fbpx

lun' 24 Juin' 2024

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Les relations Israélo-Tunisiennes agacent l’Algérie

La presse algérienne voit d’un très mauvais œil les relations entre Israël et la Tunisie. Pour preuve cet article dans TSA sur le commerce entre les deux pays. De facto l’Algérie est de plus en plus isolée dans son refus de toute reconnaissance d’Israël. Son seul allié est un état mort-né la Palestine dont elle veut être le dernier porte-drapeau. Elle pensait pouvoir compter sur la Tunisie, dans ce refus, mais elle s’aperçoit à son grand désespoir, qu’en fait, elle bien seule, d’autant que même la Libye se rapproche d’Israël. Son isolement est d’autant plus gênant, que le Maroc son voisin et ennemi se renforce chaque jour un peu plus grâce à sa coopération militaire avec Israël. Le régime algérien ne peut que pester face à cette situation, alors que les algériens ont bien d’autres soucis.

La Tunisie augmente ses exportations vers Israël 

Le commerce se porte bien entre la Tunisie et Israël. Les deux pays qui n’entretiennent pas de relations diplomatiques, ont de bons rapports commerciaux.

Depuis la signature des accords d’Abraham le 15 septembre 2020 à Washington qui ont permis à Israël de nouer des relations diplomatiques avec les Emirats arabes et Bahreïn, puis avec le Maroc en décembre de la même année, la Tunisie est citée fréquemment comme le prochain pays à normaliser ses relations avec Israël.

Mais la Tunisie a démenti à chaque fois, affirmant qu’elle n’a aucune intention de rejoindre la vague de la normalisation des pays arabes avec Israël.

La Tunisie a démenti à plusieurs reprises toute volonté de normaliser ses relations avec Israël. Le premier démenti a été apporté par le Premier ministre tunisien en décembre 2020 dans le sillage de la décision du Maroc d’officialiser ses relations diplomatiques avec le Maroc.

« Trahison »

En mai 2021, le président tunisien Kaïs Saïed a qualifié de « trahison » l’établissement de relations avec Israël. En juin dernier, le ministère des Affaires étrangères tunisien a démenti une normalisation des relations avec Israël.

« La Tunisie n’est pas concernée par l’établissement de relations avec une entité occupante et demeurera, autorités officielles et peuple, un soutien à nos frères Palestiniens dans leur lutte jusqu’à ce qu’ils recouvrent leurs droits légitimes, à leur tête la fondation de leur État avec Al Qods Al Sharif comme capitale », a déclaré la diplomatie tunisienne.

Mais si au plan politique et diplomatique, la Tunisie maintient une ligne dure à l’égard d’Israël, ce n’est pas le cas sur le plan économique. Le voisin de l’Algérie a considérablement augmenté ses exportations vers Israël en 2021.

En effet, selon la base de données Comtrades Nations Unies sur le commerce international, les importations d’Israël en provenance de Tunisie ont atteint  28,58 millions de dollars en 2021.

Selon ces données, Israël importe de Tunisie principalement des articles d’habillement (pour 15 millions de dollars) et du matériel électrique et électronique (pour 3,89 millions de dollars).

Il est à noter qu’en 2018,  la Tunisie a boosté une première fois ses exportations vers Israël. Cette année-là, elle a exporté vers ce pays pour près de 17 millions de dollars, selon les données Comtrades. L’année suivante, en 2019, aucun échange n’a été effectué, avant de repartir en flèche en 2021.

 JForum.fr

The post Les relations Israélo-Tunisiennes agacent l’Algérie appeared first on JForum.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Frédéric Sroussi. Tapiro, Eklfrief, Meyer Habib, UEJF : quand mes coreligionnaires anti-RN deviennent les idiots utiles de LFI

Ils sont victimes d’antisémitisme de la part des islamo-gauchistes de LFI et consorts, mais ils continuent de conspuer le RN…

Hagay Sobol. Face à Bardella et Mélenchon, une autre voie existe, celle des modérés !

L’avenir de la France ne limite pas au choix entre le RN et LFI. La désintégration des partis ouvre la…

Le viol à la gloire de la Palestine – Rachel Israel & Fadila Maaroufi. “Perditions idéologiques”

Réflexions sur le viol commis par trois jeunes adolescents. Le sadisme narcissique, le rite de passage pour le néo-converti en…

Viol de Courbevoie : “L’abandon de longue date de la lutte contre l’antisémitisme se paye au prix fort”. Renée Fregosi

TRIBUNE. Le président Emmanuel Macron a demandé à sa ministre de l’Éducation nationale d’organiser des discussions en classe suite au…

Barbara Lefebvre. Sarah Halimi, Courbevoie… Non Emmanuel Macron, l’explosion de la haine antijuive en France n’est pas “inexplicable”

“Pour combattre la haine des juifs et des sionistes, termes interchangeables dans le logos antisémite depuis fort longtemps, il est…

Liliane Messika. L’avenir de l’Europe se joue-t-il à Gaza ?

En juin 2024, à la veille de nouvelles élections législatives, la France se clive entre des extrême-droites qui défendent les…

“Antisémitisme: Il y a quelque chose de pourri au royaume de Belgique”. Tribune de Joël Rubinfeld, président de la Ligue belge contre l’antisémitisme

L’attaque meurtrière du 7 octobre 2023 a déclenché une libération de la parole et des actes antisémites. Entre politiques alignés sur…