

Anne-Sophie Trouillard 
Institut français d’Israël

T. 03-7968028
M. 052-3964467

Mél : [email protected]

L’article “Graver la Torah”: Les oeuvres d’Annette Bursztein exposées à l’Institut français de Tel Aviv à partir du 21 avril 2023 est apparu en premier sur Tribune Juive.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Huguette de La Réunion, par Antoine Desjardins

Huguette Bello Le communisme fait 2% en France. Les citoyens demandent à cor et à cri depuis trente ans un…

Scénarios pour l’avenir des Juifs de France – Dov Maimon et Steve Ohana pour “Mosaïque”

Face à l’augmentation des actes antisémites en France et à ce clip télévisé estampillé LICRA montrant comment, dans la vie…

Gilles-William Goldnadel : “Quand l’extrême gauche médiatique exige la fin de l’anticonformisme audiovisuel”

Le “barrage républicain” du second tour des législatives laissera dans les esprits d’ineffaçables traces, estime le chroniqueur du Figaro Vox.…

Guerre Israël-Hamas: la France accueillera “prochainement” des Palestiniens de Gaza

Les demandes de visas de Palestiniens de Gaza, actuellement bloqués en Égypte “sont en cours d’instruction par les autorités françaises”, a indiqué ce…

Qui sont les harédim israéliens ? par Dror Even-Sapir pour Akadem

La Cour suprême a ordonné la conscription des étudiants ultra-orthodoxes, alors qu’ils étaient exemptés de service militaire depuis la création…

Tribune : Pour une défrérisation de la vie politique française. Alexandre Feigenbaum pour Dhimmi Watch

Le scandale de la France Insoumise va bien au-delà des appels à la haine lancés par des membres de ce…

Plus le langage est pauvre, moins la pensée existe. Michal Gans.

Christophe Clavé a dit un jour : “La disparition progressive des temps (subjonctif, passé simple, imparfait, formes composées du futur,…