fbpx

Crise avec la Pologne : Lapid a vivement attaqué la promotion d’une loi qui empêcherait l’indemnisation des survivants de l’Holocauste

Le ministre des Affaires étrangères a déclaré que le projet de loi qui a passé un autre vote au parlement de Varsovie était une « honte immorale » – et a mis en garde contre de graves dommages aux relations avec Israël. “La Pologne sur le sol de laquelle des millions de Juifs ont été assassinés sait quelle est la bonne chose à faire”, a-t-il ajouté.

Nouvelle crise avec la Pologne : le ministre des Affaires étrangères Yair Lapid a vivement attaqué jeudi soir la proposition de loi de Varsovie qui pourrait empêcher l’indemnisation des survivants de l’Holocauste et de leurs descendants. Selon le projet de loi, toutes les demandes en instance qui n’ont pas été tranchées au cours des 30 dernières années seront abandonnées ou supprimées. Il ne sera pas non plus possible de faire de nouvelles réclamations concernant des décisions administratives prises dans le passé au cours de cette période.

Peu de temps après que le projet de loi ait franchi une autre étape au parlement polonais avant son approbation finale, Lapid a averti que son entrée dans le livre de droit en Pologne nuirait gravement aux relations avec Israël. “Aucune loi ne changera l’histoire”, a déclaré le ministre des Affaires étrangères. « La loi polonaise est une honte et nuira gravement aux relations entre les deux pays. L’État d’Israël servira de mur défensif pour protéger la mémoire de l’Holocauste et l’honneur des survivants de l’Holocauste et de leurs biens. La Pologne sur la terre de laquelle des millions de Juifs ont été assassinés sait quelle est la bonne chose à faire.”

Lapid a ajouté : « La préservation de la mémoire de l’Holocauste, le souci des droits des survivants de l’Holocauste, y compris la question du retour des biens juifs de l’Holocauste, sont un élément clé de l’existence et de la définition de l’identité de l’État d’Israël. .

Le ministre des Affaires étrangères a noté que la Déclaration de Terezin, adoptée en 2009, appelle tous les pays concernés à œuvrer pour la restauration des biens juifs pillés pendant l’Holocauste. “Israël attend de ces pays qu’ils agissent conformément à ce principe. Le fait que la Pologne renonce à cette déclaration est extrêmement préoccupant et grave”, a-t-il déclaré.

« Le projet de loi polonais, qui empêche effectivement le retour des biens juifs, ou une compensation pour cela, aux survivants de l’Holocauste et à leurs descendants, est une terrible injustice et une honte qui viole les droits des survivants de l’Holocauste et de leurs descendants et descendants des communautés juives, qui ont vécu en Pologne depuis des siècles.”

Lapid a qualifié la loi promue en Pologne d’« immorale », affirmant que Jérusalem « envisage une tentative sérieuse d’empêcher le retour des biens volés aux Juifs par les nazis (et leurs assistants) pendant l’Holocauste dans les pays européens pour les rendre à leurs propriétaires légitimes ».

Le projet de loi en Pologne a passé une deuxième lecture dans la chambre basse du parlement polonais “terminé”. La proposition doit passer par une autre et dernière étape jusqu’à ce qu’elle entre dans le livre de droit polonais. Le projet de loi, qui s’appliquera rétrospectivement, rendra presque impossible l’appel des décisions rendues en matière de biens volés il y a plus de 30 ans. Ce sont aussi des décisions sur la nationalisation de la propriété pendant la période communiste, prises sans base légale ou en violation flagrante des lois établies par les communistes eux-mêmes. Si la loi est approuvée, elle affectera environ 90 % des demandes de restitution.

Parmi ceux qui cherchaient à contrecarrer l’adoption de la loi se trouvait également le président Reuven Rivlin, qui s’est tourné vers son collègue Andrzej Duda et lui a demandé son intervention pour arrêter la loi. Dans le même temps, une source politique de haut niveau a déclaré que si la loi était adoptée, cela nuirait aux relations entre les pays.

« Je comprends que les conséquences juridiques de cette législation, si elle est adoptée, porteraient atteinte aux droits des survivants de l’Holocauste, ainsi qu’aux propriétaires juifs et non juifs », a écrit Rivlin. “C’est très dégoûtant pour notre travail commun pour renforcer les relations entre les États et sécuriser le partenariat entre les nations. Comme j’apprécie beaucoup les relations entre nous, j’ai décidé de vous demander de respecter les conséquences d’une telle législation. Je Je suis sûr que vous resterez une voix claire en Pologne. “

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Les États-Unis protégeront l’Ukraine des tirs de roquettes russes

Infos Israel News actualités : Les États-Unis ont l’intention d’annoncer cette semaine la livraison de systèmes à l’Ukraine qui protégeront…

« Le Pass Vaccinal pourrait être réactivé dès le 1er août » affirme Christian Estrosi proche de Macron (Vidéo)

« J’ai des informations selon lesquelles le Pass Vaccinal pourrait être réactivé dès le 1er août prochain » vient de…

Un élu Likud n’exclut pas que Raam intégère une coalition ; Netanyahu se désolidarise

Le Likud a immédiatement rejeté les propos d’Amsalem comme étant « contraires à la position » de Netanyahu ; Smotrich a déclaré…

Cauchemar à Netanya : Deux femmes se sont révoltées dans un restaurant et ont agressé des clients

Infos Israel News actualités : Hier soir, la police a arrêté une femme soupçonnée d’avoir provoqué des émeutes et d’avoir…

« Le G7 va donner 600 milliards pour l’Afrique, mais Macron va continuer à vous faire l’aumône de 18 centimes pour vos pleins… »

« Le G7 va donner 600 milliards pour l’Afrique, mais Macron va continuer à vous faire l’aumône de 18 centimes pour…

Espagne : plus de 2.000 migrants tentent d’entrer de force sur le territoire européen, 140 policiers blessés, dont 5 grièvement, et 23 migrants morts. Madrid accuse “les mafias de passeurs” (Vidéo)

ESPAGNE – Le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez a accusé ce samedi 25 juin “les mafias qui se livrent au trafic d’êtres humains”…