fbpx

lun' 24 Juin' 2024

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Netanyahou ordonne l’arrêt des vols en provenance de Jordanie

La ministre des Transports Miri Regev a approuvé la demande du Premier ministre Benyamin Netanyahou d’annuler tous les vols Jordaniens passant par l’espace aérien israélien jeudi dernier.

Il a été rapporté dimanche que le Premier ministre Benyamin Netanyahou a tenté de faire annuler les vols en provenance de Jordanie, après qu’il ait été empêché de se rendre aux Emirats Arabes Unis via l’espace aérien du Royaume de Jordanie.

La ministre des Transports Miri Regev a approuvé la demande de Netanyahou et a donné  aux responsables concernés 45 minutes pour informer leurs homologues jordaniens du changement.

Les experts ont qualifié cette décision de « bordeline ». Cette décision n’est pas seulement une violation des accords de paix entre les deux pays, mais d’après les experts, les avions étrangers ne pourront pas non plus survoler Israël même s’ils ne viennent pas de Amman.

Netanyahou était si en colère après que la Jordanie ait refusé qu’il se rende aux Emirats Arabes Unis via leur espace aérien, qu’il a décidé de cette mesure sans en parler à personne, pas même aux meilleurs experts qui conseillent le gouvernement en ce qui concerne les renseignements ou la diplomatie.

Les responsables de l’aéroport ont tout simplement refusé de coorpérer, posant un série de questions à la ministre des Transports : Que fait-on des avions qui sont déjà en vol et qui on prévu de passer au dessus d’Israël pour arriver à destination ? Israël va-t-il demandé aux avions américains de dévier leur route s’ils viennent de l’est ?

Quand le secrétaire du cabinet Tzachi Braverman a été informée que cette décision risquait d’entrainer des représailles, il s’est entretenu avec le Premier ministre pour revenir avec un message simple : faites ce qu’a dit Netanyahou.

Selon un rapport, les Jordaniens n’auraient jamais vraiment refusé quoique ce soit à Netanyahou, mais ils auraient refusé à un avion émirati de survoler la Jordanie pour aller chercher Netanyahou en Israël. Les Emirats Arabes Unis ont, par la suite, invoqué des « problèmes techniques ».

Netanyahou a annulé son ordre dans les 90 minutes.

Netanyahou a lui même minimisé les rapports sur le sujet lors de son allocution, qualifiant cette affaire de malentendu ayant été résolu en quelques heures.

Cette situation avec la Jordanie a commencé la semaine dernière quand le prince héritier Hussein Bin Abdullah était en route pour Jérusalem et que son service de sécurité a été prié de patienter car sa suite dépassait le nombre de personnes initialement prévues. Plutôt que d’attendre, le Prince a annulé sa visite. Le refus de la Jordanie d’autoriser un avion émirati à survoler le pays a eu lieu après cet incident.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Frédéric Sroussi. Tapiro, Eklfrief, Meyer Habib, UEJF : quand mes coreligionnaires anti-RN deviennent les idiots utiles de LFI

Ils sont victimes d’antisémitisme de la part des islamo-gauchistes de LFI et consorts, mais ils continuent de conspuer le RN…

Hagay Sobol. Face à Bardella et Mélenchon, une autre voie existe, celle des modérés !

L’avenir de la France ne limite pas au choix entre le RN et LFI. La désintégration des partis ouvre la…

Le viol à la gloire de la Palestine – Rachel Israel & Fadila Maaroufi. “Perditions idéologiques”

Réflexions sur le viol commis par trois jeunes adolescents. Le sadisme narcissique, le rite de passage pour le néo-converti en…

Viol de Courbevoie : “L’abandon de longue date de la lutte contre l’antisémitisme se paye au prix fort”. Renée Fregosi

TRIBUNE. Le président Emmanuel Macron a demandé à sa ministre de l’Éducation nationale d’organiser des discussions en classe suite au…

Barbara Lefebvre. Sarah Halimi, Courbevoie… Non Emmanuel Macron, l’explosion de la haine antijuive en France n’est pas “inexplicable”

“Pour combattre la haine des juifs et des sionistes, termes interchangeables dans le logos antisémite depuis fort longtemps, il est…

Liliane Messika. L’avenir de l’Europe se joue-t-il à Gaza ?

En juin 2024, à la veille de nouvelles élections législatives, la France se clive entre des extrême-droites qui défendent les…

“Antisémitisme: Il y a quelque chose de pourri au royaume de Belgique”. Tribune de Joël Rubinfeld, président de la Ligue belge contre l’antisémitisme

L’attaque meurtrière du 7 octobre 2023 a déclenché une libération de la parole et des actes antisémites. Entre politiques alignés sur…