fbpx

jeu' 18 Juil' 2024

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Les étudiants du Technion et de l’Université de Tel Aviv primés dans un concours international

Une équipe d’étudiants du Technion a remporté une médaille d’or au Concours international de biologie – iGEM. Ils ont travaillé sur le coronavirus. Les étudiants de l’Université de Tel Aviv ont reçu un prix dans la catégorie du meilleur développement de logiciel.

 

Des étudiants du Technion et de l’Université de Tel Aviv ont remporté des médailles d’or lors du concours de biologie synthétique (iGEM). Des étudiants de 256 universités du monde ont participé au concours.

 

Des travaux sur le Covid-19

 

Le Technion a déclaré qu’il s’agissait de la septième médaille d’or décernée aux équipes de l’établissement universitaire dans cette compétition. Les recherches qui ont valu au groupe d’étudiants la médaille d’or est un traitement contre le coronavirus. Le nom ACT est une abréviation de Anti COVID-19 Technology, et lorsque les étudiants l’ont traduit en hébreu, l’abréviation Tank – Technology against Corona a été retenue. Les principaux avantages du gel par rapport aux désinfectants existants sont – son activité continue – il agit à partir du moment où il est appliqué sur la peau pendant des heures et constitue donc également une solution préventive. 

 

Technion : une université prestigieuse

 

iGEM est un concours prestigieux fondé en 2004 au MIT pour offrir aux étudiants, en particulier dans les études de premier cycle, l’opportunité de faire l’expérience de la recherche scientifique et appliquée dans le monde de la biologie. Les équipes du Technion participent au concours depuis 2012, à l’initiative du Professeur Roi Amit, Responsable du Laboratoire de Biologie à la Faculté de Biotechnologie et Génie Alimentaire. Le professeur Amit souligne que « les réalisations des équipes Technion pour iGEM sont importantes et ne se résument pas à des médailles, car des recherches importantes s’accumulent ici, ce qui se reflète dans les articles scientifiques et les brevets publiés par deux de nos équipes ».

 

256 universités étaient en lice

 

Cette année, le concours s’est déroulé pour la première fois dans un format virtuel avec la participation de 256 équipes d’universités du monde entier. L’équipe du Technion était dirigée par les étudiants Tomer Antman et Hadas Jung, qui ont rejoint le laboratoire du professeur Amit dans leur deuxième année d’étude. Au début de l’année, les membres du groupe ont proposé différentes idées pour un projet commun, mais le Covid-19 a changé la donne. 

 

« Nous avons vu que le Covid-19 peut survivre sur la peau pendant de nombreuses heures », a expliqué Jung. Heureusement, les désinfectants courants se sont révélés efficaces contre le virus, mais ils ont deux inconvénients – ils ne détruisent le virus que lorsqu’ils sont utilisés et non après utilisation et ils nuisent également aux bonnes bactéries présentes sur la peau ».

 

L’Université de Tel Aviv récompensée

Dans le même concours – l’équipe de l’Université de Tel Aviv a remporté la première place dans la catégorie du meilleur développement logiciel et la deuxième place dans le prix Fundational Advance. L’équipe de l’Université de Tel Aviv, sous la direction du chef du laboratoire de biologie de la faculté d’ingénierie Fleischman, le professeur Tamir Toller, comprenait 12 étudiants.

 

Le génie génétique est basé sur la capacité d’insérer des gènes d’une créature à une autre. Le défi dans ce processus est l’instabilité de ces gènes, qui sont généralement « supprimés » assez rapidement du génome. Au cours de la compétition, l’équipe a développé une technologie innovante qui améliore la stabilité génomique et préserve, au fil du temps, le gène synthétique qui est inséré dans un organisme. Parce que ce type de génie génétique est utilisé aujourd’hui par la plupart des sociétés biotechnologiques et pharmaceutiques dans le monde, cette technologie contribuera à des domaines tels que le développement pharmaceutique, l’industrie alimentaire et agricole et le développement de l’énergie verte.

 

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

La Knesset vote massivement contre la création d’un État palestinien

La résolution, adoptée par 68 voix contre 9, affirme que “l’établissement d’un État palestinien au cœur de la Terre d’Israël…

Francine Christophe et le chocolat. Par Schlomoh Brodowicz

Francine Christophe (née Christophstein) est une femme de lettres et poétesse française née le 18 août 1933 dans le 17e…

Fanny Germon a rencontré Noam Buskila, réserviste volontaire d’IDF, Organisateur d’événements, chanteur, musicien

J’ai découvert Noam Buskila en novembre 2023 grâce à une vidéo qu’il avait postée sur Instagram[1]. On le voyait avec…

France: l’islamo-gauchisme a un nouvel allié, Amnesty international. Par Francis Moritz

Le communiqué de presse du 9 juillet de cette ONG tombe à pic, alors que la République prend l’eau. La…

Freddy Eytan. L’ultime mission de Nétanyahou aux Etats-Unis ?

Le voyage de Nétanyahou aux Etats-Unis, en pleine campagne présidentielle, est une mission difficile, délicate et complexe. Elle aura une…

Les gauches et la haine des Juifs. Sur les origines révolutionnaires de la judéophobie des Modernes. Première partie. Pierre-André Taguieff

Partons d’un apparent paradoxe. Depuis le grand massacre de Juifs commis à la frontière israélienne par les terroristes du Hamas…

Lettre à nos enfants. Par Gilles Bellaïche

Il y a plus de soixante ans nos parents bien aimés durent quitter la côte sud de la méditerranée contraints…