fbpx

Certains rabbins américains orthodoxes officient lors de mariages homosexuels

Les religieux n’imaginaient pas ces scènes, des rabbins orthodoxes en rupture de ban organisent aux Etats-Unis des unions homosexuelles. 

Il y a plusieurs mois, Nadiv Schorer a pu s’unir avec son compagnon Ariel Meiri. Cette union a pu se faire sous la houppa, durant une cérémonie où officiait, pour la première fois, le rabbin Avram Mlotek, qui chapeaute une structure pour les jeunes actifs juifs qui vivent à New York. Le rabbin ne veut pas que les homosexuels tombent dans une « marginalité religieuse ».

Une dizaine de rabbins pratiquent ces unions

Mlotek appartient à un groupe de rabbins qui pratiquent des mariages homosexuels. Une dizaine ont d’entre eux ont pu déjà officier. Même si c’est encore peu, c’est une évolution importante au sein de la communauté orthodoxe. Le rabbin Asher Lopatin, ex-directeur d’une yeshiva orthodoxe libérale qui a indiqué qu’il pourrait aussi célébrer un mariage gay si l’occasion se présentait. Le judaïsme orthodoxe suit une interprétation traditionnelle de la loi juive, qui ne permet pas le mariage homosexuel. Mais dans la communauté modern orthodox, au sein duquel le mode de vie religieux cohabite avec les laïcs, la tolérance des gays s’est améliorée.

Une cause qui progresse

Le nombre de rabbins orthodoxes qui célèbrent des unions homosexuelles pourrait encore se développer. Une quarantaine de rabbins ont assisté à un module d’étude, qui a commencé en 2018, pour décider de la manière dont les unions homosexuelles peuvent vivre dans le monde orthodoxe. Les discussions animées par Torat Chayim et des rabbins progressistes. Il y a peu de temps, le rabbin Benny Lau, personnalité du judaïsme orthodoxe israélien, a diffusé un texte qui semblait accepter les couples homosexuels qui veulent évoluer dans la sphère religieuse. 

Le rabbin Steven Greenberg, un pionnier

Lors d’un mariage juif, deux témoins paraphent la ketouba, un contrat de mariage dans lequel sont stipulées les obligations du mari vis-à-vis de sa femme. Des couples homosexuels se calque sur ce modèle en modifiants à la marge ce cérémonial et ont écrit deux ketoubot. Certains préfèrent des modèles différents, car ils estiment que le rituel traditionnel du mariage ne s’applique pas aux couples homosexuels. Un couple s’est inspiré des travaux du rabbin Steven Greenberg, qui a révélé son homosexualité en 1983. En 2011, il a été le premier à officier à un mariage homosexuel.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Impôt sur les revenus locatifs en Israël

Comme en France et dans d’autres pays du monde, Israël soumet ses locations à diverses taxes, et notamment à l’impôt…

Vente immobilière et remise des clés en Israël

De nombreux propriétaires se posent la question de savoir s’ils peuvent vendre leur bien immobilier avant la date officielle de…

Après 20 ans de lutte: demain, 400 des Juifs éthiopiens restants retrouveront leurs familles

Demain (jeudi) l’opération d’Aliya « Créer Israël » commencera officiellement avec l’atterrissage du premier vol, qui amènera le reste des Juifs éthiopiens,…

Chef des services de santé: C'est le début de la troisième vague

Face à une augmentation constante du nombre de vérifiés et du taux d’infection, la responsable des services de santé, le…

Le ministère des Affaires étrangères met en garde les ambassades israéliennes à l'étranger: "Restez vigilants"

Suite à l’assassinat attribuée à Israël du scientifique nucléaire iranien, le directeur général du ministère, Alon Ushpiz, a envoyé une…

Covid-19 : le vaccin israélien distribué à partir du début de l'été 2021

Le directeur de l’Institut biologique, le professeur Shmuel Shapira, qui a pris la parole lors d’une discussion au sein du…

La crise au sein de la coalition s'aggrave : Netanyahu va faire une déclaration

Deux jours avant que la loi de dissolution de la Knesset ne passe au vote préliminaire, le président de la…
Aller au contenu principal