fbpx

mar' 27 Fév' 2024

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

“Falafel King” fait don de 25 000 portions à des soldats israéliens. Par Etgar Lefkovits

“En étant unis et en offrant un amour désintéressé, nous gagnerons”, dit le restaurateur de Be’er Ya’akov, Shimon Biton, surnommé en cette saison de bénévolat national le “Roi de Falafel .

Shimon Biton nourrit les soldats de Tsahal dans une base militaire. Photo : Courtoisie,Shimon Biton nourrit les soldats de Tsahal dans une base militaire. Photo : Courtoisie

Un restaurant de falafel à Be’er Ya’akov, une ville au sud de Tel Aviv, fait des vagues après avoir fait don de 25 000 portions de la collation nationale d’Israël aux soldats des forces de défense israéliennes qui combattent dans la guerre contre le Hamas.

Shimon Biton et des clients satisfaits à la jonction Beit Kama dans le nord du Néguev.
Photo : Courtoisie

Les bien-aimées boules de pois chiches bruns dorés frites, farcies de pita et garnies de tehina, de salades et de frites, ont fait leur chemin de Falafel Biton jusqu’aux soldats de Tsahal sur la ligne de front de Khan Yunis à Gaza.

“C’est une évidence pour moi”, a déclaré Shimon Biton, 31 ans, propriétaire du restaurant, à JNS dans une interview. “Tout comme nos soldats se donnent pour le pays, je fais ma petite part”.

Shimon Biton a ouvert le restaurant il y a cinq ans après avoir perfectionné ses compétences à la maison, sur la base de la recette sans gluten vieille de plusieurs décennies de son père. Il a dit que tant qu’il est en affaires, le personnel de sécurité mangera toujours gratuitement dans son restaurant domestique.
“Lorsqu’un soldat reçoit une part, il a immédiatement le sentiment que quelqu’un est derrière lui et prend soin de lui”, a-t-il ajouté.

Après l’éclatement de la guerre en octobre, Biton est entré en suractivité, fermant même son entreprise pendant une semaine pour répondre exclusivement aux besoins des soldats gratuitement.

Au cours des mois qui ont suivi, il a rempli des dizaines de milliers de commandes pour des soldats à travers le pays, dont environ 80 % qu’il emballe avec l’aide du personnel pour être livrés aux bases militaires, avec des camions de l’armée qui arrivent pour les camionnettes savoureuses: “C’est après tout grâce à nos soldats que nous pouvons nous asseoir ici et manger et prendre un café”, a-t-il déclaré, en nous relaxant à l’extérieur de son magasin par un doux après-midi d’hiver avec des clients qui entraient et sortaient de son restaurant propre et très bien noté. Il a ajouté qu’il est “ouvert à un partenariat avec toute organisation ou personne qui cherche à parrainer des falafels pour les soldats”.

Les guerriers de Khan Yunis, dans le sud de la bande de Gaza, profitent du tarif de Shimon Biton.
Photo : Courtoisie

Pour rappel: Près de la moitié de tous les Israéliens se sont portés volontaires dans divers aspects de la vie depuis le début de la guerre, battant tous les records, selon les sondages. Certains automobilistes ont récemment conduit des réservistes qu’ils ne connaissaient pas auparavant dans leurs bases, s’assurant qu’ils ont des heures supplémentaires à la maison.

Source: JNS

https://www.jns.org/falafel-restaurant-donates-25000-portions-to-israeli-soldiers/

L’article “Falafel King” fait don de 25 000 portions à des soldats israéliens. Par Etgar Lefkovits est apparu en premier sur Tribune Juive.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Israël est en guerre,la vérité aussi…

Aux côtés des soldats de Tsahal qui se battent sur le front, nous devons tous prendre notre part à la…

Le Hezbollah a abattu un drone : attaques à Baalbeck au Liban, pour la première fois depuis le début de la guerre

Attaques en profondeur à plus de 100 km de la frontière   Pour la première fois depuis des années :…

Israël élimine 2 membres du Hezbollah qui se déplaçaient dans le nord de la Syrie

Israël a liquidé 2 membres du Hezbollah qui se déplaçaient dans le nord de la Syrie, près de la frontière…

Le Premier ministre palestinien soumet la démission de son gouvernement

“Je vois que la prochaine étape et ses défis nécessitent de nouveaux arrangements gouvernementaux et politiques” Le Premier ministre palestinien,…

“Supernova”. Le documentaire sur le massacre à la rave-party le 7 octobre, projeté aux États-Unis

Le site de la rave organisée aux abords de la frontière avec Gaza où le Hamas a commis un carnage…

Frédéric Sroussi. Pour Israël, une solution comme celle du “Haut-Karabagh” est-elle possible ?

Guerre et politique de Karl von Clausewitz à Raymond Aron Alors que les États occidentaux, toujours bouchés à l’émeri, continuent…

Jean Mizrahi. Pourquoi je ne vais plus à la cérémonie des César

In “La Tribune”. Lien en bas de page Cet article par deux avocates sur les pratiques de l’académie des César…