fbpx

Ashkénazi : Israël a accepté la décision américaine d’ouvrir un consulat pour les Palestiniens à Jérusalem

Selon le ministre des Affaires étrangères Gabi Ashkenazi, Israël a accepté la situation, mais la discussion sur la question n’a pas encore eu lieu.

Israël serait en passe d’accepter l’intention américaine d’ouvrir un consulat à Jérusalem destiné à la population palestinienne. C’est ce qu’a déclaré le ministre des Affaires étrangères Gabi Ashkenazi aujourd’hui (mardi), lors d’une conversation avec des journalistes. « Je suppose qu’Israël est en train d’accepter cela, nous n’avons pas encore discuté de la question », a-t-il déclaré.

Pendant l’administration Trump, les services consulaires américains à Jérusalem ont été regroupés sous l’ambassade qui a été déplacée dans la capitale. L’établissement d’un consulat destiné à la population palestinienne dans le territoire souverain de Jérusalem signifie la reconnaissance officielle de la division de la ville.

Le ministre des Affaires étrangères a ajouté que les relations avec l’administration Biden ont relevé le défi de l’opération Wall Guard. Il a décrit qu’il y avait un dialogue permanent et permanent avec les responsables américains à tous les niveaux. La réouverture du consulat est plus une affaire entre les États-Unis et les Palestiniens et non avec Israël, a affirmé Ashkenazi.

Il a déclaré qu’au cours de la garde du mur, aucun ultimatum américain n’avait été lancé pour mettre fin à l’opération et qu’il y avait une coordination complète avec Washington concernant les objectifs de l’opération et sa date de fin. Il a ajouté que l’administration actuelle s’efforce d’étendre les accords Abraham. Ashkenazi a déclaré qu’il estimait que l’administration nommerait un fonctionnaire pour s’en occuper.

Quant aux pays avec lesquels Israël a noué des relations de normalisation dans le cadre des accords abrahamiques, notamment les Émirats arabes unis et Bahreïn, Ashkenazi a déclaré que les relations ont été confrontées au défi posé par l’opération et qu’elles se sont développées de manière très impressionnante depuis la signature à la Maison Blanche en septembre dernier. Dans quelques semaines, l’ambassadeur de Bahreïn en Israël doit arriver en Israël.

Ashkenazi a décrit qu’au cours de l’année où il a été ministre des Affaires étrangères, il a rencontré à trois reprises le ministre jordanien des Affaires étrangères Ayman al-Safadi. Malgré les violentes attaques verbales d’al-Safadi contre Israël, il a déclaré qu’il y avait un désir stratégique des deux côtés de renforcer les liens. Il a décrit qu’avant même que, dans le cadre de l’opération Gardien du Mur, un accord ne soit signé en vertu duquel la Jordanie serait autorisée à exporter vers les territoires contrôlés par l’Autorité palestinienne, ainsi qu’à exporter des produits agricoles vers Israël. L’accord sera probablement signé dans un avenir proche et permettra les importations agricoles de Jordanie au cours de la prochaine année shmita.

Ashkenazi a également évoqué la « diplomatie de la vaccination » et a déclaré que la critique, dont il était lui-même un partenaire, était basée sur la manière désordonnée avec laquelle il a déclaré qu’Israël fournissait des vaccins excédentaires à d’autres pays. Cependant, a-t-il ajouté, il n’y a aucune raison pour qu’Israël ne donne pas les vaccins contre le corona en surplus en sa possession aux pays qui en ont besoin, et les choses sont en cours d’examen.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

40 ans depuis le bombardement du réacteur en Irak : 4 des pilotes ayant participé à l'opération Opéra dans une interview spéciale

Au moment où ils pensaient qu’Ilan Ramon s’était écrasé, la volonté de Raful de les sacrifier, la peur de ne…

Il est plus important pour les dirigeants palestiniens de frapper Israël que de sauver la vie des habitants de l'Autorité palestinienne

Le refus de la direction de Ramallah d’accepter un million de vaccins Pfizer prouve une fois de plus qu’au moment…

Bennett a levé l'interdiction de Netanyahu de discuter des détails de l'accord nucléaire avec l'Iran

Le chef d’état-major Kochavi, en visite à Washington, tentera de persuader les Américains de durcir leurs positions dans les négociations…

Ganz a annoncé: je soumettrai une proposition à une commission d'enquête d'État sur l'affaire des sous-marins

Suite au refus de Netanyahu dans le gouvernement précédent, le ministre de la Défense est intéressé à faire avancer la…

Tsahal pense que les combats à Gaza ne sont pas terminés, le cabinet se réunira aujourd'hui

Malgré le calme dans la bande de Gaza depuis 48 heures, le Cabinet de sécurité se réunira pour approuver les…

Israéliens qui choisissent de continuer à porter un masque : « Se sentir nu sans ça »

Le greffé rénal qui s’est rendu compte que le vaccin était inefficace dans son cas, le médecin de Bethléem qui…

Au revoir Dubaï: le ministère de la Santé a également émis un avertissement de voyage vers les Émirats arabes unis

S’il n’y a pas d’amélioration significative dans le pays, il peut entrer dans la liste des pays rouges, dans lesquels…
Aller au contenu principal