fbpx

jeu' 13 Juin' 2024

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

GEKA. “Gueule de bois”

La France et l’Europe ont, au lendemain du 9 juin, la gueule de bois. 

Partout l’extrême-droite progresse. Mais nulle part elle n’explose comme en France.

Le pays d’Hugo et de Zola, de Jaurès et de de Gaulle, se réveille avec ce goût âcre en bouche d’avoir perçu depuis si longtemps que cette situation pouvait advenir, qu’elle allait sans doute advenir, sans une réaction nette, franche et dans la durée de nos gouvernants. 

Ceux-ci ne disposaient il est vrai que d’une mince possibilité que cette tragique réalité ne se produise, après 40 ans de dégringolades à tous les niveaux, à l’heure où la guerre s’invitait à notre table et où nos ennemis extérieurs juraient de nous voir mordre la poussière.

Pour cela il aurait fallu qu’il y ait du courage. Que nos gouvernants cessent de penser qu’ils ont toujours raison contre le “peuple”. 

Pas celui fantasmé par l’extrême-gauche, une partie de la gauche et les écologistes. 

Plutôt celui qui avait dit “non” majoritairement à Maastricht et qu’on n’avait pas écouté. Celui qui avait souffert en silence (relatif) de déclassements et renoncements  successifs. 

Celui dont la peur de l’insécurité et du terrorisme était allée crescendo. 

Celui qui s’était massivement exprimé contre la réforme des retraites et à qui on avait opposé une fin de non-recevoir… 

Celui enfin qui avait vu l’inflation rogner massivement son pouvoir d’achat, déjà peu reluisant après la longue période du Covid. 

Celui enfin qui avait eu l’espoir, en 2017, que les choses changent avec l’arrivée à l’Élysée d’un jeune homme visiblement prêt à en découdre avec les freins qui bloquaient la société et l’économie françaises. 

Hélas, le constat 7 ans plus tard était accablant : le jeune homme qu’on avait vu marchant d’un pas décidé dans la cour carrée du Louvre avait gouverné comme un vieux, comme un Pompidou dans le corps d’un jeune homme…

Le dégagisme des vieux partis de gouvernement PS et Républicains qui avait accompagné son élection avait accouché de deux monstres: un à l’extrême-droite, conçu pourtant il y a plus de 40 ans avec l’assistance zélée de François Mitterrand, dont il était l’assurance-vie, l’autre à l’extrême-gauche, à la faveur de la déliquescence du Parti Socialiste, devenu parti fantoche puis parti fantôme, avec à sa tête un secrétaire général ton sur ton…

Sur le fond, les deux mouvements avaient bien des points en commun, à commencer par leur politique sociale. Seuls leurs ennemis fondamentaux étaient en apparence différents: les Arabes et les Africains pour les premiers, les Juifs et Israël pour les seconds. Mais là où Mélenchon et son équipe s’avéraient hara-kirien (bêtes et méchants), Le Pen et Bardella et leur groupe se révélaient habiles, se lovant dans les vieux habits défraîchis de la 5ème République que pourtant l’ancêtre de Montretout avait combattu farouchement… Comme un certain François Mitterrand ! 

Aujourd’hui, à quelques semaines d’un scrutin décisif qui pourrait bien porter le Rassemblement National à Matignon, dernière étape avant le terminus Élysée, soyons certains que cette situation qui pouvait advenir, qui devait advenir, aurait pu être évitée… 

Encore eût-il fallu du courage et un brin de conscience démocratique qui manquent désespérément aux gouvernants français depuis 40 ans. À fortiori notre Président actuel…

Geka

L’article GEKA. “Gueule de bois” est apparu en premier sur Tribune Juive.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Merci Françoise. Par Etienne Daho

Photo: Jean-Marie Périer Lorsque nous t’avons veillée hier tard dans la nuit, tu étais belle, apaisée. Notre chagrin s’est substitué…

Un tour d’écrou pour la démocratie. Georges-Elia Sarfati

Georges-Elia Sarfati À l’issue des résultats des élections du Parlement européen, la France se dispose à renouveler la composition de…

Discours de Miriam Novak à l’Assemblée générale de l’ONU, 18 au 23 Septembre 2023

Lors de l’Assemblée générale extraordinaire des Nations Unies à New York (2021), tenueà la demande des dirigeants de l’Union européenne…

Élections en Iran: Stand-Up Comedy

Finalement, le Conseil des Gardiens, dont tous les membres sont entièrement nommés par le dictateur religieux, Ali Khamenei, a désigné…

Lee Yaron: “Le 7 octobre, le rêve d’Israël s’est brisé”. Par Guillaume de Dieuleveult

Lee Yaron. Caterina Favino/Grasset  7 octobre, Lee Yaron, Grasset ENTRETIEN – La journaliste publie 7 octobre. Le récit des destins croisés d’Israéliens confrontés à l’attaque…

Le Nord « sous attaque massive » : le Hezbollah a tiré un barrage de + de 160 roquettes sur le nord d’Israël

Ces derniers rapports faisant état d’attaques à la roquette dans le Nord font suite à l’élimination présumée par Israël de…