fbpx

lun' 27 Mai' 2024

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

There will be blood. Par Thomas Stern

Elle dit quoi cette image ? Une menace et une menace proliférante, Apposée sous les noms des Justes qui ont, durant la seconde guerre mondiale, aidé, au péril de leur vie, des juifs à survivre. Elle souille le passé pour incendier le présent dans un ouragan de haine antisémite qu’elle veut voir s’amplifier.

On en dira autant des autres lieux où le sigle haineux a proliféré, puisqu’il s’agit du Marais, quartier où la communauté juive a toujours été importante. La main rouge reproduite autant qu’il se peut au pochoir dit : “Juifs, Tremblez, Nous sommes là et nous allons nous multiplier et cette fois-ci, ni vous ni vos complices ne nous échapperez”.

C’est, je l’ai dit dans ces mêmes colonnes, l’emblème d’un “cristal de masse” qui veut rameuter autour de lui une foule animée d’une violence sanglante. Autant de mains, autant de sang, autant de meurtriers potentiels. C’est un appel au meurtre collectif, au lynchage, au pogrom. Et ça s’est toujours passé comme ça dans l’histoire de l’antisémitisme : on marque, on menace, on rameute et puis on tue.

Bien sûr l’enquête le dira, il s’agit peut-être d’un de ces canulars horrifiques dont nos amis russes, aussi soucieux de provoquer le chaos en Europe que les jihadistes les plus féroces, sont parfaitement capables. Mais, quoi qu’il en soit, la violence sémantique véhiculée par ces pochoirs reste équivalente, quelle que soit la main qui les trace.

Ceci devrait au moins mettre un terme à la casuistique imbécile entretenue la semaine dernière par certaines prétendues grandes consciences – je pense ici à Maitre Leclerc – qui voulait nous faire croire que les mains rougies de sang des étudiants de Sciences Po n’avaient aucun rapport avec le lynchage par une foule palestinienne déchaînée de deux Israéliens en 2004, mais qu’il fallait y voir l’expression d’un émoi légitime devant la brutalité génocidaire des nouveaux nazis israéliens dans la bande de Gaza. Émotion légitime, tu parles : haine du juif, hier comme aujourd’hui, point final.

Il y a autre chose qui m’intéresse dans cette montée en puissance de la “main rouge”, nouveau sigle de la menace antisémite. Dans son aspect menaçant, elle a un côté “Main noire”, si l’on veut bien se souvenir que le terme comme le sigle ( un pochoir de main non pas rouge mais noir) désignait au début du vingtième siècle une société secrète d’extorsion de fonds sous la menace : “Tu payes ou on te tue”. De ce groupuscule terrorisant naitra, sous auspices siciliens et calabrais, la mafia américano-italienne.

À ce propos, qu’il me soit permis de rappeler ici une anecdote relative à la “Main noire”. Giuseppe Ruvolino, membre de la “Main noire”, s’était, comme on dit, repenti, et avait accepté de livrer à la police le nom de ses complices, avant d’aller chercher refuge avec sa famille dans un village calabrais. En septembre 1910, des hommes armés de haches et de couteaux ont fait irruption chez lui et l’ont massacré avec sa femme et ses six enfants, dont le dernier avait 4 mois.

Ça ne vous rappelle rien ? Moi si, beaucoup trop de choses. Tous les mafieux fonctionnent de la même manière, y compris ceux qui veulent se faire passer pour des résistants.

© Thomas Stern

À propos de l’auteur

Agrégé  de  philosophie, longtemps publicitaire, Thomas Stern, qui entretient des rapports compliqués mais indéniable avec sa judéité, a publié entre autres ouvrages:

“Thomas et son Ombre”, Grasset, 2015, en mémoire de son oncle Thomas Elek fusillé avec ceux de l Affiche Rouge  le 21 février 44.

“Mes Morts”. Éditions de l’Éclat. 2020

“Je Ne  Vais Pas Mourir”. Éditions Kubic. 2023  

https://t.co/6tl2NTCqsu

— Sarah Cattan (@SarahCatta31689) May 14, 2024

L’article There will be blood. Par Thomas Stern est apparu en premier sur Tribune Juive.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

La “Signature” de Philippe Val. “Je suis légitime à avoir la phobie de l’islamisme”

« Vivant sous protection depuis une vingtaine d’années, ayant perdu plusieurs de mes amis sous les balles d’Islamistes, je suis quelque…

Frank Tapiro. Ce soir à 18h, Venez dire non à la conférence de Rima Hassan

Rendez-vous LUNDI 27 mai à 18h devant @Paris_Dauphine pour dire NON! à la conférence de @RimaHas (19h). Dites NON! à…

Emmanuelle Berdugo. Nous pensions le chaos derrière nous, définitivement, irrémédiablement

Mère de 4 enfants, Emmanuelle Berdugo est avocate en Israël. L’écriture est sa passion. Depuis quelques années Elle écrit des…

Georges-Elia Sarfati. Les idiots parfaits de Science Po et autres “élites”

Les idiots utiles de Sciences-po Paris, 26 avril 2024 © Umit Donmez / ANADOLU / Anadolu via AFP La vague…

C’est comme 1452 à Jérusalem et cette fois, ce sont les Juifs qui punissent les Espagnols. Par David Israel

Vous vous souvenez d’il y a cinq jours, lorsque l’Espagne a annoncé reconnaître officiellement un État palestinien , même s’il…

Raphaël Nisand. CPI et CIJ: Le droit international mis à mal

L’affaire a fait grand bruit, le procureur de la CPI Karim KHAN a requis auprès de ladite Cour l’émission de…

Philippe Gabizon. La justice post-moderne

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le chef du Hamas Yahya Sinouar. – AFP Quand le procureur de la Cour Pénale…