fbpx

Le parti Bleu et Blanc continue de se diviser après le départ de certaines figures clés

Gantz, le chef du parti a renvoyé les députés Asaf Zamir et Miki Haimovitch après la fronde ayant mené à la dissolution de la Knesset. Ashkenazi réfléchis actuellement aux prochaines étapes vers le vote de Mars 2021.

Le futur de Bleu et Blanc est de plus en plus incertain après le départ de certains de ses membres les plus importants.

Le ministre de la Défense, Benny Gantz a renvoyé su parti  dimanche les députés Asaf Zamir et Miki Hamovich après que les deux législateurs aient refusé de voter en faveur d’une proposition visant à repousser l’échéance de l’adoption du budget d’Etat et ainsi éviter de nouvelles élections, les quatrièmes en Israël en seulement deux ans.

Gantz a également rencontré le numéro 2 du ministère des Affaires Etrangères, Gabi Ashkenazi, qui hésite actuellement entre se retirer de la vie politique ou créer un nouveau parti en vu des électionns de Mars 2021.

Le renvoie de Haimovich et Zamir du parti Bleu et Blanc intervients après que les deux députés accompagnés de Ram Shefa aient décidé de voter contre le compromis convenu entre Gantz et le Premier ministre Benyamin Netanyahu, il visait à repousser l’échéance de l’adoption du budget au 31 décembre.

Avec 47 voix pour et 49 voix contre, cette proposition n’a pas été adoptée et a entraîné la dissolution automatique de la Knesset et de nouvelles élections.

En réponse à son renvoie, Haimovich a écrit : « j’ai rencontré Benny Gantz et nous nous sommes mis d’accord pour mettre un terme à notre collaboration politique. Je ne ferais pas partie de la liste Bleu et Blanc pour la pochaine Knesset. J’ai accepté cette décision. »

« Les divergences idéologiques entre mon parcours et ma conscience et le parcours de qu’a choisi Gantz se sont écartés jusqu’à ce qu’ils ne peuvent plus se rejoindre. Je suis fière d’avoir voté pour empêcher le Premier ministre Benyamin Netanyahu de conserver le pouvoir. »

Le député Zamir a également écrit sur les réseaux sociaux : « Benny Gantz m’a invité à une réunion lors de laquelle il m’a informé qu’à la suite de mon vote la semaine dernière, je ne ferais pas parti de la liste Bleu et Blanc pour la prochaine Knesset. Je ne regrette pas mon vote. »

« Nous nous sommes quittés bons amis et je l’ai remercié pour la confiance qu’il m’a accordée et je lui ai demandé de faire tout ce qu’il pouvait pour que le centre-gauche s’unisse pour l’élection et lui permette d’accéder au pouvoir. »

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Préparation pour le défilé du drapeau à Jérusalem ; Tsahal se prépare à l'éventualité d'une escalade

Dans l’ombre des menaces du Hamas et lorsque le bureau du Premier ministre remanie gouvernement, la parade des drapeaux commence.…

Les ultra-orthodoxes s'habituent à l'opposition

Le parti Shas et le parti judaïsme de la Torah s’adaptent à une réalité qu’ils ont déjà oubliée – le…

Bennett et les ministres ont été photographiés à la Maison du Président, le Premier ministre a visité la tombe de son ami, feu le lieutenant-colonel Emanuel Moreno

Le 36e gouvernement, après 12 ans : le premier ministre Naftali Bennett, le vice-premier ministre Yair Lapid, dont le président…

Pologne : "le Juif à la pièce d'argent", un porte-bonheur qui fait débat

Jeudi, le quotidien polonais Gazeta Wyborcza a rapporté les paroles du conseiller municipal chargé des affaires Culturelles Robert Piaskowski qui…

Neuf pistolets, une Kalachnikov et un M16 : Tsahal et les forces de police déjouent une vente d'armes dans le nord de la vallée du Jourdain

Lors d’une opération conjointe, les combattants ont déjoué un marché d’armes dans la zone nord de la brigade « Vallée et…

Reportage : Trump, Netanyahu et Ben Salman ont œuvré pour affaiblir le statut du roi de Jordanie

Le Washington Post a rapporté que derrière l’arrestation de l’ancien régent il y a deux mois, il y a des…

L'État cessera de financer les dépenses de Netanyahu à Balfour demain - sera-t-il obligé de payer des impôts sur le séjour prolongé à la résidence du Premier ministre ?

Selon un avis formulé par le conseiller juridique du Cabinet du Premier ministre, l’Etat cessera de financer les dépenses après…
Aller au contenu principal