fbpx

ven' 14 Juin' 2024

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Philippe Guibert. Macron redonne la main aux électeurs et oblige les forces politiques à sortir de leurs contradictions ou démagogies

Ça ne manque pas de sel . Beaucoup disaient que ça ne pouvait durer, qu’on n’en pouvait plus de ce pouvoir minoritaire qui n’écoute personne, qu’il fallait changer de politique, revenir devant le peuple…

Et quand Macron le décide – enfin ! – voilà que tout le monde crie : “Au fou !”

Mais les élections, c’est fait pour faire campagne et essayer de convaincre pour gagner ! Si on n’en est pas capable, il faut plus travailler et accepter le verdict des urnes. Et si le RN gagne, eh bien c’est la démocratie !

Le mérite de Macron est de rompre avec le système issu du quinquennat qui consiste à ne jamais revenir devant le peuple entres deux scrutins présidentiels en se planquant derrière une majorité parlementaire assez factice et /ou derrière la constitution avec son 49al3, pour tenir bon coûte que coûte malgré l’impopularité et la perte des élections intermédiaires .

On était au bout du bout de ce système qui a dénaturé la Vème République pour en faire une Vème bis sans le peuple. Avec une très grave crise de légitimité à la clef.

Il y a des risques ? Bien sûr, celui de la démocratie, de la cohabitation, de coalitions improbables. Mais après l’immense frustration de 2022 – une réélection sans campagne ni majorité – c’était inéluctable. Sinon c’était soit la paralysie , soit une motion de censure soit la violence au bout du chemin.

Macron prend au mot le RN qui à mon humble avis bluffait en demandant une dissolution auquel personne ne croyait. Chacun est désormais placé devant ses responsabilités. Le RN qui est loin d’être prêt à gouverner. La gauche profondément divisée, après l’échec de la NUPES, et la droite qui à force de ne pas choisir entre Macron et Le Pen ne pèse plus grand chose.

Là est le calcul. Mais qui a vu un pouvoir déclencher des élections quand ça arrange ses oppositions?

Bien joué : Macron aura enfin redonné la main aux électeurs et obligé les forces politiques à sortir de leurs contradictions ou démagogies.

© Philippe Guibert

Philippe Guibert est enseignant et chroniqueur à Cnews

L’article Philippe Guibert. Macron redonne la main aux électeurs et oblige les forces politiques à sortir de leurs contradictions ou démagogies est apparu en premier sur Tribune Juive.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Renée Fregosi. La triple imposture dudit nouveau “Front populaire” 

LFI, socialistes, Place Publique, communistes et écolos se sont entendus pour aller ensemble aux élections législatives Accord de la Gauche…

 Lettre à Monsieur le Président  

Monsieur le Président, La vanité rend aveugle et sourd. Eussiez-vous un QI XXXL, la vanité anéantirait les capacités de vos…

Lior Raz décide de soutenir le nord dévasté par le feu

A la frontière avec le Liban, j’ai rencontré les Kikat Konenut (escouades d’intervention rapide) des gens extraordinaires, le sel de…

Le Machiavel vampire a soif de sang à Gaza. René Seror

2 semaines que Joe Biden avait dégainé son plan de paix par étapes. On attendait la réponse du hamas. Antony…

Le calvaire vécu par les ex-otages Ziv, Kozlov et Meir Jan est allé “au-delà de tout ce que vous pouvez imaginer”

Dans de nouveaux témoignages, les médecins et les proches des trois anciens captifs ont raconté une captivité passée dans l’obscurité,…

Question: Marine Le Pen est-elle antisémite? Guillaume Durand

Le 4 avril 2012, Marine Le Pen était l’invitée de Guillaume Tabard et Guillaume Durand dans l’émission “En route vers…

Encore une Lettre ouverte au Recteur de la Mosquée de Paris

JUIN 2024Lettre ouverte au Recteur de la Mosquée de Paris­Monsieur le Recteur, En juillet 2021 en présence de Maître Richard…