fbpx

mar' 27 Fév' 2024

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

L’identité du prisonnier ayant violé une soldate enfin révélée*

L’identité du prisonnier placé en quartier de sécurité soupçonné d’avoir violé une femme soldat à la prison de Gilboa, est à présent connue, il s’agit de Mahmoud Atallah.

Après l’opposition de la police, le tribunal a autorisé la publication de l’identité du terroriste qui est soupçonné de 4 actes de viol sur une femme soldat ayant commis des actes de violes et d’attentats à la pudeur contre deux autres gardiens de prison.

Le tribunal de district de Lod a autorisé aujourd’hui (mardi) la publication de l’identité de Mahmoud Atallah le prisonnier placé en quartier de sécurité soupçonné d’avoir violé la gardienne de la prison de Gilboa. Un ordre de censure avait été imposé sur l’affaire pendant longtemps, et les épisodes ont été autorisés à la publication aujourd’hui, comme mentionné, le tribunal a décidé que l’identité du suspect peut être publiée.

C’est la police qui s’est opposée à la publication de l’identité d’Atallah par « crainte que cette divulgation ne nuise à l’enquête en cours ainsi qu’à d’autres affaires pénales auxquelles l’information est liée ». Malgré cela, le tribunal a maintenant déterminé que l’identité du suspect était déjà connue des autres prisonniers de sécurité, il n’y avait donc aucune crainte pertinente quant à lui faire du mal à l’intérieur des murs de la prison si son nom était publié. Le tribunal a également déclaré qu’ »il existe un soupçon raisonnable d’intensité considérable » que l’appelant a commis les infractions sexuelles qui lui sont attribuées et qu’il existe donc un intérêt public à publier le nom.

Atallah est soupçonné de 4 viols sur une gardienne de prison ainsi que d’actes indécents sur deux autres gardiennes de prison. Dans un témoignage parvenu à N12, la geôlière qui s’est plainte de viol a raconté ce qu’elle a vécu et l’ambiance qui régnait dans la prison à cette époque. « Dès qu’il s’est approché de moi, il m’a enlevé mes vêtements, mes dessous, et m’a simplement violée pendant plusieurs minutes », a-t-elle raconté. « Après quelques minutes, il a vu les officiers arriver et il m’a lâché les mains. J’ai couru jusqu’à la position des sentinelles et je me suis vite redressé. »

Suite à cette grave affaire, il a été décidé de retirer les gardiennes en service obligatoire des prisonnières de sécurité de la prison. Ce matin, le ministre de la Défense Benny Gantz et le ministre de la Sécurité intérieure Amir Bar-Lev ont annoncé la création d’une équipe conjointe pour leurs ministères, en coopération avec les FDI et les Forces de défense israéliennes, qui examinera la nature du service des employées obligatoires dans les Forces de défense israéliennes.

Les conclusions de l’enquête de cette équipe seront soumises d’ici le 30 novembre, jusque-là, il a été décidé que les militaires et les femmes du service ne seront pas au milieu des prisonniers de sécurité et que les audits réguliers de Tsahal et du service de sécurité israélien seront augmentés, afin d’accroître la sauvegarde de la sécurité personnelle des militaires et des femmes du service. Cependant, les recrutements à venir en août et septembre pour les gardiens de prisons se poursuivront comme d’habitude.

JFORUM.FR source N12

The post L’identité du prisonnier ayant violé une soldate enfin révélée* appeared first on JForum.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Israël est en guerre,la vérité aussi…

Aux côtés des soldats de Tsahal qui se battent sur le front, nous devons tous prendre notre part à la…

Le Hezbollah a abattu un drone : attaques à Baalbeck au Liban, pour la première fois depuis le début de la guerre

Attaques en profondeur à plus de 100 km de la frontière   Pour la première fois depuis des années :…

Israël élimine 2 membres du Hezbollah qui se déplaçaient dans le nord de la Syrie

Israël a liquidé 2 membres du Hezbollah qui se déplaçaient dans le nord de la Syrie, près de la frontière…

Le Premier ministre palestinien soumet la démission de son gouvernement

“Je vois que la prochaine étape et ses défis nécessitent de nouveaux arrangements gouvernementaux et politiques” Le Premier ministre palestinien,…

“Supernova”. Le documentaire sur le massacre à la rave-party le 7 octobre, projeté aux États-Unis

Le site de la rave organisée aux abords de la frontière avec Gaza où le Hamas a commis un carnage…

Frédéric Sroussi. Pour Israël, une solution comme celle du “Haut-Karabagh” est-elle possible ?

Guerre et politique de Karl von Clausewitz à Raymond Aron Alors que les États occidentaux, toujours bouchés à l’émeri, continuent…

Jean Mizrahi. Pourquoi je ne vais plus à la cérémonie des César

In “La Tribune”. Lien en bas de page Cet article par deux avocates sur les pratiques de l’académie des César…