fbpx

Covid-19 : un « passeport vert » délivré aux personnes les moins susceptibles d’être infectées

Les services de santé débuteront une opération de tests de grande ampleur.  Un million de tests sérologiques seront réalisé dans les prochains jours. Certaines personnes se verront remettre un « passeport vert ». Explications. 

 

Le coordinateur de la politique contre la Covid-19, en Israël, Nachman Ash a indiqué jeudi dernier que les autorités sanitaires vont accorder un « passeport vert » aux personnes qui effectuent un test sérologique et possèdent des anticorps contre le virus de la Covid-19. 

 

Un million d’Israéliens testés

 

Nachman Ash a indiqué que ces documents seraient accordés aux Israéliens qui ont moins de chance contracter le virus ou de le transmettre, y compris ceux qui se sont maintenant guéris. Les organismes de santé débuteront la campagne de tests sérologiques très bientôt. Un million de personnes seront testées.

 

Nachman Ash n’a pas détaillé les avantages dont profiteront les possesseurs du « passeport vert », ils pourraient être tout simplement exemptés de la période de quarantaine au retour des pays « rouges » où le taux de circulation du virus est fort, ou après avoir été en relation avec une personne infectée par la Covid-19.

 

 

Se rendre plus facilement dans certaines zones touristiques

 

A noter que ce dispositif pourrait permettre aux voyageurs israéliens de se rendre dans les zones touristiques d’Eilat et de la mer Morte sans avoir à faire de test de dépistage avant de s’y rendre. Les premières personnes à réaliser ces tests sérologiques seraient les résidents et les soignants des maisons de retraite ainsi que leur famille et les parents de personnes qui ont déjà contracter le coronavirus. 

 

 

Néanmoins, cette annonce a été accompagnée d’une mise en garde du responsable de la lutte contre la Covid-19, qui a indiqué qu’il faudrait sans doute un an avant la fin de l’épidémie. Il a précisé qu’il n’hésiterait pas à demander un troisième confinement si cela était indispensable. Une campagne de vaccination de la population pourrait se terminer au milieu de l’année 2021. Israël vient de dépasser les 1.000 nouveaux cas quotidiens, d’après les données du ministère de la Santé qui ont été dévoilés publics jeudi dernier. 2.289 personnes sont mortes des conséquences de la COVID-19 en Israël depuis l’apparition de l’épidémie.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Israël rouvrira complètement dans un mois s'il n'y a pas de nouvelle augmentation de la contagion

Les autorités qui attendent de voir qu’il n’y a pas de pic d’infection après la fête de Pessah et le…

Israël pourrait vacciner les 12-15 ans dès le mois de mai

Israël pourrait débuter la vaccination des adolescents de 12 à 15 ans en mai, ont indiqué des responsables de la…

Maroc-Israël : c’est (re)parti pour les affaires

UN PARTENARIAT A ÉTÉ SIGNÉ ENTRE LES PATRONATS DES DEUX PAYS. UN INCUBATEUR DE START-UP ET UNE CHAMBRE DE COMMERCE…

Gad Elmaleh fier d’être né au Maroc : cette décision de Mohammed VI concernant Israël, qui le rend si heureux !

Invité sur le plateau des « Grandes gueules Moyen-Orient », une émission diffusée sur la chaîne israélienne I24, Gad Elmaleh en a…

Un enfant des favelas de Rio devient un artiste prometteur en Israël

Alexander Especie rejoint d’autres expatriés brésiliens à Raanana, une ville du centre d’Israël, que lui et d’autres artistes s’emploient à…

Des États de l’UE opposés à l’exclusion d’Israël dans des projets de recherche

Des universitaires estiment que la recherche européenne risque de se tirer une balle dans le pied en mettant fin à…

Un spray nasal enovid contre le COVID mis au point en Israël

Un spray nasal contre le COVID-19 enovid  a été mis au point par SaNOtize, une société basée à Vancouver, au…
Aller au contenu principal