fbpx

Les Emirats Arabes Unis investissent 100 millions de dollars dans les énergies vertes

Le fond Masdar d’Abu Dhabi et EDF Renouvelables Israël ont signé un accord de d’investissement en coopération stratégique qui pourrait être étendu à des centaines de millions de dollars.

Masdar, basé à Abu Dhabi et la branche israélienne de EDF Renouvelables ont signé un accord de coopération stratégique , qui prévoit  un investissemment de centaines de milliers de dollars du fond d’investissement émirati Mubadala pour le développement des énergies renouvellables en Israël. Cela sera le premier granf investissement des Emirats Arabes Unis dans le domaines des énergies renouvellables en Israël.

D’après cet accord, Masdar deviendra le partenaire stratégique de EDF Renouvelables Israël, une branch du géant français des énergies EDF, qui opère déjà 18 projets d’énergies solaires en Israël. D’après des études de marché, l’investissement initial serait de 100 millions de dollars et cette somme augmentera d’année en année en fonction du nombre de projets mis en place.

Mubadala est l’un des grands fonds d’investissement au monde, selon certaines estimations, il disposerait de 250 milliards de dollars. Ces fonds proviennent des revenus des Emirats Arabes Unis venant du pétrole et est lié au Prince Mohammed bin Zayed Al Nahyan, l’un des architectes des accords Abraham signé par Israël et les Emirats Arabes Unis l’année dernière. Ce fond joue un rôle majeur dans le marché mondial de l’investissement, avec une prévalence pour la technologie.

EDF Renouvelables a commencé à opérer en Israël en 2010, et a investi jusqu’à présent 3 millards de shekels dans la constructions de panneaux solaires, qui fournissent 383 megawatt au réseau du pays. La production devrait monter à 500 megawatt. EDF garde le contrôle de ces projets.

La coopération entre EDF Renouvelables et Masdar implique l’entrée du fond d’investissement d’Abu Dhabi dans les projets existants ainsi que dans les futurs projets initiés par l’Etat d’Israël.

EDF Renouvelables Israël a récemment gagné un appel d’offre pour des projets de part de quota pour des installations électriques avec capacité de stockage qui ont été initié par l’Autorité Israélienne des Energies Electriques, au tarif de 17.45 NIS par KWh. La phase de développement requiert un investissement total de la part de la société en Israël de 5 milliars de shekels.

EDF Renouvelables s’est engagé récemment à réduire de 50% sa quantité d’électricité produite à partir de gaz. Par exemple, au projet Ashelim 2, dans le Negev, EDF Renouvelables Israël produira de l’électricité pour 0.08 shekels par KWh (sans les frais liés au stockage et les taxes prélévées par le gouvernement).

Le PDG de EDF Renouvelables Israël, Ayalon Vaniche à déclaré à nos confrères de Globes : “Notre société est fière d’établir la première collaboration dans le secteur des énergies entre les Emirats Arabes Unis et Israël et nous allons étendre le champs de nos activités aux systèmes d’énergies solaires flotantes, au stockage, aux énergies solaires combinées à l’agriculture, aux éoliennes ainsi qu’à la promotion d’autres technologies innovantes.”

Le lien entre les compagnies a été établi par d’autres collaborations entre Masdar et des branches d’EDF qui opèrent à travers le monde. Masdar et EDF sont déjà partenaires pour d’autres projets similaires au Moyen Orient et en Afrique du Nord, comme le projet Al Dhafra aux Emirats Arabes Unis, qui sera le plus grand champs de panneaux solaires au monde avec une capacité de 2 000 megawatt. Les compagnies coopérent également à la troisième phase du parc d’énergie solaire Mohammed bin Rashid Al Maktoum à Dubaï qui générera 800 megawatt et la ferme d’éolienne de Dumat al Jandal en Arabie Saoudite, le plus grand projet de ce type au Moyen Orient, qui produira 400 megawatt. Masdar et EDF Renouvelables sont également partenaires pour huit projets d’énergies renouvelables aux Etats-Unis.

La collaboration entre Madar et EDF Renouvelables a été signée par le PDG de Masdar Mohamed Jameel Al Ramahi et le Président du groupe EDF Renouvelable Bruno Bensasson.

Le gouvernement israélien a déclaré avoir l’objectif de produire 30% de ses besoins en energies grâces aux énergies renouvelables d’ici 2030, soit 13% de polus que l’objectif précédent. Dans le même temps, l’utilisation du charbon va être réduite. Afin de remplir ses objectifs, Israël devra produire 15 gigawatt d’énergies vertes en plus d’ici 2030.

Le PDG de Masdar, Mohamed Jameel Al Ramahi a déclaré “les Emirats Arabes Unis et Israël ouvrent la voix à une nouvelle ère de coopération dans les énergies renouvelables et des technologies avancées, qui bénéficient à nos deux peuples et qui soutiennent nos objectifs d’énergies vertes. L’Etat d’Israël est connu dans le domaine de l’environnement pour soutenir ce secteur et nous sommes heureux de travailler en coopération avec EDF Renouvelables Israël pour développer une solution qui nous aidera dans la transition énergétique”.

Le président du groupe EDF Renouvelables, Bruno Bensasson a déclaré “Israël est un pays avec un potentiel à long terme significatif et qui est un incubateur pour de nombreuses innovations dans le secteur des énergies renouvelables. Cet accord créera également une synergie entre les différentes branches du Groupe EDF qui opèrent dans les pays de la région”.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Suspicion d’un deuxième cas de variole du singe dans le pays

Le ministère de la Santé a signalé ce matin (dimanche) qu’un autre cas de variole du singe a été identifié…

C’est « comme si tout le monde faisait tout » pour qu’une guerre mondiale arrive selon Henri Guaino

Henri Guaino, essayiste et ancien conseiller du président Sarkozy, répond aux questions de Sonia Mabrouk au sujet de la nomination…

Un ancien diplomate israélien explique que Moscou pourrait anéantir le Royaume-Uni

Kedmi suggère que la Russie pourrait déployer son missile hypersonique Zircon sur la Grande-Bretagne : « 50 ou 60 de ses…

Moins d’invités ! Le prix des mariages en augmentation de plus de 25 % en Israël

Comme chaque année, Lag Baomer est le coup d’envoi de la saison des mariages, et comme chaque année, des milliers…

Législatives (Israël). Cinq choses à savoir sur la candidature de Déborah Abisror.

(A noter : Dans un souci d’équilibre éditorial, IsraelValley va consacrer demain un article à Meyer Habib). Déborah Abisror-de Lieme…

Première exportation de graines de cannabis israéliennes.

La toute première exportation de graines de cannabis israéliennes est partie pour les États-Unis, a déclaré mercredi le ministère de…

Le EIT Hub Israël. Ecosystèmes technologiques israélien et européen.

Le EIT Hub Israël, une organisation créée en 2019 pour mettre en relation les écosystèmes technologiques israélien et européen, a…