fbpx

mar' 18 Juin' 2024

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Pierre Saba. De 1920 à 1948, Amputations territoriales de la Palestine juive au profit des Arabes

Sous l’empire ottoman, il n’existait au Proche-Orient aucune unité territoriale arabe ni hébraïque et la Palestine n’existait pas. 

Les territoires ottomans étaient placés sous diverses autorités ottomanes soumises au pouvoir ottoman siégeant à Istambul.

En 1918, l’Empire ottoman vaincu a été remplacé au Proche-Orient hébraïque par les Britanniques.

Les Britanniques ont réuni les territoires hébraïques et arabes sous la dénomination de “Palestine britannique”. Cette Palestine comprenait les territoires à l’ouest et à l’est du fleuve Jourdain.

En 1920-1923, les Britanniques ont séparé la Palestine en deux parties.

Ce partage territorial de la Palestine en accordait 80% à la TransJordanie qui allait devenir la Jordanie, amputant ainsi la Palestine destinée aux Juifs.

Les Juifs administraient alors 20% de la Palestine britannique à l’ouest du fleuve Jourdain. Ils en constituaient la majorité démographique. C’était la Palestine.

Les Arabes administraient 80% de la Palestine britannique à l’est du fleuve Jourdain. c’était la Transjordanie.

En 1947, l’ONU décide d’un nouveau plan de partage de la Palestine juive.

La Palestine juive est à nouveau amputée d’une partie de son territoire (Judée-Samarie) au profit d’un nouveau bénéficiaire arabe qui le nomme CisJordanie.

Les Juifs acceptent le plan de partage et les Arabes le refusent.

En 1948, le plan est exécuté. La Palestine juive devient indépendante sous le nom d’Israël. La Judée-Samarie est détachée de la Palestine juive et prend le nom de Palestine indépendante. La Palestine attaque avec ses alliés arabes le nouvel Israël le jour même de son indépendance.

© Pierre Saba

L’article Pierre Saba. De 1920 à 1948, Amputations territoriales de la Palestine juive au profit des Arabes est apparu en premier sur Tribune Juive.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

« Tsahal a écarté le danger d’une invasion du Hezbollah », le repoussant à 8 km

Depuis la mort de son principal chef, au sud Liban, le Hezbollah a été contraint de retirer ses forces sur…

Isaac Franco et Richard Laub: “Cherchez l’erreur” du 17 juin 2024

“On n’entend plus parler de Gaza” Cherchez l’erreur // Isaac Franco & Richard Laub. 10 juin 2024 “Cherchez l’erreur” est…

Francis Moritz. Europe et France, le tsunami et la tourmente

Malgré l’onde de choc provoquée par la dissolution française, la terre continue de tourner. Le G7 s’est réuni en Italie…

Pierre Saba. Mensonges autour de l’abattage rituel Mosaïque

Illustration d’un homme apprêtant de la viande dans un abattoir casher(AP Photo/Mosa’ab Elshamy) Régulièrement, avec une intensité supérieure à l’approche…

France : la justice ordonne la levée du boycott des entreprises israéliennes au salon de défense Eurosatory

La mesure d’exclusion d’Israël de Eurosatory est jugée “discriminatoire” par le Président du Tribunal de commerce de Paris: le droit…

Les “candidats” Raphaël Pitti et Raphaël Arnault: L’un rend visite à un “admirable” dirigeant du Hamas. L’autre est… 3 fois fiché S

Créées entre 2019 et 2021, ces fiches S ont toutes été renouvelées au moins une fois, ce qui montre que…

Quand un tribunal refuse Israël à un salon d’armement. Par Noëlle Lenoir et Jean-Éric Schoettl

TRIBUNE. Le refus d’accepter la délégation israélienne au salon d’armement Eurosatory apparaît bien peu motivé juridiquement, et laisse transparaître une idéologie…