fbpx

dim' 21 Juil' 2024

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Itzik Saidian s’est mis à respirer tout seul : « Toujours inconscient, sa vie est en danger »

Itzik Saidian s’est mis à respirer tout seul : « Toujours endormi, sa vie est en danger ».

L’hôpital Sheba de Tel Hashomer a annoncé aujourd’hui (mardi) qu’il y avait une légère amélioration de l’état d’Itzik Saidian, un vétéran handicapé de Tsahal qui s’est immolé par le feu devant les bureaux de la Division de la réadaptation, et il a commencé à respirer tout seul. Anesthésié et sa vie est en danger.

« Saidian continue de subir des interventions chirurgicales et le personnel de l’Unité nationale des grands brûlés de Sheba fait tout ce qui est en son pouvoir pour lui sauver la vie », a déclaré Sheba dans un communiqué.

Le professeur Yossi Hayek, directeur du département de chirurgie plastique à l’hôpital, a déclaré que « Saidan a été hospitalisé au Centre national de soins intensifs pour les grands brûlés pendant plus de deux mois. « Nous travaillons toujours et effectuons de nombreuses interventions chirurgicales pour couvrir parties de son corps et nous espérons vraiment continuer le travail acharné et lui sauver la vie. »

Comme mentionné, Saidian, 26 ans, s’est immolé par le feu le 12 avril devant les bureaux de la division de la réhabilitation du ministère de la Défense à Petah Tikva et a été mortellement blessé. Il a servi comme combattant dans la brigade Golani, a combattu dans l’opération Eitan Cliff et a participé à la difficile bataille de Sajaiya, au cours de laquelle sept soldats ont été tués. Il a été reconnu comme souffrant de post-traumatisme et a reçu une invalidité de 25 pour cent.

Au cours des années qui ont suivi, il a lutté pour augmenter son handicap, mais ses demandes ont été rejetées. Depuis cet incident, il a été hospitalisé dans l’unité de soins intensifs de l’unité nationale des grands brûlés de l’hôpital Sheba à Tel Hashomer. De nombreuses personnes handicapées de Tsahal sont sorties pour manifester après l’incident sous le slogan « Nous sommes tous Itzik Saidian », pour protester contre le traitement qu’elles reçoivent de la Division de la réadaptation du ministère de la Défense.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Le Droit du jihad triomphera-t-il à La Haye? Par Bat Ye’or

 Dhimmi Watch Ce 19 juillet, la Cour internationale de la Haye a statué sur la légitimité de l’existence de l’État…

Mosaïque. Eric Mechoulan – Le nouveau crédo des universités américaines : “Sionistes hors de la fac!”

L’ancien Président tchèque Vaclav Havel était aussi dramaturge et philosophe. A propos de la maladie de ses contemporains, il affirmait…

Le port houti de Hodeidah sous un déluge de feu israélien

Explosions massives dans le port de Hodeidah, qui déplore des morts et des blessés Les avions de guerre israéliens et…

René Seror. Il faut que tout change pour que rien ne change!

Il faut que tout changepour que rien ne change!J’utilise souvent cette citation du “Guépard”  à dessein !  Hier, juste avant…

Les avocats accusant Israël de “génocide” à la CIJ veulent bannir le pays de la scène foot mondiale

Dans un rapport confidentiel pour l’organisation de justice sociale Eko, des universitaires sud-africains disent qu’Israël “porte atteinte” à la mission…

Adidas cède à la pression, s’excuse et retire la mannequin américano-palestinienne de sa campagne publicitaire

Adidas a lancé une campagne pour promouvoir la réédition de baskets emblématiques des Jeux olympiques de Munich de 1972. L’un…

Le balagan à l’Assemblée

Le communiste André Chassaigne et le patron de La Droite républicaine Laurent Wauquiez AFP / Ludovic Marin / AFP / Bertrand…