fbpx

mer' 17 Juil' 2024

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Investissement commercial en Israël et rentabilité

En sachant qu’en Israël l’investissement locatif est plus souple qu’en France, ce dernier peut s’avérer être un bon moyen pour complémenter son revenu, voire le remplacer. Afin d’obtenir des revenus complémentaires par le biais de l’investissement locatif, l’investissement commercial est une bonne option. En effet, exploiter un local pour le louer à titre commercial ou bien pour y implanter un commerce de location saisonnière peut devenir beaucoup plus rentable que la location d’un logement d’habitation.

La rentabilité d’un investissement commercial en Israël

En fonction de la ville israélienne dans laquelle votre local commercial sera situé, un taux de rentabilité économique pourra être obtenu par la personne réalisant un investissement commercial. En effet, contrairement aux biens d’habitation qui ont un coût en pleine inflation, les locaux à usage commercial connaissent des prix beaucoup moins élevés. Le montant de la somme à débourser pour l’achat d’un local commercial sera donc bien moins élevé que lors de l’achat d’un bien d’habitation. 

De plus, la rentabilité observée sur les biens locatifs à usage commercial est presque deux fois plus importante que lors d’un investissement dans l’immobilier d’habitation. En effet, en louant un local commercial, le propriétaire de ce bien pourra espérer un revenu locatif brut de 6 à 8% supérieur à celui d’une location d’habitation en Israël.

En revanche, en matière de fiscalité, les locations de biens à usage commercial ou les locations commerciales saisonnières sont entièrement imposées et cela de manière marginale puisque l’intégralité des revenus israéliens du propriétaire du local commercial seront pris en compte. Les mesures fiscales font donc parties des inconvénients en matière d’investissement commercial.

Ces règles fiscales sont différentes en matière de locations d’habitation car les propriétaires bénéficient d’un régime fiscal allégé concernant leurs revenus locatifs. En effet, ces derniers seront exonérés d’impôts sur leurs revenus locatifs jusqu’à environ 5030 shekels.

La tranquillité qu’un investissement commercial apporte au propriétaire

L’investissement dans un local commercial en Israël apportera une certaine tranquillité juridique au propriétaire pour diverses raisons.

En effet, le bail commercial est souvent un bail de longue durée car en règle générale il est signé pour une durée de trois ans et il sera renouvelable jusqu’à six ou neuf ans. Ainsi, le propriétaire d’un investissement commercial est donc certain que son local sera loué pendant la totalité de cette période et n’aura donc pas à se soucier de trouver constamment de nouveaux locataires comme ça peut être le cas lors de la location d’un logement d’habitation. 

Point positif en plus, le locataire d’un bien restera généralement beaucoup plus longtemps dans un local commercial que dans un bien d’habitation puisque le locataire est généralement très attaché à son local dans le sens où ses clients/patients savent où le trouver et qu’il n’est donc pas judicieux de constamment délocaliser son entreprise si l’on souhaite faire marcher le bouche à oreille.

Le propriétaire louant un local commercial dispose également d’un risque moins élevé d’impayé des loyers puisqu’il n’est pas du tout dans l’intérêt de l’activité du locataire de ne pas s’acquitter de son loyer. De plus, le bail commercial stipule de manière quasi systématique des clauses organisant les différentes procédures de recouvrement et d’expulsion. Ces différentes procédures déboucheront sur une cession de bail afin que le locataire puisse recouvrir ses loyers impayés. 

Il est également plus facile d’éviter les impayés lors de la location d’un local commercial car le propriétaire pourra vérifier en amont la solvabilité de son locataire en s’appuyant sur certains éléments financiers de l’entreprise comme le chiffre d’affaires annuel sur plusieurs années par exemple.

investissement commercial

Cet article a été rédigé à titre informationnel. Il ne peut donc en aucun cas se substituer à une consultation juridique avec un avocat ou un juriste spécialisé en droit immobilier israélien. 

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Huguette de La Réunion, par Antoine Desjardins

Huguette Bello Le communisme fait 2% en France. Les citoyens demandent à cor et à cri depuis trente ans un…

Scénarios pour l’avenir des Juifs de France – Dov Maimon et Steve Ohana pour “Mosaïque”

Face à l’augmentation des actes antisémites en France et à ce clip télévisé estampillé LICRA montrant comment, dans la vie…

Gilles-William Goldnadel : “Quand l’extrême gauche médiatique exige la fin de l’anticonformisme audiovisuel”

Le “barrage républicain” du second tour des législatives laissera dans les esprits d’ineffaçables traces, estime le chroniqueur du Figaro Vox.…

Guerre Israël-Hamas: la France accueillera “prochainement” des Palestiniens de Gaza

Les demandes de visas de Palestiniens de Gaza, actuellement bloqués en Égypte “sont en cours d’instruction par les autorités françaises”, a indiqué ce…

Qui sont les harédim israéliens ? par Dror Even-Sapir pour Akadem

La Cour suprême a ordonné la conscription des étudiants ultra-orthodoxes, alors qu’ils étaient exemptés de service militaire depuis la création…

Tribune : Pour une défrérisation de la vie politique française. Alexandre Feigenbaum pour Dhimmi Watch

Le scandale de la France Insoumise va bien au-delà des appels à la haine lancés par des membres de ce…

Plus le langage est pauvre, moins la pensée existe. Michal Gans.

Christophe Clavé a dit un jour : “La disparition progressive des temps (subjonctif, passé simple, imparfait, formes composées du futur,…