fbpx

mer' 24 Juil' 2024

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

“Grand oral du bac”: Des élèves de “Yabné” portant un nom juif ont été délibérément saqués

Au début, la chose est tellement énorme qu’on en est méfiant: ça ne peut être qu’un fake. Qui oserait? Quel esprit sain? Quel prof se prêterait à cela?

On reste cependant en alerte: l’antisémitisme en France a pris de telles proportions…

Tout s’avère. Trop de hasards pour que la chose soit infondée.

M. reçoit le résultat du bac : Toute sa section a été saquée au Grand Oral. Une hécatombe.

Tous les noms “juifs” ont des notes catastrophiques, des scores en inadéquation totale avec le niveau d excellence de “Yabné”, et tellement peu en rapport avec les notes usuelles desdits élèves. “Les noms de famille “Cohen”, “Drai”, “Israël”, “Krief”, et tant d’autres ont récolté un 3; un 4; tranchant avec les résultats brillants des jeunes gens l’année durant. Les listing sont sous nos yeux: quelle honte définitive. Quel scandale français.

Quand on connaît le niveau du lycée privé juif Yabné, dans le 13e arrondissement de Paris, on comprend que ce n’est pas un fake.

15 élèves inscrits en spécialités mathématiques et physique-chimie auraient été victimes de discrimination et d’antisémitisme, ils auraient été saqués au Grand oral du bac 2024: c’est ce que craignent des politiques et des familles ce jeudi matin.

Convoqués fin juin au lycée privé Charles-de-Foucauld dans 18e arrondissement pour passer leur dernière épreuve, les élèves ont eu la mauvaise surprise de découvrir leurs notes, qui oscillent toutes entre 4 et 8/20. Des résultats étonnants, alors que l’établissement sous contrat d’État fondé en 1948 est réputé pour son taux de réussite de 100% et celui de mentions de 92% en 2023.

Les 15 adolescents ont été reçus par deux jurys différents du lycée privé Charles-de-Foucauld : 11 élèves dans un groupe, et 4 dans un autre, selon un communiqué de presse de l’école Yabné, qui relate les dires des enfants, lesquels ont ressenti dès leur arrivée “une atmosphère pesante” et “une attitude particulièrement agressive du jury à leur encontre”, indique la direction de l’École, qui ajoute: “Une de nos enseignantes présente sur ce site m’a aussi fait part de discussions en salle des professeurs stigmatisant Yabné comme “école hors contrat”. Nos élèves ont des patronymes juifs et les fiches que présentent les élèves au jury sont tamponnées par Yabné”.

Yabné indique avoir contacté le service interacadémique des examens et concours dès le 3 juillet, puis le rectorat de Paris et le ministère de l’Éducation nationale une fois les résultats du bac tombés ce lundi 8 juillet.

La ministre de l’Education nationale, Nicole Belloubet, a demandé l’ouverture d’une enquête suite à la suspicion de cet abaissement des notes du bac de “tous” les élèves de Yabné.

Me Patrick Klugman a été mandaté par l’école Yabné pour l’assister dans ses démarches sur ce “. Sur X, l’avocat s’est également exprimé : «Le plus ancien et plus grand lycée confessionnel juif sous contrat avec l’État a constaté un “biais de notation”: “On parle de 9 points d’écart sur 20 en moyenne par rapport aux 123 autres candidats du lycée qui sont passés devant d’autres jurys. Cet écart qui n’est explicable ni statistiquement ni pédagogiquement fonde une suspicion de discrimination”.

S’il est grave de dire pour celui-là adieu à la mention TB et pour cet autre à l’entrée à l’EDHEC ou Sciences-Po, le scandale est que la chose ait pu avoir lieu, fruit de quelque esprit malade du délire antijuif.

Concernant les faits, difficiles à prouver s’agissant d’un oral, il semble aujourd’hui à la mi-journée qu’on s’oriente vers une demande d’annulation des notes.

Sarah Cattan

L’article “Grand oral du bac”: Des élèves de “Yabné” portant un nom juif ont été délibérément saqués est apparu en premier sur Tribune Juive.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

L’Hatikvah au Parc des Princes ce soir

Un dispositif d’un millier de policiers est mobilisé ce soir pour assurer la sécurité du match de football masculin des…

Netanyahou longuement applaudi au Congrès

“Il s’agit d’une lutte entre la barbarie et la civilisation. Nous vaincrons”, déclare Benjamin Netanyahou devant le Congrès américain. “Notre…

La Chronique estivale de Jérôme Enez-Viard. “Paul et Suzanne” :  un livre de Jean-Philippe Bozek

Voici les deux premiers tomes d’une trilogie constituant la biographie de la famille Dubrule-Mamet, native de Lille et ses environs.…

René Seror. Billet d’humeur

COUP DE GUEULE Mes yeux s’illuminent, Mon cœur hurle, En voyant nos athlètes, à leur arrivée en France. Un sentiment…

Des corridas à l’Euro 2024, le soutien de l’Espagne à Gaza inquiète certains Juifs

L’Espagne, l’un des pays européens les plus critiques à l’égard de la guerre menée contre le Hamas, abrite une communauté…

Village olympique, cérémonie d’ouverture… Comment les athlètes israéliens seront protégés “24 heures sur 24”

88 athlètes représenteront l’État hébreu aux Jeux olympiques de Paris dans un climat extrêmement tendu par l’attaque du 7 octobre et…

Zach Sage à Ramallah. Des décennies de lavage de cerveau et d’absence totale d’éducation sur leur propre histoire

L’influenceur Zach Sage s’est courageusement rendu dans les rues de Ramallah pour comprendre ce que le slogan “Free palestine” scandé…