fbpx

ven' 14 Juin' 2024

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

“Graver la Torah”: Les oeuvres d’Annette Bursztein exposées à l’Institut français de Tel Aviv à partir du 21 avril 2023

« Graver la Torah »

Une exposition d’Annette Bursztein

A partir du vendredi 21 avril 2023

Espace d’accueil de l’Institut français de Tel Aviv | 7 bd. Rothschild

L’Institut français de Tel Aviv accueille sa deuxième exposition de l’année 2023 avec “Graver la Torah”, présentée par l’artiste française Annette Bursztein. Cette ancienne psychologue qui s’initie depuis plus de 10 ans à la gravure dans l’atelier d’Annie Savin a pour ambition, au fil des années, de graver les cinq livres de la Torah. Cette exposition présente huit œuvres originales. 

Comment rendre compte de la force poétique du texte biblique sans le limiter à une construction figurative ? Comment donner à voir les images mentales que le texte génère ? Annette Bursztein fait le pari de cette rencontre avec la Bible hébraïque et propose ici une déclinaison personnelle des cinq livres du Pentateuque, une Torah.

Le texte biblique est intégralement retranscrit dans sa langue d’origine, l’hébreu, un texte lu oralement et entendu, et dont la transcription graphique est un compromis avec le signe d’origine. Le texte n’acceptant pas la moindre erreur, Annette Bursztein fait le choix d’une translittération gravée en lettres latines dans la plaque de zinc, et par retournement la lecture se fait de droite à gauche. 

Il ne s’agit pas d’une représentation religieuse du texte, mais seulement de donner à voir un texte inspiré qui se déroule visuellement, telle une partition musicale, et prend la forme d’une écriture serrée, voire parfois minuscule. Alors, le texte biblique devient cette matière dense et brute, quasi illisible comme dans Deutéronome, une écriture qui se défait comme le récit de la Genèse qui ruisselle sur le monde, comme Le Livre des Nombres qui suit les pérégrinations du peuple dans le Sinaï, tel le labyrinthe de la cathédrale de Chartres.

On entre ici dans un double récit de la création : celui des textes fondateurs creusés dans le métal, une empreinte indélébile qui s’inscrit dans le temps, puis celui de la couleur qui glisse, coule et traverse l’écriture pour se mêler, de façon légère et éphémère, au texte. Un récit où l’hébreu offre une jolie connivence entre les mots Harout (gravé) et Hérout (liberté).

L’encrage et la mise sous presse ont été réalisés à l’atelier Moret à Paris par Matthieu Perramant

Sur Annette Bursztein 

Parallèlement à sa profession de psychologue scolaire en Seine-Saint-Denis, Annette Bursztein a longtemps suivi l’enseignement de l’École d’Art Duperré à Paris où elle s’est successivement exercée au dessin et au modelage. À la suite de la découverte ( tardive  selon ses propres mots) du texte biblique en hébreu, elle change d’orientation et s’initie à la gravure avec pour objectif de graver les cinq livres de la Torah puis, bientôt, le Tanakh tout entier (“Ancien Testament”). 

Informations pratiques

Graver la Torah“, Une exposition d’Annette Bursztein, psychologue et artiste

Du vendredi 21 avril au 26 mai 2023

Espace d’accueil de l’Institut français de Tel Aviv | 7 bd. Rothschild

Vernissage le vendredi 21 avril à 11h00 (entrée libre)

Heures d’ouverture de la galerie : 

Du dimanche au jeudi : 9h00-18h00

Vendredi : 9h00-13h00

Contact presse

Anne-Sophie Trouillard 
Institut français d’Israël

T. 03-7968028
M. 052-3964467

Mél : [email protected]

L’article “Graver la Torah”: Les oeuvres d’Annette Bursztein exposées à l’Institut français de Tel Aviv à partir du 21 avril 2023 est apparu en premier sur Tribune Juive.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

 Lettre à Monsieur le Président  

Monsieur le Président, La vanité rend aveugle et sourd. Eussiez-vous un QI XXXL, la vanité anéantirait les capacités de vos…

Lior Raz décide de soutenir le nord dévasté par le feu

A la frontière avec le Liban, j’ai rencontré les Kikat Konenut (escouades d’intervention rapide) des gens extraordinaires, le sel de…

Le Machiavel vampire a soif de sang à Gaza. René Seror

2 semaines que Joe Biden avait dégainé son plan de paix par étapes. On attendait la réponse du hamas. Antony…

Le calvaire vécu par les ex-otages Ziv, Kozlov et Meir Jan est allé “au-delà de tout ce que vous pouvez imaginer”

Dans de nouveaux témoignages, les médecins et les proches des trois anciens captifs ont raconté une captivité passée dans l’obscurité,…

Question: Marine Le Pen est-elle antisémite? Guillaume Durand

Le 4 avril 2012, Marine Le Pen était l’invitée de Guillaume Tabard et Guillaume Durand dans l’émission “En route vers…

Encore une Lettre ouverte au Recteur de la Mosquée de Paris

JUIN 2024Lettre ouverte au Recteur de la Mosquée de Paris­Monsieur le Recteur, En juillet 2021 en présence de Maître Richard…

Pourquoi Rima Hassan n’a rien d’une “exilée”, par Omar Youssef Souleimane

Rima Hassan, le 9 mars 2024, à Parisafp.com/Emmanuel Dunand Alors que la militante propalestinienne (LFI) fait son entrée au Parlement…