fbpx

Israël a voté l’extension du confinement jusqu’à fin janvier

Les ministres lors de la réunion du cabinet se sont ralliés à la proposition de Netanyahou d’étendre le confinement jusqu’au 31 janvier, afin de permettre aux responsables de la santé de poursuivre la campagne de vaccination. Toute personne voulant se rendre en Israël doit présenter des tests négatifs avant le départ.

Mardi, Israël a voté en faveur du maintient du confinement jusqu’à la fin du mois de janvier, afin de faire baisser le taux de contamination et de continuer la campagne de vaccination.

Le cabinet avait convenu de discuter d’un éventuel maintient du confinement dont la fin était prévue jeudi. Cette discussion devait avoir lieu dans le cadre de l’augmentation du taux d’infection. Israël a en effet passé la barre des 10 000 nouveaux cas par jour.

Lors de la réunion du cabinet, le Premier ministre Benyamin Netanyahu a proposé de prolonger le confinement jusqu’au 31 janvier. La plupart des ministres ont approuvé cette proposition. Netanyahou a déclaré que la prolongation du confinement permettrait d’avancer dans la campagne de vaccination.

“Nous devons faire un effort pour renforcer la campagne de vaccination, et pour que cela arrive, nous devons prolonger le confinement. Nous devons gagner du temps, lors du confinement, il est possible de vacciner des millions de personnes. Nous devons nous concentrer là où le taux de vaccination est le plus bas, dans les communautés ultra-Orthodoxes et Arabes, jusqu’à ce que nous soyons tous vaccinés”.

Les ministres ont approuvé la mesure imposant à toute personne embarquant sur un vol vers Israël de présenter un test négatif au COVID-19, datant de moins de 72h avant le départ.

Le ministre de la Coopération Régionale, Ofir Akunis, a déclaré qu’il ne soutenait pas le maintient du confinement dans les villes “vertes” et s’abstenait de voter.

Lors de la réunion, Netanyahu et le ministre de la Défense Benny Gantz ont tous les deux demandé au ministère de la Santé que les israéliens, dès l’âge de 16 ans, puissent être vaccinés le plus vite possible. Netanyahu a ajouté que le confinement est le moment parfait pour continuer la campagne de vaccination.

Le directeur général du ministère de la Santé, Pr Hezi Levy, a déclaré que les responsables allaient discuter de la possibilité de vacciner les lycéens contre le COVID-19, afin de pouvoir maintenir les examens.

Plus tard, une déclaration conjointe du bureau du Premier ministre et du ministère de la Santé a confirmé la décision du cabinet.

“Le Cabinet a décidé de prolonger le confinement général, en accord avec les régulations en vigeur, pour une durée de 10 jours jusqu’au 31/01/2021 à minuit” pouvait-on lire dans cette déclaration.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Les palestiniens sondés, une prophétie du Coran en tête

Un nouveau sondage auprès des Palestiniens de Cisjordanie et de la bande de Gaza publié mardi montre que l’organisation islamiste…

URGENT/Très grave : le Conseil régional de Loire-Atlantique reconnaît l’entité terroriste « Palestine »

Le Conseil Régional  de Loire Atlantique a voté mardi à l’unanimité de ses membres appartenant aux différents courants politiques français,…

Vers un OTAN du Moyen-Orient ? Des changements majeurs se préparent dans la région d’Israël.

  La perception croissante de l’agression de l’Iran au Moyen-Orient, ainsi que le désir de Washington de réduire l’influence de…

Albert Bourla:  »Je voulais embrasser la terre d’Israël »

Le Président de Pfizer, Albert Bourla, est en visite en Israël afin d’y recevoir le prix Genesis. Il a expliqué…

Bennett veut quitter la vie politique dès maintenant

  Depuis l’annonce de la dissolution de la Knesset, les questions sur l’avenir politique de Naftali Bennett se multiplie. Sa…

Le fiel de Charles Enderlin à l’encontre d’Israël accueilli chaleureusement sur France Inter: c’était ce matin

Alors que l’armée israélienne, réagissant aux enquêtes internationales sur la mort de la journaliste Shireen Abu Akleh, annonce son intention…

France 24 en arabe: “Suite”. La chaîne considère Israël comme une “entité” et non un pays

Les contribuables français qui financent @FRANCE24 savent-ils que quand la chaîne émet en arabe, elle ne considère pas Israël comme…