fbpx

Bibi : le grand architecte de la coalition

Les élections israeliennes mettent en avant une situation de blocage qui peut se transformer en accident d’ une démocratie fracturée en dizaines de partis, groupes, tribus, qui ont comme chez les gaulois du village d’Asterix , un mal fou à être unis , sauf en face d’ une menace existentielle.

Cette fois ci, et après trois scrutins ,malgré les mots d’ordre de remplacer Bibi , le roi Bibi est toujours là ; c’ est le plus populaire des hommes politiques de l’Etat d’israel ,mais toujours, et plus que jamais dans l’incapacité  de former une coalition de droite stable et suffisamment large.

Le parti de Yamina de Bennet qui voulait jouer les faiseurs de roi s’ est tranformé en petit parti avec un chef de fil avec un ego disproportionné et un programme économique adapté  pour Singapour mais en aucun cas ,pour un public israelien qui veut du concret du simple et du serieux.

Voici ce que Citron va vous faire découvrir et comprendre :

La prochaine coalition va être un chef d’ œuvre fondé sur une nouvelle matrice politique

Le likoud pour gèrer le pays va avoir besoin de » Bleu Blanc » ,  du parti « Travailliste » pour équilibrer une coalition qui ne peut  être digérée ou acceptée par le grand frère americain et les alliés arabes, qui ont besoin d un Israel moderne stable, mais surtout, ouvert vers de nouvelles perspectives politiques, économiques et technologiques

Israel trop à droite avec des partis homophobes racistes et fondés sur un retour aux lois du roi David se tire une balle dans le pied . Ceci, Bibi le sait et c’est pour cela qu’il va tout faire pour élargir la coalition , prendre Smotrich et se séparer de Ben gvir, prendre Bennet mais le réduire à un autre petit parti qui ne fait plus la différence , appeler Benny Gantz à la rescousse pour sauver israel d’un raz de marée ultra -orthodoxe et radical religieux , ce qui ne convient pas à la véritable vision et la nature de Bibi, un juif sioniste, libéral et traditionaliste et certainement pas orthodoxe ou messianique.

L’ intérêt d’Israel va primer avant les comptabilités politiques et éléctorales ; après l’euphorie des leaders des partis orthodoxes et des partis religieux radicaux, après le pétard mouillé de Bennet , Bibi , plebiscité, de nouveau par le peuple israelien  malgré les affaires va devoir agir en tant que roi d’ israel et non chef de parti  . Cette election sera peut -être , il faut l’esperer le retour à un gouvernement sioniste , dirigé par le likoud  et Bibi mais accompagné de partis qui peuvent et doivent remettrent la boussole israelienne dans la bonne direction : celle de l’Etat juif pour toute la nation .

Bibi peut et doit reussir . Bibi en réusissant cette construction politique restera le plus grand homme d’Etat de l’Etat d’Israel en mettant en place la meilleure coalition pour l’Etat juif !

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Les 5 plus belles plages d’Israël

L’État hébreux possède un immense littoral, avec une immense diversité. Israël est bordé par quatre mers différentes. Sur la côte…

Le chef de Tsahal fait allusion à l'implication israélienne dans les récentes attaques présumées contre l'Iran

Ce commentaire intervient au milieu des informations faisant état d’une cyberattaque apparente sur un site nucléaire iranien, le raid commando…

Israël rouvrira complètement dans un mois s'il n'y a pas de nouvelle augmentation de la contagion

Les autorités qui attendent de voir qu’il n’y a pas de pic d’infection après la fête de Pessah et le…

Israël pourrait vacciner les 12-15 ans dès le mois de mai

Israël pourrait débuter la vaccination des adolescents de 12 à 15 ans en mai, ont indiqué des responsables de la…

Maroc-Israël : c’est (re)parti pour les affaires

UN PARTENARIAT A ÉTÉ SIGNÉ ENTRE LES PATRONATS DES DEUX PAYS. UN INCUBATEUR DE START-UP ET UNE CHAMBRE DE COMMERCE…

Gad Elmaleh fier d’être né au Maroc : cette décision de Mohammed VI concernant Israël, qui le rend si heureux !

Invité sur le plateau des « Grandes gueules Moyen-Orient », une émission diffusée sur la chaîne israélienne I24, Gad Elmaleh en a…

Un enfant des favelas de Rio devient un artiste prometteur en Israël

Alexander Especie rejoint d’autres expatriés brésiliens à Raanana, une ville du centre d’Israël, que lui et d’autres artistes s’emploient à…
Aller au contenu principal