fbpx

mar' 18 Juin' 2024

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Question du jour. A Bâle seuls les riches étaient-ils invités? Congrès sioniste à Bâle.

EDITORIAL DE DR. Environ 1200 personnes en provenance du monde entier ont participé aux commémorations du 125e anniversaire du premier congrès sioniste à Bâle. Le point culminant a été l’intervention du président de l’État d’Israël Isaac Herzog lors du gala du jubilé au casino de Bâle lundi soir. En Israël, la presse n’a pas été tendre pour les organisateurs. Des hôtels luxueux, des repas pantagruéliques,…. Le coût de cet évènement a été incroyablement élevé. Les sionistes ont-ils oublié les pauvres? Une question à ne pas poser. (DR)

La Word Zionist Organization (WZO) organise au Centre des congrès de Bâle des séances de réflexion avec des invités et un événement de networking pour 125 entrepreneurs. Une « Conférence d’impact pour l’entrepreneuriat social et économique » est prévue et va accueillir des entrepreneurs de premier plan du secteur de la high tech.

Parmi les orateurs du monde des affaires, qui seront à Bâle:

1. Miriam Adelson (la veuve de Sheldon Adelson, magnat, philanthrope et soutien de D. Trump est devenue l’Israélienne la plus riche parmi les milliardaires du monde, selon le Forbes. Elle est la cinquième femme et la 36e personne la plus riche au monde);

2. l’ex-Chef du Mossad Yossi Cohen, qui dirige aujourd’hui les opérations de SoftBank en Israël;

3. la baronne Ariane De Rothschild, présidente du conseil d’administration du Groupe Edmond de Rothschild depuis avril 2019. La baronne est la première femme à la tête d’un établissement de la famille Rothschild toutes lignées confondues.

Elle est également vice-présidente d’Edmond de Rothschild Heritage, qui réunit les activités art de vivre du groupe. Ariane de Rothschild est la veuve du baron Benjamin de Rothschild (1963-2021).

Au cours de son voyage, Herzog devrait rencontrer des représentants du gouvernement suisse, dont le président Ignazio Cassis, selon un communiqué publié par le porte-parole d’Herzog, ainsi que des représentants du gouvernement du canton de Bâle et des membres de la communauté juive.

Au cours de leur rencontre, Herzog et Cassis devraient signer un « accord novateur » entre les fondations scientifiques israélienne et suisse, selon le communiqué.

Un autre « événement majeur » attendu au cours de la visite d’Herzog, selon le site d’information Ynet, sera sa visite à l’Hôtel Les Trois Rois à Bâle, où le président israélien posera, comme Herzl dans sa célèbre photo, appuyé sur un balcon.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

« Tsahal a écarté le danger d’une invasion du Hezbollah », le repoussant à 8 km

Depuis la mort de son principal chef, au sud Liban, le Hezbollah a été contraint de retirer ses forces sur…

Isaac Franco et Richard Laub: “Cherchez l’erreur” du 17 juin 2024

“On n’entend plus parler de Gaza” Cherchez l’erreur // Isaac Franco & Richard Laub. 10 juin 2024 “Cherchez l’erreur” est…

Francis Moritz. Europe et France, le tsunami et la tourmente

Malgré l’onde de choc provoquée par la dissolution française, la terre continue de tourner. Le G7 s’est réuni en Italie…

Pierre Saba. Mensonges autour de l’abattage rituel Mosaïque

Illustration d’un homme apprêtant de la viande dans un abattoir casher(AP Photo/Mosa’ab Elshamy) Régulièrement, avec une intensité supérieure à l’approche…

France : la justice ordonne la levée du boycott des entreprises israéliennes au salon de défense Eurosatory

La mesure d’exclusion d’Israël de Eurosatory est jugée “discriminatoire” par le Président du Tribunal de commerce de Paris: le droit…

Les “candidats” Raphaël Pitti et Raphaël Arnault: L’un rend visite à un “admirable” dirigeant du Hamas. L’autre est… 3 fois fiché S

Créées entre 2019 et 2021, ces fiches S ont toutes été renouvelées au moins une fois, ce qui montre que…

Quand un tribunal refuse Israël à un salon d’armement. Par Noëlle Lenoir et Jean-Éric Schoettl

TRIBUNE. Le refus d’accepter la délégation israélienne au salon d’armement Eurosatory apparaît bien peu motivé juridiquement, et laisse transparaître une idéologie…