fbpx

Des fraises de Gaza vendues illégalement en Israël

Les employés du ministère de l’Agriculture ont découvert dans la région de Jérusalem, 35 caisses de fraises pesant 300 kg, provenant de la bande de Gaza, en violation de la loi. De Gaza, seules l’importation de tomates et d’aubergines sont autorisées en Israël.

 

La demande de fraises en Israel entraine de la contrebande. Les inspecteurs du ministère de l’Agriculture ont saisi des fraises de la bande de Gaza emballées dans des boîtes portant des autocollants avec la légende « fraises de Ramat Hasharon » afin de leur donner une fausse provenance. Ce n’est pas la première fois que cela arrive dans le pays. 

 

Un étiquetage falsifié

 

Le stand qui vendait les fraises était situé à l’entrée de la colonie d’Alfei Menashe en Samarie. Ils ont été emballés dans ces paquets pour induire le public en erreur. Une inspection menée par les inspecteurs du ministère montre qu’il n’y a pas de ferme appelée « Strawberry in Ramat Hasharon ».

 

La demande de fraises est maintenant à son pic parce que les prix des fraises sont très élevés. Puisque la saison vient de commencer, on trouve dans les serres des paquets de 250 à 200 grammes de fraises pour 40 shekels. En d’autres termes : 200-160 shekels par kilogramme dans les chaînes de vente au détail. 

 

Un danger pour la santé publique

 

Le Ministère de l’agriculture a déclaré que : « le week-end dernier, des inspecteurs de l’Unité centrale de lutte contre la fraude et d’enquêtes du Ministère de l’agriculture et du développement rural ont découvert un système de contrebande et de commercialisation dans la région de Jérusalem. 35 colis : soit 300 kg de fraises de la bande de Gaza ont été découverts. Le Ministère de l’agriculture réaffirme :  » La consommation de fruits et légumes cultivés sans aucune surveillance peut constituer un danger important pour la santé publique. « 

 

Le Ministère de l’agriculture a également déclaré que : « conformément à la loi sur la commercialisation des produits agricoles, il existe plusieurs conditions de seuil pour l’entrée de produits agricoles dans le pays, notamment : un échantillonnage du produit pour les résidus microbiologiques et les résidus de pesticides pour s’assurer que le produit a été arrosé avec de l’eau appropriée. Elle représente un danger important pour la santé publique. Les légumes originaires de Gaza, dont la commercialisation en Israël est autorisée, ne sont que des tomates et des aubergines.

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Israël publie les détails de l'accord concernant les données de vaccination

Dans « l’Accord de Collaboration  des Preuves Epidémiologiques en Conditions Réelles », Pfizer s’engage à fournir à Israël des doses de vaccins…

Pour le monde arabe, les pays ayant signé des accords avec Israël ont toujours été "des hypocrites paresseux"

Le 20 décembre dernier, la site d’actualité alternatif liba,ais Daraj a publié un article intitulé « Que le rituel de résister…

Israël s'approche dangereusement de la barre des 4 000 décès liés au Coronavirus

Le nombre de morts et de cas grave continuent d’augmenter, le plan de vaccination prévoit l’inoculation de doses aux plus…

Antisémitisme en France : un livreur Deliveroo refuse une commande "je ne livre pas aux Juifs"

C’est une affaire qui agite en ce moment la communauté juive française. Un livreur de nationnalité Algérienne résidant illégalement en…

Syrie : les bombardements israéliens ciblent une zone à la frontière de l'Iraq comportant une forte présence iranienne

Les frappes israéliennes massives avant l’aube sont la quatrième opération de ce type signalée au cours des deux dernières semaines,…

Israël a déclaré payer environ 47$ par personne pour les vaccins Pfizer et Moderna

Le pays a dépensé 1 milliard de shekels dans l’achat des doses pour sa campagne de vaccination massives. Ce qui…

Israël atteint un triste record de près de 10 000 nouveaux cas par jour

Ce qui porte le nombre total de personnes infectées à 500 000. Alors que la mutation britannique gagne du terrain, le…
Aller au contenu principal