fbpx

jeu' 18 Juil' 2024

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Leah Dee. Obsèques. Don d’organes. Drapeau israélien. Hashtag #DeesDay. Et maintenant?

Dernière victime de l’attentat de Hamra vendredi, Leah Dee, mère de Maya et Rina, a été enterrée à Kfar Etzion, après que ses organes ont été donnés et les greffes réalisées: “Je pratique la transplantation depuis de nombreuses années et je suis très ému par la force de la noblesse inimaginable de la famille donneuse après une si terrible tragédie”, a déclaré le Dr Avitar Nesher, directeur du département de transplantation de l’hôpital Bilinson. “Toutes les greffes sont terminées et les greffés se rétablissent dans les unités de soins intensifs et les services d’hospitalisation”, a-t-il ajouté. Une femme de 51 ans a reçu une greffe du cœur; les poumons de Leah ont été greffés sur une femme de 58 ans, son foie sur un jeune homme de 25 ans et ses reins sur deux hommes de 39 et 58 ans.

Léo Dee, mari de Lucy et père de Maya et Rina Dee, a appelé ses compatriotes à publier une photo du drapeau israélien sur les réseaux sociaux en hommage à son épouse décédée: “Que le drapeau israélien envoie aujourd’hui un message d’unité. Nous n’accepterons jamais la terreur comme légitime” a-t-il déclaré avant que des centaines de drapeaux bleus et blancs inondent les réseaux, accompagnés du hashtag #DeesDay. Des politiciens se sont joints à cette campagne comme le Premier ministre Benjamin Netanyahou, qui a écrit sur Twitter que “le drapeau israélien symbolisait le bien”, ou le chef de l’opposition Yaïr Lapid.

Le président de l’Etat Isaac Herzog a publié un tweet accompagné du message “Pour l’élévation de l’âme de Lucy Leah Dee, qui est amenée au repos éternel aujourd’hui et pour l’élévation de l’âme de ses filles Maya et Rina. Le peuple d’Israël vit!”

לעילוי נשמתה של לוסי לאה די הי״ד שמובאת היום למנוחת עולמים. ולעילוי נשמת בנותיה מאיה ורינה הי״ד.

עם ישראל חי! pic.twitter.com/E7ZLDxinnJ

— יצחק הרצוג Isaac Herzog (@Isaac_Herzog) April 11, 2023

#DeesDay https://t.co/zLgdiC3M2f

— Polina Bayvel (@bayvel_p) April 11, 2023

Et maintenant? C’est le coeur serré que chacun réalise que le Hamas, réussissant à “organiser ” tant d’attentats jusqu’au coeur-même de Tel Aviv est aujourd’hui le maitre des horloges.

Jusqu’à quand le pays se relèvera-t-il, continuant fièrement mais frappé chaque fois un peu plus au coeur par ce terrorisme aveugle que tant osent encore nommer “résistance”.

Quelle est la feuille de route.

Sarah Cattan

L’article Leah Dee. Obsèques. Don d’organes. Drapeau israélien. Hashtag #DeesDay. Et maintenant? est apparu en premier sur Tribune Juive.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

La Knesset vote massivement contre la création d’un État palestinien

La résolution, adoptée par 68 voix contre 9, affirme que “l’établissement d’un État palestinien au cœur de la Terre d’Israël…

Francine Christophe et le chocolat. Par Schlomoh Brodowicz

Francine Christophe (née Christophstein) est une femme de lettres et poétesse française née le 18 août 1933 dans le 17e…

Fanny Germon a rencontré Noam Buskila, réserviste volontaire d’IDF, Organisateur d’événements, chanteur, musicien

J’ai découvert Noam Buskila en novembre 2023 grâce à une vidéo qu’il avait postée sur Instagram[1]. On le voyait avec…

France: l’islamo-gauchisme a un nouvel allié, Amnesty international. Par Francis Moritz

Le communiqué de presse du 9 juillet de cette ONG tombe à pic, alors que la République prend l’eau. La…

Freddy Eytan. L’ultime mission de Nétanyahou aux Etats-Unis ?

Le voyage de Nétanyahou aux Etats-Unis, en pleine campagne présidentielle, est une mission difficile, délicate et complexe. Elle aura une…

Les gauches et la haine des Juifs. Sur les origines révolutionnaires de la judéophobie des Modernes. Première partie. Pierre-André Taguieff

Partons d’un apparent paradoxe. Depuis le grand massacre de Juifs commis à la frontière israélienne par les terroristes du Hamas…

Lettre à nos enfants. Par Gilles Bellaïche

Il y a plus de soixante ans nos parents bien aimés durent quitter la côte sud de la méditerranée contraints…