fbpx

L’aéroport Ben Gourion reste ouvert et 50% du trafic des bus est maintenu

La police verbalisera ceux qui sortent de la zone de leur domicile.

A la veille du second confinement en Israël, certains détails restent incertains. Ce nouveau confinement prendra effet vendredi à 14h. Cependant, le ministère des Transport a publié un plan concernant les bus, les trains et l’aéroport.

Des barrages routiers pour Rosh Hashana

Les Israéliens ne semblent pas avoir peur du Coronavirus, mais ils ont très peur d’être verbalisés.

Police israélienne

La police a prévu de déployer des centaines de barrages routiers à travers le pays. Le gouvernement veut empêcher les gens de rendre visite à leurs proches pour Rosh Hashana. A partir de vendredi, il sera interdit de s’éloigner à plus de 500 mètres de son domicile.

La police a déclaré que les Israéliens se rendant dans une autre zone et qui essayeront de rentrer chez eux tard dans la nuit ou le lendemain matin receveront une amende de 500 shekels par personne présente dans le véhicule. La police renverra les contrevenant dans la direction d’où ils viennent. Ceux qui tenteront de passer par un autre chemin et qui seront à nouveau arrêtés recevrons des amendes supplémentaires.

La police a déclaré que les Israéliens ne semblent pas avoir peur du Coronavirus, mais qu’ils avaient très peur d’être verbalisés.

Dimanche et lundi ont été des jours à fort taux d’infection. 3 192 personnes ont été diagnostiqués atteintes du coronavirus dimanche et plus de 2 500 lors des 24h suivantes. Il y a 524 cas graves en Israël, un record depuis le début de la pandémie, dont 142 patients dans un état critique.

Onze personnes sont mortes du coronavirus lundi, portant le bilan global à 1 136 décès liés au coronavirus depuis le début de la pandémie.

Les bus fonctionneront en semaine

« Les transports publics apporteront une réponse à ceux qui travaillent durant le confinement »

Miri Regev

Le ministère des Transport a déclaré que les bus allaient circuler à 50% de leur capacité. Il n’y aua pas de bus le weekend lors de ce nouveau confinement.

La ministre Miri Regev a annoncé le plan relatif aux transport publics israélien lundi. Les bus fonctionneront du dimanche au jeudi de 5h à 22h. Il n’y aura pas de bus le vendredi ni le samedi soir, ni la veille des fêtes. Les bus de ville fonctionneront le vendredi et le samedi soir.

Les trains fonctionneront également du dimanche au jeudi de 5h à 22h. Les passagers devront acheter leurs billets à l’avance.

« La décision de ce nouveau confinement n’a pas été facile, mais c’est une nécessité » a déclaré Regev.

Le nouveau protocole sanitaire prévoit que les passagers ne pourront pas s’assoir derrière le chauffeur, sauf si une vitre en plexiglass sépare celui-ci des passagers.

Les taxis municipaux et inter-villes continueront de fonctionner comme à la normale.

La ministre a souligné que les lignes qui fonctionneront seront celles qui permettent aux gens de se rendre au travail et de remplir leurs besoins essentiels.

« Les transports publics apporteront une réponse à ceux qui travaillent durant le confinement » a ajouté Regev.

Les autres lignes, comme les lignes de nuit, les transports pour les élèves, les lignes académiques et les autres cesseront de fonctionner.

« Des contrôles seront effectués pour empêcher l’utilisation des transports publics pour des besoins non essentiels et prohibés par le confinement » peut-on lire dans la déclaration ministérielle.

Le cas du transport aérien

Néanmoins, les Israéliens qui ont acheté des billets d’avion pour passer les fêtes à l’étranger pourront voyager.

Regev, le ministre de la Santé Yuli Edelstein, celui de l’Intérieur Arieh Deri et celui des Affaires Etrangères Gabi Ashkénazi se sont également mis d’accord lundi sur la question des liaisons aériennes.

Conformément au plan, les Israéliens pourront entrer et sortir d’Israël via l’aéroport Ben Gourion, qui continuera à opérer conformément aux standards du Ruban Violet.

Les citoyens quittant le pays devront présenter un billet valide quatre heures avant leur vol et ils pourront dépasser les 500 mètres autour de leur domicile pour se rendre à l’aéroport.

Les citoyens revenant de pays classés verts ne devront pas se placer en quarantaine. Ils devront seulement se plier aux règles du confinement général. Les Israéliens revenant de pays classés rouges devront eux se mettre en quarantaine.

Les voyageur doivent consulter le site internet du ministère de la Santé avant et pendant leur voyage. Certains pays étaient verts et sont devenus rouges.

Selon les instructions, tous les voyageurs doivent se soumettre à un test de coronavirus au moins 72 heures avant leur voyage. Ils doivent pouvoir présenter les résultats négatifs à l’arrivée dans leur pays de vacances.

Les nouveaux immigrants pourront entrer dans le pays lors de ce nouveau confinement.

La déclaration du ministère souligne que le gouvernement ne prendra pas en compte les billets d’avions achetés récemment. Seuls les billets d’avions acheté avant le confinement seront valides.

Le cas des soldats et de la garde partagée

De même, l’armée a décidé de ne pas imposer de couvre-feu à ses soldats. Ils pourront rendre visite à leur famille. Le Sous-Ministre de la Santé Yoav Kisch a confirmé que les enfants pourront circuler entre leurs parents divorcés.

« Cette question est réglée et sera exclue des restrictions de déplacements prévues par le confinement » a écrit Kisch sur Facebook.

Il a dit qu’il avait reçu ces derniers jours des douzaines de questions de parents qui s’inquiétaient à propos du transfert de leurs enfants durant le confinement.

Les équipes israéliennes de basket et de foot continueront de jouer et de s’entraîner.

Des questions restent sans réponses

Néanmoins, certaines questions restent sans réponses. Les règles édictées par le gouvernement prévoient la fermeture du système scolaire, des entreprises recevant du public et des magasins et lieux de loisirs. Le cas des salons de beauté et des coiffeurs n’a pas été définit.

Les restrictions permettent aux restaurants de livrer de la nourriture, mais le cas des plats à emporter reste flou.

Les recommandations du gouvernement autorisent les sports individuels. Ce dernier n’a, par ailleurs, pas donné d’information concernant la pratique sportive à plus de 500 mètres du domicile.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Préparation pour le défilé du drapeau à Jérusalem ; Tsahal se prépare à l'éventualité d'une escalade

Dans l’ombre des menaces du Hamas et lorsque le bureau du Premier ministre remanie gouvernement, la parade des drapeaux commence.…

Les ultra-orthodoxes s'habituent à l'opposition

Le parti Shas et le parti judaïsme de la Torah s’adaptent à une réalité qu’ils ont déjà oubliée – le…

Bennett et les ministres ont été photographiés à la Maison du Président, le Premier ministre a visité la tombe de son ami, feu le lieutenant-colonel Emanuel Moreno

Le 36e gouvernement, après 12 ans : le premier ministre Naftali Bennett, le vice-premier ministre Yair Lapid, dont le président…

Pologne : "le Juif à la pièce d'argent", un porte-bonheur qui fait débat

Jeudi, le quotidien polonais Gazeta Wyborcza a rapporté les paroles du conseiller municipal chargé des affaires Culturelles Robert Piaskowski qui…

Neuf pistolets, une Kalachnikov et un M16 : Tsahal et les forces de police déjouent une vente d'armes dans le nord de la vallée du Jourdain

Lors d’une opération conjointe, les combattants ont déjoué un marché d’armes dans la zone nord de la brigade « Vallée et…

Reportage : Trump, Netanyahu et Ben Salman ont œuvré pour affaiblir le statut du roi de Jordanie

Le Washington Post a rapporté que derrière l’arrestation de l’ancien régent il y a deux mois, il y a des…

L'État cessera de financer les dépenses de Netanyahu à Balfour demain - sera-t-il obligé de payer des impôts sur le séjour prolongé à la résidence du Premier ministre ?

Selon un avis formulé par le conseiller juridique du Cabinet du Premier ministre, l’Etat cessera de financer les dépenses après…
Aller au contenu principal