fbpx

Gantz envisagerait de former une alliance avec le parti Yamina

Le ministre de la Défense serait prêt à s’associer avec le parti religieux s’il se sépare du député d’extrême droite Smotrich. Le parti Bleu et Blanc a démanti la rumeur.

Le chef du parti Bleu et Blanc, Benny Gantz, envisagerait de former une alliance avec le parti national religieux Yamina pour les élections de mars. Cette information a été révelée par nos confrères de Channel 12 dans un reportage diffusé lundi soir.

L’information a été vivement démentie par Bleu et Blanc. Le parti de Netanyahou a, quant à, lui traité cette nouvelle avec le mépris qu’elle lui a inspiré. Yamina a, pour sa part, fournit une réponse énigmatique et n’a pas rejeté cette idée.

Le parti de Gantz n’a cessé de voir ses membres rejoindre d’autres factions après la dissolution de la Knesset et l’annonce des élections à venir. Un récent sondage prévoit que le parti ne parviendrait pas à obtenir suffisament de suffrages pour entrer à la Knesset.

Bennett, qui a déclaré le mois dernier qu’il souhaitait être Premier ministre, ne s’est exprimé concernant une éventuelle alliance avec Gantz. Le reportage déclare également que Bennett est impliqué dans une querelle interne au parti avec Bezalel Smotrich et sa faction d’extrême droite de l’Union Nationale.

Gantz a conditionné son éventuelle alliance avec Yamina à l’absence de Smotrich sur la liste commune des deux partis. Smotrich est vu comme trop extrême pour le parti Bleu et Blanc.

D’après un rapport non sourcé, en plus d’apporter des informations de sécurité de premier ordre à Yamina, Gantz, le ministre de la Défense et ancien chef d’équipe de Tsahal ajouterait également quelques 20 millions de shekels aux caisses du parti.

Bennett préfère arranger les choses avec Smotrich; lui aussi sioniste religieux, ont déclaré nos confrères de Channel 12.

L’ancien ministre de la Justice, Avi Nissenkorn, qui a quitté le parti Bleu et Blanc et démissionné de son cabinet la semaine dernière, a dit que Gantz lui avait confié qu’il envisageait de rejoindre Yamina pour les élections.

Cette conversation a eut lieu quelques jours avant que Nissenkorn ne quitte le parti de Gantz pour rejoindre la nouvelle faction du maire de Tel Aviv Ron Huldai, les Israéliens. Gantz a demandé à Nissenkorn de démissioner de son poste de ministre et est donc devenu lui-même ministre de la Justice.

Il reste 78 jours jusqu’aux élections du 23 mars, et un mois avant que les partis ne doivent finaliser leur liste pour les élections.

Plus tôt ce lundi, Bennett a signé un accord de partage de vote avec Gideon Saar, un législateur qui a quitté le Likud pour fonder son propre parti, Nouvel Espoir, afin de s’opposer à Netanyahu pour le poste de Premier ministre. D’après nos confrères de Channel 12, l’accord a été signé sans que Smotrich en soit informé.

Bleu et Blanc a tweeté que le reportage prétendant que Gantz envisageait de s’associer à Bennet était “faux”.

“Arrêtez de mentir”, a écrit le parti. “Ce serait mieux si les politiciens se concentraient sur une gestion responsable du pays et non sur des inventions”, suggérant que cette idée d’alliance a été inventée par des rivaux politiques.

Une déclaration de Bennett n’a toutefois pas démenti l’information, “les politiciens cherchent aussi un pouvoir sur lequel on peut compter. Les alliances formées seront rendu publiques en temps voulu.

Le parti de Netanyahu a également répondu au reportage, tweetant : “alors que Gideon et Bennett n’ont pas de gouvernement sans la gauche, seul le Likud peut former un vrai gouvernement de droite.”

En réponse au Likoud, Yamina a tweeté une image montrant Netanyahu et l’ancien Premier ministre de Centre-Gauche Ehud Barak, qui était ministre de la Défense sous Netanyahu.

Bennett Gantz et Saar ont tous déclaré qu’il voulait exclure Netanyahu du pouvoir lors des élections à venir.

Les nouvelles élections, les quatrièmes depuis avril 2019, ont été programmées le mois dernier après la chute du gouvernement de cohabitation entre le Likud et Bleu et Blanc ait échoué à adopter le budget avant l’échéance du 23 décembre 2020.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Prise d’otages, psychose sociétale et excuse de la “maladie mentale”

– avis Aussi ostensiblement instable que le pauvre Malik Faisal Akram ait été au cours de sa vie, ses penchants…

Grand remplacement: Grâce à Macron l’immigration a encore fortement augmenté en France en 2021

ANALYSE – L’année 2021 signe un retour aux tendances constatées avant la crise sanitaire, avec très peu d’expulsions de clandestins. •…

Immigration clandestine : l’Algérie refuse le retour de ses clandestins expulsés de France

Dans un courriel confidentiel du ministère de l’Intérieur, qu’a pu consulter Mediapart, il est dit que l’Algérie ne veut plus…

Des enfants de confession juive menacés de mort à New York « Hitler aurait dû tous vous tuer »

Les trois enfants, âgés de 2, 7 et 8 ans, sont frères et sœurs La police de New York a…

La situation se dégrade : Les républicains ont soumis un projet de loi sur les sanctions contre les dirigeants de la Russie

Le projet de loi, qui est soumis au Congrès, n’a pas encore été publié sur le site officiel du Congrès,…

Sondage : les Israéliens désignent les pays d’Europe où l’antisémitisme est le plus présent. La France arrive en tête

Sondage : les Israéliens désignent les pays d’Europe où l’antisémitisme est le plus présent. La France arrive en tête Le…