fbpx

ven' 14 Juin' 2024

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Aux Juges de la CPI face à Israël : Critique de la faculté de juger

Il est des dissymétries morales qui ne peuvent que heurter le sens commun, sinon l’intelligence critique. A tel point que l’on pourrait légitimement se demander si cette célèbre assertion par laquelle un philosophe tel que Descartes, père du rationalisme moderne, inaugure son non moins fameux « Discours de la Méthode » s’avère universellement adéquate, voire correcte : « Le bon sens est la chose du monde la mieux partagée », y affirme-t-il en effet.

Car comment, de fait, juger les actuelles déclarations, émises par la plupart de nos gouvernements occidentaux, à travers lesquelles ils adressent, dans le même temps, de « sincères condoléances » envers un tyran, commanditaire de milliers de meurtres à l’encontre de son propre peuple, tel qu’Ebrahim Raïssi, président, tout récemment disparu, de l’abominable République Islamique d’Iran, et par lesquelles, parallèlement, ils se réjouissent de la demande de mandat d’arrêt international lancé ce 20 mai 2024 par le procureur général de la Cour Pénale Internationale, Karim Khan, à l’encontre de deux des principaux dirigeants, Benyamin Netanyahou (Premier Ministre) et Yoav Galant (Ministre de la Défense), d’Israël ?

Et ce, qui plus est, pour rendre ce jugement définitivement inique, en mettant sur un pied d’égalité, dans un identique procès pour « crimes de guerre » et « crimes contre l’humanité », trois chefs d’un groupe terroriste tel que le Hamas, responsable du sanguinaire pogrom génocidaire du funeste 7 octobre dernier à l’encontre des Juifs, et deux responsables politiques d’un Etat démocratique tel qu’Israël. Injuste, déplorable et scandaleux « deux poids, deux mesures », doublé d’une encore plus scandaleuse équivalence !

De fait : établir ainsi une équivalence entre une nébuleuse terroriste (le Hamas) et un Etat démocratique (Israël) est une honte morale, une erreur judiciaire et une faute politique !

Pour une solution à deux Etats : Israël et la Palestine vivant dans une paix juste et durable

Entendons-nous. J’ai toujours milité, en ce Proche et Moyen-Orient, pour une solution à deux Etats : Israël et la Palestine vivant, côte à côte, dans une paix juste et durable, comme le prône le langage diplomatique ; et certes, nuance oblige, la riposte militaire dans la bande de Gaza, de la part d’Israël, peut-elle s’avérer dès lors, dans sa disproportion, inacceptable, voire condamnable, tant sur le plan moral que politique ou juridique.
C’est d’ailleurs en ce sens que je me suis exprimé, sans la moindre ambiguïté, dans une lettre ouverte, intitulée « Au nom de l’humanité, pitié pour les Palestiniens innocents », que j’ai directement adressée, dès ce 25 octobre 2023, au Premier Ministre d’Israël, Benyamin Netanyahou précisément (https://www.opinion-internationale.com/2023/10/24/lettre-ouverte-dun-intellectuel-juif-au-premier-ministre-disrael-benyamin-netanyahou-au-nom-de-lhumanite-pitie-pour-les-palestiniens-innocents_117254.html).

Et un Netanyahou que je mettais en outre là en garde, avec raison à l’évidence, contre une possible inculpation, à son encontre, de la part de cette même CPI. Non pas, bien évidemment, que je la désirasse. Mais, enfin, l’air est à ce point aujourd’hui vicié, et même nauséabond en matière d’antisémitisme le plus abject, que, la pressentant malheureusement, je la voyais, ponctuellement, venir, comme aux heures les plus sombres de notre (in)humanité !

Un procureur proche du Pakistan, pays refusant l’existence de l’Etat d’Israël

Il y a toutefois une chose que, par-delà même cette lucidité (mais, comme le dit autrefois un grand homme politique français, Félix Faure, Président sous la IIIe République et à qui Emile Zola adressa son admirable « J’accuse » lors de la tristement célèbre affaire Dreyfus, « C’est parfois un grand tort que d’avoir raison trop tôt !), je n’avais pas prévue : c’est que cette incrimination de la CPI, à l’encontre de ces deux importants dirigeants israéliens, serait la très partiale, irrationnelle et tendancieuse œuvre d’un procureur, Karim Khan, d’origine pakistanaise, par-delà même sa naturalisation anglaise.

Oui : un pays, le Pakistan, qui, tout comme l’actuelle République Islamique d’Iran, refuse obstinément, jusqu’à vouloir sa destruction, l’existence de l’Etat d’Israël en tant que tel !

C’est dire si ce seul fait, aussi objectif qu’incontestable, devrait normalement invalider, la rendant nulle et non avenue en l’état, tant elle s’avère politiquement orientée et subjectivement énoncée, la décision de cet inénarrable, et bien mal conseillé ou documenté, procureur.

Entre antisionisme et antisémitisme

Pis : ainsi ne suis-je pas loin de penser moi aussi, à l’instar de Benyamin Netanyahou précisément, qu’il y a manifestement là également, dans cette injuste inculpation, un très condamnable soupçon, conscient ou inconscient qu’il soit, sinon d’antisémitisme déclaré, du moins d’antisionisme sournois !

D’où cette conclusion, imparable sur le plan judiciaire : aux juges de la CPI donc, qui auront en cette lamentable affaire le dernier mot, d’invalider, s’ils sont véritablement dépositaires de cette éminente « Critique de la faculté de juger » dont un philosophe tel qu’Emmanuel Kant fit l’un des pivots majeurs de sa pensée, cet inique mandat d’arrêt international, ne serait-ce que pour « vice de forme » au vu de la personnalité de son commanditaire, à l’encontre des responsables politiques d’Israël !

© Daniel Salvatore Schiffer

Philosophe, écrivain, auteur d’une quarantaine de livres, directeur de l’ouvrage collectif, autour de 33 intellectuels majeurs, « L’humain au centre du monde – Pour un humanisme des temps présents et à venir » (Editions du Cerf), Daniel Salvatore Schiffer vient de publier “Rockisme contre wokisme” (Erick Bonnier, 2024)

L’article Aux Juges de la CPI face à Israël : Critique de la faculté de juger est apparu en premier sur Tribune Juive.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Pierre Saba. L’inapte symbiose de Macron

Emmanuel Macron. © Stéphane de Sakutin Le comportement politique du président français Emanuel  Macron s’identifie à son comportement diplomatique. La…

Renée Fregosi. La triple imposture dudit nouveau “Front populaire” 

LFI, socialistes, Place Publique, communistes et écolos se sont entendus pour aller ensemble aux élections législatives Accord de la Gauche…

 Lettre à Monsieur le Président  

Monsieur le Président, La vanité rend aveugle et sourd. Eussiez-vous un QI XXXL, la vanité anéantirait les capacités de vos…

Lior Raz décide de soutenir le nord dévasté par le feu

A la frontière avec le Liban, j’ai rencontré les Kikat Konenut (escouades d’intervention rapide) des gens extraordinaires, le sel de…

Le Machiavel vampire a soif de sang à Gaza. René Seror

2 semaines que Joe Biden avait dégainé son plan de paix par étapes. On attendait la réponse du hamas. Antony…

Le calvaire vécu par les ex-otages Ziv, Kozlov et Meir Jan est allé “au-delà de tout ce que vous pouvez imaginer”

Dans de nouveaux témoignages, les médecins et les proches des trois anciens captifs ont raconté une captivité passée dans l’obscurité,…

Question: Marine Le Pen est-elle antisémite? Guillaume Durand

Le 4 avril 2012, Marine Le Pen était l’invitée de Guillaume Tabard et Guillaume Durand dans l’émission “En route vers…