Des politiciens israéliens accusés d’avoir enfreints les règles liées au coronavirus

Le Mouvement pour la Qualité du Gouvernement a appelé la ministre de la Protection de l’Environnement, Gila Gamliel, à démisionner.

Faites ce que je dis, pas ce que je fais

Deux politiciens se sont retrouvé lundi au coeir d’un scandale pour avoir violé les restrictions liées au Coronavirus.

Gila Gamliel testée positive au Coronavirus après un voyage à Tibérias

« J’ai tout fait conformément aux restrictions du confinement »

Gila Gamliel

La ministre de la Protection de l’Environnement Gila Gamliel a violé le confinement en parcourrant 150 km entre son domicile de Tel Aviv et Tiberias pour Yom Kippour. Elle a par la suite été testée positive au coronavirus, d’après nos confrères de Haaretz.

Kippour dans sa résidence secondaire à Tibérias

« Le mari de la ministre est né à Tibérias, et la ville apparaît comme son adresse officielle dans les registres gouvernementaux »

Source proche de Gamliel

D’après le rapport, elle a prié dans une synagogue tenue par son beau-père à Tibérias le jour de Kippour, qu’elle a passé avec la famille de son mari, Hoav Dimri. Gila Gamliel a tenté de cacher cette violation au ministère de la Santé lors de son investigation épidémiologique, en évitant le ministère pendant des heures puis en déclarant que son chauffeur lui avait transmis le coronavirus. Les invistagations ont révéle que d’autres membres de sa famille qui n’avaient pas été en contact avec le chauffeur étaient aussi porteur du virus.

Des sources proches de Gamliel ont déclaré que la ministre avait séjourné dans une résidence à Tibérias qu’elle possède avec son mari, et que tout avait été fait en accord avec les consignes du ministère de la Santé.

« Le mari de la ministre est née à Tibérias, et la ville apparaît comme son adresse officielle dans les registres gouvernementaux. Ils ont séjourné dans un appartement qui leur appartient et qu’ils utilisent le weekend, pendant les fêtes et les vacances. La ministre Gamliel a rejoint sa résidence de Tibérias avec son mari et leurs filles avant que le confinement ne prenne effet, et a respecté toutes les consignes du ministère de la Santé ou du Commandement du Front Intérieur », a déclaré une source proche de Gamliel.

La ministre présente ses excuses

A la suite de ces publications, Gamliel a publié une déclaration expliquant ce qui c’était passé en s’excusant auprès du public et en promettant de payer son amende.

« J’ai tout fait conformément au restrictions du confinement, et en essayant de combiner mes devoirs en tant que fonctionnaire et en tant que mères de petites filles. Je comprend qu’il est très important de maintenir la confiance du public dans les directives du gouvernement. J’ai fait une erreur et j’aurais dû agir différemment. Pour cela, je m’excuse auprès du public, et je garantis que je paierais l’amende demandée », a déclaré Gamliel.

Gila Gamliel est appelée à démisionner

« Nous sommes dans une crise de confiance entre le peuple et les politiciens »

Mouvement pour la Qualité du Gourvernement

Le Mouvement pour la Qualité du Gouvernement a appelé à la démission de Gamliel à la suite de ce comportement, arguant qu’un élu ne peut pas mentir au gouvernement.

« Nous sommes dans une crise de confiance entre le peuple et les politiciens, et cette violation rend une situation déjà mauvaise encore pire », a déclaré le mouvement.

Un membre du Comité Coronavirus transgresse ses propres directives

Pendant ce temps, Channel 12 a rapporté que Le député Yesh Atid-Telem Mickey Levy a violé les directives du ministère de la Santé en rendant visite à son fils.

Des sources proches du député ont répondu que Mickey Levy vit à moins d’un kilomètre du domicile de son fils à Mevaseret Zion et qu’il lui apportait de la nourriture pour la fête de Soukkot et qu’il est parti immédiatement.

Mickey Levy est membre du Comité Coronavirus qui a adopté les restrictions qu’il a violé trois heures après leur mise en application.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Immobilier : Agora, implantée à Tel-Aviv, réalise une levée de fonds prometteuse

La jeune entreprise israélienne Agora, implantée à Tel-Aviv, accompagne les sociétés immobilières dans la gestion de leurs investissements. Cette start-up…

Israël souhaite que l’ambassade du Brésil soit transférée à Jérusalem

Yossi Shelley, ambassadeur israélien au Brésil, a demandé de manière officielle au gouvernement du Brésil un transfert de l’ambassade de…

Jérusalem aux Olim : "c'est votre maison"

Un semaine virtuelle de préparation de l’Alyah va être organisée alors que les demandes d’immigration ont atteint un record depuis…

La Cours Suprême devra décider si Bibi peut être forcé à démissionner de son poste de Premier ministre en alternance

La Cours Suprême se prononcera mardi sur la démission forcée du Premier ministre Beyamine Netanyahou lors de son procès pour…

Les essais clinique du vaccin israélien contre le COVID-19 débutent la semaine prochaine

« J’ai confiance en notre vaccin, je crois en lui et en les compétences des scientifiques de l’institut qui l’ont développé »…

Le Soudan va négocier l'accueil de migrants expulsés d'Israël

Les ONG d’aide aux migrants ont déclaré que la plupart des Soudainais en Israël souhaiteraient rester. Un accord concernant l'expulsion…

Dirigeant du Mossad : la normalisation des relations avec l'Arabie Saoudite est de plus en plus proche

Des discustions sont en cours entre Israël et Oman concernant la normalisation des relations entre les deux pays. Elles semblent…