fbpx

dim' 26 Mai' 2024

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La Lettre ouverte de Gilles Bellaïche à A. Finkielkraut 2/2

Lettre ouverte à A. Finkielkraut (2ème partie)

Dans un 1er article (1), nous avons décrypté les propos tenus par A. Finkielkraut lors de l’interview qu’il a donnée au Figaro le 27 avril dernier (2). Nous poursuivons ici ce décryptage.

Reprenons donc.

Au 2nd paragraphe, vous allez encore plus loin ; vous dites : « En s’alliant avec les partis fanatiques d’Itamar Ben-Gvir et de Bezalel Smotrich, Benyamin Netanyahou a commis une faute impardonnable ». Là on va de Charybde en Scylla !! Je ne reviendrais pas sur le terme « fanatique » que vous employez haineusement ; je vous renvoie à un précédent commentaire (1) ; mais vous ajoutez que BN aurait commis une faute impardonnable ; mais impardonnable pour qui ? Si ce n’est pour vous, mais je ne suis pas trop inquiet, tant vos analyses en matière de politique israélienne sont erronées. Vous poursuivez avec : « Il est le pire premier ministre de l’histoire d’Israël » ; rien que ça, le pire ! Le pire, mais le seul de ces 15 dernières années à avoir su résister à « l’ami américain » version B. Obama et J. Biden, celui qui a fait de l’économie Israélienne une des plus prospères de l’OCDE, une capitale de la High Tech internationalement reconnue, une puissance militaire sans cesse bridée par l’opinion internationale, … On aimerait bien avoir des « pires » leaders politiques de son envergure ici en Europe et en tout particulièrement en France. Quant à ceux qui vous rassurent B. Gantz et G. Eisenkot, tous 2 anciens chefs d’état-major, vous faites là aussi les erreurs standards, à savoir de croire qu’il suffirait d’avoir été un militaire de haut rang pour être un bon politique ; les exemples passés qui vont de M. Dayan à E. Barak en passant par I. Rabin prouvent exactement le contraire.

Mais ce qui est là intéressant à noter, c’est que vous reprenez mot pour mot les propos de Y. Lapid, actuel chef de l’opposition, marionnette des fomenteurs de coup d’état (Cf. plus haut), qui lui, a probablement été le pire PM de toute l’histoire d’Israël et qui a notamment et sous la pression de J. Biden, concédé le tracé de la frontière maritime réclamée par le Liban (toujours officiellement en guerre avec Israël) incluant un énorme champ gazier en méditerranée, et ce sans aucun débat démocratique à la Knesset, comme la loi l’y obligeait et avec la complicité de la Cour Suprême ! Ce même Y. Lapid qui, pour pouvoir être PM pendant quelques mois, n’a pas hésité à former (avec d’autres dont B. Gantz) un gouvernement totalement hétéroclite avec même la participation d’un parti arabe islamiste. Ou encore ce Y. Lapid qui est pour une solution à 2 états sur toute la Judée-Samarie, alors même que la grande majorité des israéliens y est opposée. Voilà un rapide descriptif de votre référence cher AF.

Vous nous rapportez ensuite un échange que vous avez eu avec des israéliens « réalistes » opposées à la fameuse solution à 2 états, sans que votre critique ne soit trop aigüe à leur encontre, même si vous notez qu’ils refusent toute concession territoriale, sous-entendant que ce serait la pierre d’achoppement du conflit, ce que plus personne de bien informé ne pense ici ou en Israël. Au passage une petite pique envers B. Smotrich soufflée par votre ami universitaire, stigmatisant un de ses anciens écrits de 1999, mais oubliant de vous préciser que ce texte avait été écrit alors qu’il n’avait que……. 19 ans !! Sans commentaires.

Suit une digression un peu fumeuse sur la forme mais intéressante sur le fond, et que je résumerais en ces termes : vous essayez d’expliquer qu’il y a 2 types de Juifs : les observants et les laïcs et que ces 2 judaïsmes s’opposent fermement ; un « judaïsme de la justice et un judaïsme de la Promesse », sous-entendant que ceux qui se réclament de la Promesse (« les extrémistes, les Fanatiques »), rejetteraient automatiquement la justice, analyse caricaturale qui dénote votre profonde inculture en matière de judaïsme ; non, cher AF, il n’y a qu’un seul judaïsme, incluant Promesse ET justice, mais malheureusement une frange minoritaire de Juifs dont vous faites partie, se sent totalement étrangère à la Promesse, et ne comprend pas le rôle tout particulier que le peuple juif a en charge depuis 3500 ans vis-à-vis des autres nations. Sujet donc à travailler avec assiduité cher AF (Cf. Benny Lévy).

Puis vous semblez être touchée par la grâce quand vous explicitez ce que pense la majorité des israéliens quant à l’impossibilité de croire encore à la solution à 2 états (que vous ne nommez d’ailleurs même plus explicitement), vous empressant immédiatement de conclure que toute autre solution serait « détestable ». On voit combien il est difficile cher AF de rayer d’un trait de plume vos « croyances » les plus ancrées dans vos convictions, mais est-ce le début d’une prise de conscience tardive post 7 octobre ? Nous verrons ça à l’aune de vos futures prises de parole…

A mon grand étonnement, vous citez ensuite Y. Golan le qualifiant de « grand soldat et grande figure de la gauche israélienne » ; là je tombe de ma chaise, mais vous nous confirmez ici votre profonde méconnaissance de la politique israélienne ; non, Y. Golan n’est pas une grande figure de la gauche israélienne ; il est le représentant de la frange la plus radicale (et probablement antisémite) de l’extrême gauche israélienne, une sorte de clone israélien entre un Mélenchon et un Besancenot. Et cela pour nous resservir la création du futur état arabe palestinien (là, on vous retrouve enfin !!), et donc la nécessité de nouvelles élections (je ne vois pas le rapport), sous-entendant par-là que les futurs élus iront à coup sûr dans ce sens ; on voit ainsi la bataille intellectuelle que se livre votre esprit entre la persistance de vos idées anciennes et les constats de la réalité israélienne d’aujourd’hui. Je vous laisse à votre parcours initiatique ; tout le monde a le droit de se tromper et de choisir un jour le chemin de la téchouvah (rédemption en langage occidental).

Enfin je laisse de côté vos dernières analyses sur l’importation de ce conflit en occident ; rien à y redire. En fait ces dernières lignes illustrent parfaitement ce qui ressort globalement de cette interview : la clairvoyance continue de vos analyses de ce qu’il se passe en occident et plus particulièrement en France est inversement proportionnelle à votre connaissance de ce qu’il se passe en Israël ; on pourrait simplement espérer que cette inconsistance vous mène dorénavant à une plus grande prudence dans vos déclarations. A voir…

En guise de conclusion cher AF, et si vous souhaitez dorénavant être mieux informé je vous suggère d’arrêter définitivement de lire Haaretz, le New York Times et Le Monde, et de chercher des informations plus équilibrées, en lisant par exemple Israël Hayom ou d’autres.

https://www.tribunejuive.info/2024/05/03/la-lettre-ouverte-de-gilles-bellaiche-a-alain-finkielkraut-1-2/

https://www.tribunejuive.info/2024/04/29/alain-finkielkraut-ce-que-jai-vu-en-israel-par-alexandre-devecchio/

© Gilles Bellaïche

ISRAEL IS FOREVER/Morechet Jacques KUPFER – Toulouse

L’article La Lettre ouverte de Gilles Bellaïche à A. Finkielkraut 2/2 est apparu en premier sur Tribune Juive.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Aux Juges de la CPI face à Israël : Critique de la faculté de juger

Il est des dissymétries morales qui ne peuvent que heurter le sens commun, sinon l’intelligence critique. A tel point que…

Myriam Anissimov. Allemagne, “heure zéro”

Le temps des loups. L’Allemagne et les Allemands (1945-1955)  Olivier Mannoni (trad.),  Harald Jähner 2024. Actes Sud L’histoire des Allemands pendant la…

Francis Moritz. La voix de l’Europe, désinformation, corruption

Il y a voix et voix L’Union Européenne donne régulièrement de la voix par ses très nombreux représentants. À ce…

Gilles-William Goldnadel: “Ça, c’est du journalisme”

Voilà le passage dans lequel la Cour ordonne la libération des otages et que ni @lemondefr ni @franceinter n’ont rapporté…

Martine Eckerling. “Un pogrom au XXI ème siècle”. Pour ceux qui soutiennent le Hamas, voilà ce que vous soutenez…

Un très grand merci à mon amie Françoise Monteilhet qui me l’a offert, pour ce livre, “Un pogrom au XXI…

Hassen Chalghoumi: “Comment l’islam radical prospère en Europe”

Hassen Chalghoumi , l’imam franco-tunisien connu pour ses opinions progressistes et son plaidoyer en faveur du dialogue interreligieux, Imam de…

Gilles-William Goldnadel. Cérémonie en hommage au boucher de Téhéran: nous vivons sous semi occupation

Cérémonie en hommage au boucher de Téhéran pleuré par l’Europe politique soumise . Quand je dis qu’en raison tant de…