fbpx

L’application de rencontres israélienne “Heyoosh” espère remettre les rencontres IRL au goût du jour

Heyoosh vise à fournir un moyen de connaître des personnes anonymes, sans jugement et qui protège la vie privée des utilisateurs tout en mettant l’accent sur les rencontres dans le monde réel.

Heyoosh, une nouvelle application de rencontres israélienne, espère ramener les rencontres hors ligne au goût du jour en mettant l’accent sur les rencontres en personne tout en protégeant la vie privée des utilisateurs.

Les créateurs de l’application étaient préoccupés par la façon dont les rencontres dans le monde moderne sont devenues aléatoires, détachées et manquant de volonté de s’engager, comparant le monde des applications de rencontres à un «marché de la viande» numérique.

Nisan Bachar, Maor Gil et Ran Shmueli, les fondateurs de Heyoosh, affirment que l’application augmente les chances d’un match réussi de 80%.

Heyoosh fonctionne en permettant aux gens de saisir où et quand ils ont rencontré quelqu’un avec qui ils ont cliqué. Si l’autre personne a également Heyoosh et insère les mêmes informations, le système montrera sa photo aux deux personnes qui recherchent et leur demandera si c’est la personne qu’elles recherchent. Si les deux personnes disent oui, une salle de discussion sécurisée s’ouvrira pendant 24 heures.
Les utilisateurs peuvent également utiliser un code QR dans l’application pour se connecter avec des personnes qu’ils rencontrent en personne sans fournir de détails personnels comme un numéro de téléphone ou des réseaux sociaux.

Les salons de discussion peuvent être fermés de chaque côté en appuyant sur un bouton.

L’application ne collecte ni ne vend les informations des utilisateurs et n’affiche pas de publicités.

Heyoosh vise à fournir un moyen de connaître des personnes anonymes, sans jugement et qui protège la vie privée des utilisateurs, tout en mettant l’accent sur les rencontres dans le monde réel.

“Heyoosh vous encourage à lever les yeux de l’écran et à regarder autour de vous”, a déclaré Shmueli dans un communiqué de presse. «Après une année difficile d’isolement et de verrouillage, les gens veulent sortir de chez eux et quitter leurs écrans. C’est une période nouvelle et passionnante pour tout le monde et Heyoosh nous ramène à la connexion humaine dont nous avons désespérément besoin.

L’application est actuellement disponible en Israël sur le Play Store et l’App Store, mais sera éventuellement disponible en Angleterre, en Espagne, en Italie, aux Pays-Bas et dans d’autres pays.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Des archéologues israéliens découvrent une mosquée du 7e siècle dans le désert du Néguev.

Des archéologues israéliens ont mis au jour une ancienne mosquée dans le désert du Néguev datant de plus de 1…

Cyclisme. Israel-Premier Tech lance la campagne « Field of dreams » pour aider les enfants du Rwanda.

L’équipe cycliste Israel-Premier Tech a dévoilé une édition spéciale du kit du Tour de France en même temps qu’une nouvelle…

Arno Klarsfeld clashe BHL sur le nazisme ukrainien : « Il fait peu de cas des faits, des stades et rues en l’honneur de tueurs de juifs »

L’avocat Arno Klarsfeld a dénoncé lundi le relativisme du penseur Bernard Henri Levy sur la glorification par le gouvernement ukrainien…

Venue de J. Biden en Israël. Au programme : plus de fonds pour la R&D sur la défense antimissile laser et le nucléaire en Arabie Saoudite.

Les États-Unis fournissent chaque année 3,3 milliards de dollars à Israël sous forme de financement militaire étranger (FMF), dont 500…

Vers un OTAN du Moyen-Orient ? Des changements majeurs se préparent dans la région d’Israël.

La perception croissante de l’agression de l’Iran au Moyen-Orient, ainsi que le désir de Washington de réduire l’influence de la…

La sixième vague s’installe

On le pensait disparu ou du moins on avait décidé de vivre comme s’il n’existait plus: le Corona se rappelle…

Israël va investir 880 millions de dollars dans l’innovation technologique climatique.

Le ministère israélien de la protection de l’environnement a annoncé que le pays allait investir 3 milliards de shekels (environ…