fbpx

jeu' 13 Juin' 2024

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Catherine Gaillard. “L’Affaire Meurice: Oui, il faut encore y revenir”

Catherine Gaillard

Hier soir, commentant l’affligeante chronique d’un humoriste défendant Meurice, une évidence m’a sauté aux yeux qui démontre la nécessité de définir précisément si on veut les qualifier certains propos. 

Pour qualifier la phrase “Une sorte de nazi sans prépuce”, comme beaucoup, j’ai souligné la comparaison Juif/Nazi  . 

Bien sûr, une armada de faussement progressistes ont contesté l’antisémitisme tout en pointant implicitement le “privilège” qu’auraient les Juifs à ne pas être … moqués ( oui, oui, rappelons que c’était à les entendre une “blagounette” … ) .

Or, que dit très exactement Meurice ? 

Il dit : “BN est une sorte de NAZI JUIF” 

Je passe sur la formulation volontairement humiliante «  sans prépuce »  qui en elle même marque l’infamie et la volonté de nuire et donc d’humilier ce qui dépasse le cadre de la «  blagounette » y compris engagée et est dans le droit fil des caricatures antisémites 

 Il aurait dit : «  un nazi au nez crochus«  , ce serait EXACTEMENT la même chose 

Je passe sur la comparaison plus qu’hyperbolique d’Israël dont les citoyens ne sont plus israéliens mais juifs largement usitée par tous les anti sionistes virulents ( c’est-à-dire ne cachant pas leur détestation pour l’existence même d’Israël ) et la Shoah , relativisée par la même occasion ! 

Et donc , je reviens au “nazi juif”

Pas nazi tout court 

Pas nazi israélien 

Nazi Juif ! 

Dirait-on “nazi arabe” ou “nazi noir” ou «”nazi blanc”  ?! 

Ben non, associer un qualificatif infamant car infâme à une origine ethnique ferait hurler tout le monde et à juste titre !

J’ai l’habitude d’appeler les miliciens du Hamas “nazislamistes”. 

Je vise non une appartenance ethnique ni même une nationalité mais une idéologie et des actes ! 

Donc , pour moi , la “blagounette”  de G. Meurice constitue une saloperie qui me donne envie de vomir !‌‌

© Catherine Gaillard

L’article Catherine Gaillard. “L’Affaire Meurice: Oui, il faut encore y revenir” est apparu en premier sur Tribune Juive.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Daniel Salvatore Schiffer. LES DÉRAISONS DE LA DISSOLUTION : LE CALCUL MACHIAVELIQUE MAIS RISQUÉ DE MACRON

Dissolution ! C’est là, la dissolution de l’Assemblée Nationale, le calcul machiavélique, mais le pari risqué surtout, qu’Emmanuel Macron a trouvé,…

Raphaël Enthoven : “Le nouveau ‘Front populaire’? Une fusion d’antisémites, de rêveurs et de carpettes”

Raphaël Enthoven Le philosophe épingle l’alliance électorale passée à gauche, une “fusion aberrante”, tout en se disant  “désespéré” à la…

Merci Françoise. Par Etienne Daho

Photo: Jean-Marie Périer Lorsque nous t’avons veillée hier tard dans la nuit, tu étais belle, apaisée. Notre chagrin s’est substitué…

Un tour d’écrou pour la démocratie. Georges-Elia Sarfati

Georges-Elia Sarfati À l’issue des résultats des élections du Parlement européen, la France se dispose à renouveler la composition de…

Discours de Miriam Novak à l’Assemblée générale de l’ONU, 18 au 23 Septembre 2023

Lors de l’Assemblée générale extraordinaire des Nations Unies à New York (2021), tenueà la demande des dirigeants de l’Union européenne…

Élections en Iran: Stand-Up Comedy

Finalement, le Conseil des Gardiens, dont tous les membres sont entièrement nommés par le dictateur religieux, Ali Khamenei, a désigné…

Lee Yaron: “Le 7 octobre, le rêve d’Israël s’est brisé”. Par Guillaume de Dieuleveult

Lee Yaron. Caterina Favino/Grasset  7 octobre, Lee Yaron, Grasset ENTRETIEN – La journaliste publie 7 octobre. Le récit des destins croisés d’Israéliens confrontés à l’attaque…