fbpx

Le cabinet Coronavirus discute aujourd’hui du futur du confinenement

Les experts de la Santé évoquent un « optimisme prudent ». Netanyahu a déclaré « pas de décision avant jeudi ».

Les suites du confinement

Le cabinet Coronavirus doit se réunir lundi pour débuter les discussions concernant les suite à donner à ce second confinement national. Certains ministres encouragent la réouverture d’une partie de l’économie immédiatement après les fêtes. Le Premier ministre a néamoins déclaré qu’il était trop tôt pour prendre une telle décision.

« Un optimisme prudent »

Eran Segal

« Il y a ceux qui ont déjà déclaré avoir un optimisme prudent que le confinement commence à porter ses fruits, que la courbe s’applatit » a dit le Premier Ministre Benyamin Netanyahou dans une déclaration filmée dimanche. « Je suis plus prudent que les prudents, je veux attendre encore au moins dix jours pour finir [depuis le début du confinement total]. Cela veut dire que les décisions concernant la poursuite du confinement après le soir de Simhat Torah ne seront prises que jeudi ».

Le confinement national commence à porter ses fruits

Le pourcentage de patient ayant été testé positif au coronavirus dimanche est une autre indication que le confinement national commence à porter ses fruits.

2 756 patients ont été diagnostiqués porteur du coronavirus samedi, sur les 25 144 tests effectués. Ce qui correspond à un taux d’infection de 10.2%.

Le nombre de patients actuellement atteints du coronavirus est également passé de 71 504 à 69 248 la nuit précédente.

Dans un Tweet, Eran Segal, un biologiste statisticien de l’Institut Weizman des Sciences, a exprimé son « optimisme prudent ».

« L’augmentation de la morbidité dans le secteur général a peut être été arrêté et le taux d’infection se situe autour de un », a-t-il tweeté. Segal a également noté que que le taux d’infection dans les communautés Arabes avait également diminué. Néanmoins, il reste haut parmis les Ultra-Orthodoxes.

Baisse significative du taux d’infection

Le confinement partiel en Israël avait débuté il y a deux semaines, alors que 9% des tests se révélaient positifs. Entre le 18 et le 25 septembre, date à laquelle Israël est entré dans un confinement total, ce pourcentage a rapidement augmenté.

Le taux d’infection a atteint 10% le 20 septembre et a culminé à 15% le 28 septembre. Depuis mercredi, le taux d’infection a baissé. De 13% mercredi, il est passé à 12% jeudi, puis aux environs de 11% samedi.

Nouvelle réunion du cabinet coronavirus

Netanyahou a déclaré que le cabinet, qui s’est réunis ce midi, a discuté d’une stratégie de sortie à long terme, des données préliminaires, de la protection des populations âgées, de l’augmentation des amendes et de l’évolution de l’application des lois.

Pendant ce temps, des discussions sont en cours parmis certains ministres pour relâcher progressivement l’économie. Le ministre des Finances, Israël Katz, et le ministre de l’Economie, Amir Peretz, sont en faveur d’une réouverture de 50% de l’économie dès la semaine prochaine. Ils prévoient aussi d’encourager la réouverture des crèches.

Même si certains experts de la Santé soutiennent cette position, il ne semble pas que Netanyahou prévoit de changer sa position, tant que le taux d’infection reste élevé, et cela malgré un début de baisse.

Un rapport de Tsahal

Un rapport publié dimanche matin par le Centre National d’Information et de Connaissance du Coronavirus, qui est supervisé par Tsahal, a dit que la baisse du taux d’infection devrait être reconnu, 10% de tests positifs reste trop et dangereux.

Le ministère de la Santé a fait état de 890 patients dans un état grave, y compris 215 sous respirateur artificiel. Le bilan total des décès est passé à 1 707 et 21 personnes sont décédées la nuit dernière.

Le rapport de Tsahal, comme le Premier ministre, a noté que la situation devait être étudiée pendant sept jours supplémentaires et qu’il est important de se souvenir que la capacité d’Israël a endigué la chaîne de contamination de l’infection n’est toujours pas suffisante.

Ce rapport a également alerté qu’une souccah (même si elle est à l’extérieur) est considérée comme fermée et que les risques d’attraper le coronavirus au cours d’un rassemblement dans une souccah étaient élevés. Les auteurs du rapport ont appelés le public à porter des masques et à maintenir la distanciation sociale.

« Nous allons gagner »

Benyamin Netanyahou

« Les consignes de quarantaines ne sont pas contre vous, elles sont contre le virus, et si nous travaillons tous ensemble, nous vaincrons ce virus », a déclaré Netanyahou dans sa vidéo. « Je vous demande à tous de vous unir comme les Quatres Espèces pour le bien de notre peuple et pour le bien de tous les citoyens d’Israël face à cette épidémie mondiale de coronavirus. Nous allons gagner. »

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Israël rouvrira complètement dans un mois s'il n'y a pas de nouvelle augmentation de la contagion

Les autorités qui attendent de voir qu’il n’y a pas de pic d’infection après la fête de Pessah et le…

Israël pourrait vacciner les 12-15 ans dès le mois de mai

Israël pourrait débuter la vaccination des adolescents de 12 à 15 ans en mai, ont indiqué des responsables de la…

Maroc-Israël : c’est (re)parti pour les affaires

UN PARTENARIAT A ÉTÉ SIGNÉ ENTRE LES PATRONATS DES DEUX PAYS. UN INCUBATEUR DE START-UP ET UNE CHAMBRE DE COMMERCE…

Gad Elmaleh fier d’être né au Maroc : cette décision de Mohammed VI concernant Israël, qui le rend si heureux !

Invité sur le plateau des « Grandes gueules Moyen-Orient », une émission diffusée sur la chaîne israélienne I24, Gad Elmaleh en a…

Un enfant des favelas de Rio devient un artiste prometteur en Israël

Alexander Especie rejoint d’autres expatriés brésiliens à Raanana, une ville du centre d’Israël, que lui et d’autres artistes s’emploient à…

Des États de l’UE opposés à l’exclusion d’Israël dans des projets de recherche

Des universitaires estiment que la recherche européenne risque de se tirer une balle dans le pied en mettant fin à…

Un spray nasal enovid contre le COVID mis au point en Israël

Un spray nasal contre le COVID-19 enovid  a été mis au point par SaNOtize, une société basée à Vancouver, au…
Aller au contenu principal