fbpx

dim' 26 Mai' 2024

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Une association proche des frères musulmans derrière le mouvement pro-palestinien à Sciences-po

Student for Justice in Palestine a été fondé par Hatem Bazian, épinglé aux Etats-Unis pour avoir participé au financement du Hamas via une autre association, révèle Franc-Tireur.

Des étudiants propalestiniens occupent un bâtiment de Sciences Po Paris
AP Photo/Jeffrey Schaeffer

Une enquête publiée mercredi dans le Franc-Tireur expose les dessous des manifestations propalestiniennes à Sciences Po Paris, et le rôle moteur joué par Student for Justice in Palestine, une association créée dans les années 90 par Hatem Bazian, activiste palestinien connu pour sa proximité avec les Frères musulmans, qui enseigne le droit islamique à l’Université de Berkeley, en Californie. Il a notamment collecté des fonds pour l’association KindHearts, dissoute plus tard par le Trésor américain pour avoir financé le Hamas. 

Selon la journaliste à l’origine de l’enquête, Nora Bussigny, Student for Justice in Palestine serait particulièrement impliquée dans la protestation étudiante qui enflamme Sciences Po. Elle en veut pour preuve la création d’une antenne de l’association dans la prestigieuse école française le 11 octobre, soit quatre jours après les attaques du Hamas en territoire israélien. Dans le message inaugural de l’antenne française sur son compte Instagram, on peut lire : “Le temps du changement est venu.” Pas un mot de condamnation du massacre, ni un mot pour les 1 200 victimes. En revanche, le message recense les différents moyens pour lancer une “intifada unitaire légitime et nécessaire”, selon ses termes, à savoir la lutte armée, les grèves générales et les manifestations. 

“C’est un mouvement très coordonné avec une codification vestimentaire. Les nombreux messages pour s’organiser ou encore dénoncer des enseignants problématiques sont transférés sur des boucles WhatsApp et traduits de l’anglais”, a notamment affirmé une étudiante de Sciences Po à la journaliste qui a mené l’enquête.

Sandy Fortis

L’article Une association proche des frères musulmans derrière le mouvement pro-palestinien à Sciences-po est apparu en premier sur Tribune Juive.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Aux Juges de la CPI face à Israël : Critique de la faculté de juger

Il est des dissymétries morales qui ne peuvent que heurter le sens commun, sinon l’intelligence critique. A tel point que…

Myriam Anissimov. Allemagne, “heure zéro”

Le temps des loups. L’Allemagne et les Allemands (1945-1955)  Olivier Mannoni (trad.),  Harald Jähner 2024. Actes Sud L’histoire des Allemands pendant la…

Francis Moritz. La voix de l’Europe, désinformation, corruption

Il y a voix et voix L’Union Européenne donne régulièrement de la voix par ses très nombreux représentants. À ce…

Gilles-William Goldnadel: “Ça, c’est du journalisme”

Voilà le passage dans lequel la Cour ordonne la libération des otages et que ni @lemondefr ni @franceinter n’ont rapporté…

Martine Eckerling. “Un pogrom au XXI ème siècle”. Pour ceux qui soutiennent le Hamas, voilà ce que vous soutenez…

Un très grand merci à mon amie Françoise Monteilhet qui me l’a offert, pour ce livre, “Un pogrom au XXI…

Hassen Chalghoumi: “Comment l’islam radical prospère en Europe”

Hassen Chalghoumi , l’imam franco-tunisien connu pour ses opinions progressistes et son plaidoyer en faveur du dialogue interreligieux, Imam de…

Gilles-William Goldnadel. Cérémonie en hommage au boucher de Téhéran: nous vivons sous semi occupation

Cérémonie en hommage au boucher de Téhéran pleuré par l’Europe politique soumise . Quand je dis qu’en raison tant de…