fbpx

lun' 15 Avr' 2024

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Guerre de Gaza :  Israël doit diversifier ses sources d’approvisionnement d’armes !  Par Frédéric Sroussi

Israël n’apprend pas toujours de ses erreurs. Tout le monde se souvient de la Guerre des six jours qui vit la France, le plus important fournisseur d’armes d’Israël à l’époque, trahir l’État juif en déclenchant dès mai 1967 un embargo sur les armes à destination d’Israël, et ce, pour contenter le monde arabe que le Général de Gaulle – alors au pouvoir – voulait séduire.

Cette menace existentielle (une de plus) décida donc Jérusalem à créer sa propre industrie d’armement mais aussi à chercher un nouveau fournisseur pour ses avions de combat et autres équipements militaires. Ce fut donc l’Amérique qui prit le relais de la France. 

L’Amérique allait donc devenir – de très loin – le premier fournisseur d’armes d’Israël, et ce, jusqu’à aujourd’hui (ajoutons que dès 1965, les États-Unis avaient signé un contrat de vente de 210 tanks M-48 Patton avec Israël, comme l’a indiqué David Rodman dans la Middle East Review of International Affairs).  

Mais la dépendance quasi-totale d’Israël vis-à-vis des États-Unis (même si Israël produit en partie son propre armement hi-tech qu’il exporte aussi) est une faiblesse stratégique gravissime puisque Washington n’hésite plus à faire pression sur l’État juif en utilisant l’arme de l’embargo, même partiel, afin de tenter de faire céder le gouvernement Netanyahou sur telle ou telle question diplomatique ou militaire. 

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que cela arrive : en 2001, alors que la Seconde Intifada – déclenchée par le chef terroriste Yasser Arafat et ses gangs – faisait rage, Colin Powell, alors Secrétaire d’État américain de Georges W. Bush, n’hésita pas à brandir la menace inouïe de rendre « illégale » l’utilisation par l’armée de l’air israélienne de ses chasseurs-bombardiers d’origine américaine opérant contre les bases terroristes du Fatah en Judée-Samarie (la « Cisjordanie»).

Évidemment, d’un point de vue pratique il est plus aisé – pour des questions d’interopérabilité et autres – de se fournir en armes au même endroit ; il n’empêche qu’il n’est jamais bon de mettre tous ses œufs dans le même panier ! 

Il est donc essentiel pour Israël de diversifier ses sources d’approvisionnement d’armes en faisant jouer la concurrence et en n’hésitant pas à acheter du matériel militaire dans des pays adversaires des États-Unis (ce que font des États arabo-musulmans qui sont pourtant considérés comme des alliés des États-Unis). 

Cette diversification offrira l’avantage pour Israël d’être beaucoup plus indépendant sur le plan militaire et politique et procurera aussi à Jérusalem un atout diplomatique de poids vis-à-vis des pays dont Israël deviendra le client.

Au moment ou je termine d’écrire cet article, une information émanant de la chaîne israélienne Kan – datant du lundi 25 mars – fait état d’une volonté de la part d’Israël de “chercher d’autres fournisseurs d’armes après les tensions avec les Etats-Unis au sujet de Rafa”…

© Frédéric Sroussi 

L’article Guerre de Gaza :  Israël doit diversifier ses sources d’approvisionnement d’armes !  Par Frédéric Sroussi est apparu en premier sur Tribune Juive.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

“Messieurs les Iraniens, tirez les premiers ” : la stratégie perdante d’Israël. Par Frédéric Sroussi

La nuit dernière fut surréaliste pour l’Israélien que je suis. Alors que notre pire ennemi annonçait avec fierté le lancement…

Raphael Nisand. La nuit du 13 Avril en forme de Manichtana

  Ou en quoi la nuit du 13 avril 2024 a été différente de toutes les autres nuits ?   …

Freddy Eytan. La riposte devra mettre un terme à la menace iranienne

La dernière attaque aérienne massive contre l’Etat juif prouve que les ayatollahs d’Iran sont capables de lancer des drones et…

Pour “certains”, c’est Israël qui a déclaré la guerre à l’Iran

Comment expliquer que nous ayons à l’Assemblée nationale des gens d’une telle ignorance qui ne comprennent rien aux enjeux internationaux,…

BHL ert le 14 avril: “Ce nouvel événement sans précédent dans l’histoire d’Israël s’inscrit dans la chronologie de ce qui a commencé le 7 octobre”

VIDÉO – « Ce nouvel événement sans précédent dans l’histoire d’Israël s’inscrit dans la chronologie de ce qui a commencé le…

Un exploit historique contre les missiles de croisière et les essaims de drones

Voici comment ils ont été interceptés Les F-35 ont détruit tous les essaims de Shahed 238 (136 perfectionnés), même s’il…

Sur 331 missiles et drones tirés, aucun n’a violé l’espace aérien israélien

Aucun drone ni missile de croisière n’a violé l’espace aérien israélien Une fillette de sept ans d’un village bédouin grièvement…